Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Image / illustration
France : Tricastin : Indisponibilité du turbo-alternateur de secours




11 août 2015


Le 11 août 2015, au cours d’un contrôle périodique sur le turbo alternateur de secours de l’unité n° 3, les équipes de la centrale ont constaté un dysfonctionnement conduisant à l’indisponibilité de ce matériel.


Ce que dit EDF :

17 aout 2015 – Indisponibilité du turbo-alternateur de secours sur l’Unité de Production N°3
Publié le 18/08/2015

L’unité de production N°3 de la centrale du Tricastin dispose de 6 sources d’alimentations électriques externes et internes ; une seule est suffisante pour assurer le fonctionnement des matériels importants pour la Sûreté. Certains systèmes importants pour la sûreté disposent en plus de leur propre alimentation électrique, un système autonome composé de batteries ou d’un turbo-alternateur de secours.

Le 11 août, au cours d’un contrôle périodique sur le turbo alternateur de secours de l’unité N°3, les équipes de la centrale ont constaté un dysfonctionnement conduisant à l’indisponibilité de ce matériel. Les équipes ont débuté la réparation du turbo-alternateur de secours, celle-ci s’étant achevée le 16 août 2015 par sa requalification.

L’analyse de l’événement a mis en évidence l’indisponibilité du turbo alternateur de secours depuis juin 2015, lors du dernier arrêt pour maintenance du réacteur n°3. Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

La centrale du Tricastin a déclaré cet événement le 17 août 2015 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), au niveau 1 de l’échelle INES, en raison de la durée de l’indisponibilité du matériel, supérieure au délai autorisé par les spécifications techniques d’exploitation.

https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations/centrale-nucleaire-de-tricastin/actualites

Ce que dit l’ASN :

Indisponibilité du turbo-alternateur de secours
18/08/2015

 Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 17 août 2015, l’exploitant de la centrale nucléaire du Tricastin a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité du turbo-alternateur de secours du réacteur n° 3.

Les réacteurs sont équipés de deux lignes électriques extérieures en provenance du réseau national et de deux groupes électrogènes de secours à moteur diesel (voie A et voie B). En cas de perte totale des alimentations électriques, y compris des groupes électrogènes de secours, le turbo-alternateur de secours (système LLS), actionné par de la vapeur, assure l’alimentation électrique des équipements minimaux de conduite, de l’éclairage d’ultime secours et de la pompe d’injection aux joints des groupes motopompes primaires.

Le 11 août 2015, à l’occasion d’un essai périodique jugé non satisfaisant, l’exploitant a considéré le turbo-alternateur de secours indisponible. Après correction de plusieurs écarts sur le système de lancement du turbo-alternateur de secours, ce dernier a été déclaré disponible le 16 août 2015. La nature des défauts matériels détectés et corrigés conduit à considérer une indisponibilité probable depuis l’arrêt du réacteur n°3 en juin 2015 durant lequel des opérations de maintenance ont été réalisées sur le turbo-alternateur de secours.

Les spécifications techniques d’exploitation imposent à EDF d’amorcer la mise à l’arrêt du réacteur dans un délai de 3 jours en cas d’indisponibilité du turbo-alternateur de secours (7 jours si le groupe d’ultime secours est disponible). En raison de la détection tardive de cet événement, cette conduite à tenir n’a par conséquent pas été respectée et cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, sur l’environnement ou sur les travailleurs.

http://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Indisponibilite-du-turbo-alternateur-de-secours3