Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Juin 2015 / l’Est Republicain Bar-le-Duc

MARCHES ET CHAINE HUMAINE À BURE DIMANCHE CONTRE LE PROJET CIGÉO DE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES



Source : l’Est Republicain Bar-le-Duc (5/6/2015)


http://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2015/06/06/marches-et-chaine-humaine-a-bure

DÉCHETS RADIOACTIFS - DIMANCHE, LES ASSOCIATIONS D’OPPOSANTS ORGANISENT UN GRAND RASSEMBLEMENT DEVANT LE LABORATOIRE DE L’ANDRA

MARCHES ET CHAINE HUMAINE À BURE DIMANCHE CONTRE LE PROJET CIGÉO DE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES


Les opposants espèrent réunir 1000 personnes. Photo d’archives Franck LALLEMAND


Bar-le-Duc. _ L’Andra qui avance. Une filière nucléaire qui estime que les recherches sont mûres pour passer à la phase industrielle. Des parlementaires de droite et de gauche convaincus de la pertinence du centre de stockage industriel géologique des déchets radioactifs les plus dangereux. Une loi Macron qui a quitté le Sénat, pour revenir à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, flanquée d’un amendement signé Gérard Longuet (Les Républicains) définissant la réversibilité, condition sine qua non à la création de Cigéo. Si les vents sont un peu contraires, les militants anti-nucléaires et les adversaires farouches du projet de l’Andra à Bure en Meuse n’ont pas renoncé à bloquer le processus et à faire annuler le projet.

Dimanche, ils vont le dire haut et fort sur le site choisi pour accueillir Cigéo. Avec « 100000 pas à Bure », il propose à tous ceux qui dénoncent le projet de stockage à 500 m de profondeur de converger vers le laboratoire de l’Andra pour trois temps forts : des randonnées qui convergent vers le site le matin suivi d’un pique-nique et d’ateliers devant le laboratoire puis une chaîne humaine, qui espèrent-ils, fera le tour du laboratoire. Le chiffre de 100.000 fait référence au volume (100.000 m³) de déchets nucléaires actifs pendant des centaines de milliers d’années qui pourrait être descendu à terme dans les galeries. Ce rendez-vous est organisé par les principales associations locales opposées au projet avec le soutien du réseau Sortir du nucléaire : Eodra (élus opposés), Cedra 52, Burestop 55, Les Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château et Bure Zone libre.

« Le matin, des randonnées convergeront vers le laboratoire de l’Andra depuis Ribeaucourt, Bonnet et Saint-Joire. Une autre se déroulera autour du labo. C’est une invitation lancée à la population locale pour la sensibiliser à la qualité du paysage autour de Bure : les terres agricoles, les forêts, etc. L’idée est de montrer qu’il y aura un avant et un après la construction d’un site industriel. Si le projet de l’Andra est autorisé avec des bâtiments industriels protégés par des grillages, tout sera bouleversé. Ensuite, il y aura un pique-nique sur le terrain mis à disposition de l’Andra par le Département juste devant le laboratoire avec des prises de paroles, des ateliers d’informations, des chansons. À partir de 15 h, nous formerons une chaîne humaine que l’on espère la plus longue possible pour pouvoir faire le tour du laboratoire. Ce sera un moment militant pour montrer que la mobilisation citoyenne continue pour refuser ce projet dangereux pour l’environnement », explique Jean-Marc Fleury, candidat EELV lors des dernières élections départementales et législatives sur Bure.

Les associations combattantes, qui ont réussi à se fédérer pour ce rendez-vous, espèrent une forte mobilisation. Des bus sont attendus de toute la France (Alsace, Angers, Montpellier) mais aussi d’Allemagne. Philippe Poutou, l’ancien candidat à la présidentielle pour le NPA, et Denis Baupin, le vice-président EELV de l’assemblée nationale sont annoncés. Alors que des bruits insistants évoquent la perspective de l’installation d’un ZAD (zone à défendre) sur le site, le rendez-vous de dimanche n’en signifie pas a priori le lancement.

Prati
que
Les randonnées. Départ de Saint Joire (17 km) à 8 h 30 depuis le terrain de sport. Départ de Bonnet (13 km) à 9 h 30 vers la mairie. Départ de Ribeaucourt (8 km), rdv à 10 h. Départ laboratoire de l’Andra à Bure (5 km) à 10 h 30.

Pique-nique, info, animations à partir de 12 h.

Chaîne humaine à partir de 15 h.

Contact pour les randonnées : 06 81 71 54 52 ou 06 82 40 63 70 – leshabitantsvigilants@orange.fr

Sébastien GEORGES

> Voir la source


Thèmes
Déchets radioactifs