Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

26
avr
Actions


Printemps 2017 : ensemble, faisons fleurir les actions !

Tchernobyl day à Tulle : lacher de lampions sur la rivière Corrèze

TULLE (19) - Limousin


Mercredi 26 avril 2017


RV à 18h, devant la Cathédrale de TULLE



Lâché de lampions sur la rivière Corrèze

Entre 20h et 21h, mercredi 26 avril, les habitants de Tulle pourront assister à un modeste « son et lumière » réalisé par le Collectif ADN19 (Arrêt du Nucléaire Corrèze).

Il y a 31 ans, un 26 avril, l'Europe entière était menacée par le cœur en fusion du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl. Ils furent plus de 200 000, des militaires et des mineurs pour beaucoup, mais aussi de simples ouvriers, à sacrifier leur vie pour éviter le pire : une explosion d'une puissance de plusieurs dizaine de fois supérieure à celle de Hiroshima !

Aujourd'hui, alors que le Projet ETHOS post accidentel * se développe dans les coulisse de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) pour organiser la vie en France « après » un « accident majeur », un mouvement citoyen est en marche pour encourager l’État à fermer sans les renouveler, les 58 réacteurs nucléaires vieillissants, implantés sur le territoire français.

En Corrèze, le rendez vous est donné par le Collectif ADN 19 (Arrêt du Nucléaire Corrèze) devant la cathédrale de TULLE, à 18h ce mercredi 26 avril . Ce moment convivial autour d'un repas partagé précédera le lâcher de lampions sur la rivière Corrèze.

*https://post-accidentel.asn.fr

Anne M. : 05.55.84.06.70

Lâché de lampions sur la rivière Corrèze

Entre 20h et 21h, mercredi 26 avril, les habitants de Tulle pourront assister à un modeste « son et lumière » réalisé par le Collectif ADN19 (Arrêt du Nucléaire Corrèze).

Il y a 31 ans, un 26 avril, l'Europe entière était menacée par le cœur en fusion du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl. Ils furent plus de 200 000, des militaires et des mineurs pour beaucoup, mais aussi de simples ouvriers, à sacrifier leur vie pour éviter le pire : une explosion d'une puissance de plusieurs dizaine de fois supérieure à celle de Hiroshima !

Aujourd'hui, alors que le Projet ETHOS post accidentel * se développe dans les coulisse de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) pour organiser la vie en France « après » un « accident majeur », un mouvement citoyen est en marche pour encourager l’État à fermer sans les renouveler, les 58 réacteurs nucléaires vieillissants, implantés sur le territoire français.

En Corrèze, le rendez vous est donné par le Collectif ADN 19 (Arrêt du Nucléaire Corrèze) devant la cathédrale de TULLE, à 18h ce mercredi 26 avril . Ce moment convivial autour d'un repas partagé précédera le lâcher de lampions sur la rivière Corrèze.

*https://post-accidentel.asn.fr

Anne M. : 05.55.84.06.70




Proposer votre événement