Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Janvier 2016 / Actu-environnement

COP 21 : le JDP épingle la publicité d’EDF "partenaire officiel d’un monde bas carbone"



Saisi d'une plainte déposée par les ONG du Réseau Sortir du nucléaire, le Jury de déontologie publicitaire (JDP) a de nouveau épinglé EDF pour s'être présenté comme "partenaire officiel d'un monde bas carbone", dans un avis paru le 5 janvier. Le 14 octobre 2015, saisi par la fédération France Nature Environnement , le JDP avait estimé que cette appellation "partenaire officiel d'un monde bas carbone" était susceptible d'induire le public en erreur "sur la réalité écologique des actions de l'annonceur", sous prétexte que l'énergéticien fait partie des sponsors financiers de l'organisation de la Conférence Climat (COP 21) à Paris en décembre dernier.

"L'objectif d'un « monde bas carbone », qui est certes l'un des objectifs officiellement poursuivis par la COP21, ne peut être assimilé à une structure ou à une personne avec laquelle pourrait se nouer un « partenariat officiel »", indique le JDP . "Contrairement à ce qu'avance la société EDF, le fait d'être partenaire de la COP21, ne suffit pas nécessairement à se présenter légitimement comme « partenaire d'un monde bas carbone »",ajoute-t-il.

La plainte du Réseau Sortir du Nucléaire portait également sur l'expression "98% de la production électrique française sans CO2" utilisée par EDF, qui selon l'ONG, ferait la promotion de l'énergie nucléaire produite par l'énergéticien comme l'un des meilleurs atouts pour le climat .

EDF "ne conteste d'ailleurs pas que ce pourcentage de 98% est atteint grâce à la production nucléaire", précise le JDP. Cependant, ce pourcentage "est totalement dépourvu d'explication ou de renvoi qui permettrait au public auquel ce slogan s'adresse de comprendre à quoi se réfère cette donnée et ce qu'elle contient", estime le JDP.

Cette publicité, diffusée sur le site Internet d'EDF <https://www.edf.fr/groupe-edf/premier-electricien-mondial/cop21-edf-partenaire-officiel-d-un-monde-bas-carbone/edf-se-mobilise> , est par conséquent jugée non conforme aux recommandations déontologiques en matière de développement durable de l'Autorité de régulation de la publicité (ARPP). Cette derrière s'autosaisit d'un manquement constaté et intervient directement auprès des professionnels à l'origine de la publicité.

Rachida Boughriet, journaliste
 Rédactrice spécialisée

> Voir la source


Thèmes
Luttes et actions Lobby nucléaire