Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Areva-Malvési : non au projet d’incinérateur des effluents radioactifs

Action : un papillon géant pour dire non au projet TDN

13 mai 2017 |




Narbonne : 1250 personnes ont formé un papillon humain géant devant l’hôtel de ville le samedi 13 mai pour dire : "Oui à la vie, non au TDN", un nouveau procédé de traitement des nitrates de l’usine Aréva Malvési située à 2 km du centre ville, pour vaporiser près de 400 000 m3 d’effluents nitratés radioactifs stockés dans des bassins.

Pour chauffer ces déchets à 850°C, Areva veut brûler 5 700 tonnes de charbon par an et produire des gaz chimiques toxiques : oxydes d’azote, particules fines, oxyde de soufre, ammoniac, COV, benzène, DEHP bis-phtalate, métaux lourds, etc… Une partie des éléments radioactifs se rajouteraient aux pollutions chimiques qui retomberaient dans l’environnement du Narbonnais. Le reste serait conditionné sous forme de déchets solides radioactifs (TFA) qu’Areva projette d’envoyer au CIRES à Morvilliers.

Pourtant, des alternatives existent : cimentation, extraction des nitrates, ... La préfecture de l’Aude doit statuer avant le 9 août. Le papillon reviendra le 9 juin.





Sur le même thème