Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Nouvel appel aux pompiers, fuite d’huile et fumées dans le bâtiment d’un moteur diesel de secours du réacteur 2




30 juillet 2018


A peine 5 jours après le dernier appel aux secours externes, nouveau coup de chaud à la centrale de Cattenom le 30 juillet 2018 : de la fumée s’échappait d’un local abritant un des groupes électrogènes de secours du réacteur 2. Ces moteurs diesels marchent au fioul, combustible dérivé du pétrole. Ils sont censés prendre le relai en cas de coupure d’’alimentation électrique externe et permettre le maintient du refroidissement du réacteur. Ce qui implique qu’ils doivent en permanence contenir au minimum 150L de ce carburant hautement inflammable. Mais c’est une fuite d’huile qui serait à l’origine de la fumée qui s’échappait ce lundi 30 juillet d’un bâtiment diesel du réacteur 2.


Odeur de chaud en zone nucléaire du réacteur 1 les 11 et 21 juin, feu de poubelle dans un bâtiment administratif, fumée en salle des machines du réacteur 2... Mais aussi grappes de commande mal positionnées, fuite radioactive due à une perte d’étanchéité de la cuve du réacteur 3, erreur de montage d’une vanne servant au confinement du réacteur 4 détectée 2 ans après... Le tout en seulement 4 mois. Plus ou moins graves, les problèmes se suivent et ne se ressemblent pas sur ce site nucléaire. Mais sont tous symptomatiques de multiples dysfonctionnements.

Le dernier appel aux pompiers remontait à quelques jours : le 25 juillet, l’alerte avait été donnée en raison de fumées sur le toit d’un bâtiment du réacteur 1. Cette fois-ci c’est le réacteur 2, arrêté pour visite décennale, qui est concerné. La fumée serait provenue d’une fuite d’huile occasionnée lors de travaux en cours sur un des 2 groupes électrogène de secours du réacteur. Sauf qu’une fuite d’huile ça ne fait pas de fumée toute seule, pas sans être chauffée. Par contre, de l’huile bien chauffée et des litres de fioul dans un même bâtiment, en pleine canicule estivale...ça peut donner très chaud.

Ce que dit EDF :

Le 30/07/2018

Venue des secours externes

Lundi 30 juillet 2018, vers 13h20, les équipes de la centrale de Cattenom sont intervenues suite à un dégagement de fumée détecté dans le local abritant l’un des diesels de secours (hors zone nucléaire) de l’unité de production n°2, actuellement à l’arrêt programmé pour visite décennale.

Conformément à nos procédures, les pompiers ont été appelés et sont arrivés sur le site rapidement. A leur arrivée, ils ont pu confirmer l’absence de feu. L’origine est due à une fuite d’huile survenue lors de travaux de requalification programmés sur le diesel. Cet évènement n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations, sur l’environnement et sur la sécurité du personnel.

https://www.edf.fr/node/310518