Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Campagnes et mobilisations 2014


Tchernobyl - Fukushima : 50 jours d’actions > Comptes rendus des mobilisations

Fessenheim : 7 ponts du Rhin occupés par 7000 personnes !

9 mars 2014 |




Dimanche 9 mars 2014, à l’approche de la date anniversaire de la catastrophe de Fukushima, de grandes mobilisations ont eu lieu en Alsace pour la fermeture immédiate de Fessenheim. Sept ponts ont été occupés par les militants, puis une marche a eu lieu devant la centrale.

Revivez la journée en images !



Photo Christo Miche

11 h : près de Fessenheim, les préparations commencent.

Conférence de presse des associations locales, en présence de Naoto Matsumura, habitant de la zone la plus contaminée de Fukushima, qui témoigne du désastre.

Photo Christo Miche

Des tenues folkloriques redécorées aux couleurs antinucléaires

Déjà, des centaines de personnes se rassemblent sur chacun des 7 ponts dans une ambiance festive. Le soleil apporte son soutien lui aussi !

Photos Mélisande Seyzériat

13h30 : des chaînes humaines commencent à s’étirer. Sur le pont de Vogelgrün, on compte déjà 800 personnes et les manifestants ne cessent d’affluer !

Le pont de Gerstheim, où se retrouvent des manifestants parisiens, allemands, japonais... (Photos Baptiste Sommier)

Le pont de l’Europe, noir de monde !

14:15 : die-in sur le Pont de l’Europe. Une minute de silence en hommages aux victimes (actuelles et à venir) de la catastrophe de Fukushima.

JPEG - 55.2 ko

Photo Guy Collin

"Le nucléaire tue l’avenir", peut-on lire sur une banderole déployée sur une passerelle près du Pont de l’Europe.

14:30 : on annonce 1200 personnes sur le pont de Vogelgrün ! Un millier environ sur le Pont de l’Europe, 500 environ à Gerstheim... d’autres chiffres devraient arriver.

14:45 : après les rassemblements festifs, direction Fessenheim pour le rassemblement devant la centrale.

15:00 : les manifestants commence à affluer à Fessenheim, devant la Maison des Énergies.

photos Mélisande Seyzériat

15:30 : le cortège des manifestants s’est mis en marche. Français, Allemands, Suisses et... Japonais portent la banderole de tête. Naoto Matsumura, habitant de la zone évacuée de Fukushima, est aux côtés des militants de la région.

Le cortège des militants n’en finit plus de se dérouler. Nous sommes plus de 7000 manifestants !

Prises de paroles françaises, allemandes, suisses et... japonaise se succèdent devant la centrale pour rappeler l’urgence d’une fermeture immédiate.

Plus de photos sur https://www.flickr.com/photos/25961799@N07/sets/72157642140284625/

Reportage de l’AFP :

Photo Christo Miche

11 h : près de Fessenheim, les préparations commencent.

Conférence de presse des associations locales, en présence de Naoto Matsumura, habitant de la zone la plus contaminée de Fukushima, qui témoigne du désastre.

Photo Christo Miche

Des tenues folkloriques redécorées aux couleurs antinucléaires

Déjà, des centaines de personnes se rassemblent sur chacun des 7 ponts dans une ambiance festive. Le soleil apporte son soutien lui aussi !

Photos Mélisande Seyzériat

13h30 : des chaînes humaines commencent à s’étirer. Sur le pont de Vogelgrün, on compte déjà 800 personnes et les manifestants ne cessent d’affluer !

Le pont de Gerstheim, où se retrouvent des manifestants parisiens, allemands, japonais... (Photos Baptiste Sommier)

Le pont de l’Europe, noir de monde !

14:15 : die-in sur le Pont de l’Europe. Une minute de silence en hommages aux victimes (actuelles et à venir) de la catastrophe de Fukushima.

JPEG - 55.2 ko

Photo Guy Collin

"Le nucléaire tue l’avenir", peut-on lire sur une banderole déployée sur une passerelle près du Pont de l’Europe.

14:30 : on annonce 1200 personnes sur le pont de Vogelgrün ! Un millier environ sur le Pont de l’Europe, 500 environ à Gerstheim... d’autres chiffres devraient arriver.

14:45 : après les rassemblements festifs, direction Fessenheim pour le rassemblement devant la centrale.

15:00 : les manifestants commence à affluer à Fessenheim, devant la Maison des Énergies.

photos Mélisande Seyzériat

15:30 : le cortège des manifestants s’est mis en marche. Français, Allemands, Suisses et... Japonais portent la banderole de tête. Naoto Matsumura, habitant de la zone évacuée de Fukushima, est aux côtés des militants de la région.

Le cortège des militants n’en finit plus de se dérouler. Nous sommes plus de 7000 manifestants !

Prises de paroles françaises, allemandes, suisses et... japonaise se succèdent devant la centrale pour rappeler l’urgence d’une fermeture immédiate.

Plus de photos sur https://www.flickr.com/photos/25961799@N07/sets/72157642140284625/

Reportage de l’AFP :