Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

17
mai
Audience


Mobilisations printemps 2018

mobilisation procès Greenpeace Privas (ouvert à tous)

PRIVAS (07) - Rhône-Alpes


Jeudi 17 mai 2018


Privas - square Vincent d’Indy, en face du tribunal de grande instance. dès 8 heures du matin.



Le 17 mai, retrouvons-nous toutes et tous à Privas en soutien aux militantes et militants de Greenpeace !

Le procès de 22 militant(e)s de Greenpeace France, qui s’étaient introduits dans la centrale de Cruas-Meysse en Ardèche, se tient le 17 mai à Privas. Sont également poursuivis : Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France pour “complicité” et Greenpeace en tant que personne morale.

Pourquoi cette intrusion dans la centrale nucléaire de Cruas-Meysse ? Pour dénoncer l’accessibilité et la fragilité des piscines d’entreposage de combustible usés, comme d’autres militant(e)s de Greenpeace France l’avaient démontré 6 semaines auparavant, en s'introduisant dans la centrale de Cattenom en Moselle. Alors que ces bâtiments sont ceux qui sont les plus chargés de radioactivité, ils sont très mal protégés face aux risques d’attaques extérieures.

EDF prétend sécuriser ses centrales. Pourtant, les militant(e)s de Greenpeace France ont démontré le contraire ! Ils ont agi en lanceurs et lanceuses d'alertes et ont mis le doigt sur une vérité qui dérange EDF. Et ils et elles l’ont fait pour nous. Car nous sommes toutes et tous concernés par les risques nucléaires.

Le 17 mai, à Privas soutenons-les : toutes et tous faisons le pour elles, pour eux, pour nous.

Inscription : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScPxeetQTZN_B_Mvxy_MzPi51qbhJncijTHS98655DRFz6-3A/viewform

Denis

Le 17 mai, retrouvons-nous toutes et tous à Privas en soutien aux militantes et militants de Greenpeace !

Le procès de 22 militant(e)s de Greenpeace France, qui s’étaient introduits dans la centrale de Cruas-Meysse en Ardèche, se tient le 17 mai à Privas. Sont également poursuivis : Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France pour “complicité” et Greenpeace en tant que personne morale.

Pourquoi cette intrusion dans la centrale nucléaire de Cruas-Meysse ? Pour dénoncer l’accessibilité et la fragilité des piscines d’entreposage de combustible usés, comme d’autres militant(e)s de Greenpeace France l’avaient démontré 6 semaines auparavant, en s'introduisant dans la centrale de Cattenom en Moselle. Alors que ces bâtiments sont ceux qui sont les plus chargés de radioactivité, ils sont très mal protégés face aux risques d’attaques extérieures.

EDF prétend sécuriser ses centrales. Pourtant, les militant(e)s de Greenpeace France ont démontré le contraire ! Ils ont agi en lanceurs et lanceuses d'alertes et ont mis le doigt sur une vérité qui dérange EDF. Et ils et elles l’ont fait pour nous. Car nous sommes toutes et tous concernés par les risques nucléaires.

Le 17 mai, à Privas soutenons-les : toutes et tous faisons le pour elles, pour eux, pour nous.

Inscription : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScPxeetQTZN_B_Mvxy_MzPi51qbhJncijTHS98655DRFz6-3A/viewform

Denis




Proposer votre événement