Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Paluel : Indisponibilité d’une pompe du circuit d’injection de sécurité du réacteur 3 passée inaperçue pendant près de 2 mois




3 septembre 2018


Erreur de maintenance non détectée à la centrale de Paluel : une pompe du circuit d’injection de sécurité du réacteur 3 - circuit essentiel en cas d’accident - est restée indisponible près de 2 mois.


Ce que dit l’ASN :

Détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du circuit d’injection de sécurité (RIS) du réacteur 3

Publié le 03/09/2018

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 31 août 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Paluel a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du circuit d’injection de sécurité du réacteur 3, en raison d’un évent non fermé sur un filtre de sa caisse à huile.

Le circuit d’injection de sécurité (RIS) permet, en cas d’accident causant une brèche importante au niveau du circuit primaire du réacteur, d’introduire de l’eau borée sous pression dans celui-ci. Le but de cette manœuvre est d’étouffer la réaction nucléaire et d’assurer le refroidissement du cœur.

Le 28 août 2018, lors d’un essai périodique d’une pompe de ce circuit, l’alarme indiquant le niveau bas de la caisse à huile apparait, conduisant l’opérateur à arrêter la pompe. Une fuite d’huile est constatée au niveau d’un évent de la cuve de la caisse à huile associée à la pompe. L’évent est refermé pour mettre fin à la fuite.

Le dernier essai périodique satisfaisant de cette pompe a été réalisé le 3 juillet 2018. L’indisponibilité de la pompe liée à la position ouverte de l’évent est donc postérieure à cette date.

En cas d’incident nécessitant la mise en œuvre de l’injection de sécurité, le bon fonctionnement de cette pompe n’aurait pu être maintenu dans le temps. La pompe de l’autre voie était cependant disponible.

Cet évènement n’a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l’environnement. Toutefois, compte tenu de la détection tardive de cet événement, il a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-une-pompe-du-circuit-d-injection-de-securite-RIS


Ce que dit EDF :

Détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du circuit d’injection de sécurité de l’unité de production n°3 de la centrale nucléaire de Paluel

Publié le 03/09/2018

Le 24 août 2018, une opération de maintenance sur les ancrages des tuyauteries d’une des pompes du circuit d’injection de sécurité* est réalisée sur l’unité de production n°3 en fonctionnement.

Le 28 août, dans le cadre d’un essai périodique destiné à s’assurer du bon fonctionnement des deux pompes du circuit d’injection de sécurité et des pompes de pré-graissage associées, une fuite d’huile est constatée et confirmée par une alarme. L’essai périodique est immédiatement stoppé. Sur place, il est constaté que l’évent d’un filtre du circuit est anormalement ouvert, remettant en cause la disponibilité d’une des deux pompes. L’évent est immédiatement fermé, un appoint d’huile est réalisé et la pompe est déclarée de nouveau disponible. L’analyse de l’événement a démontré que l’évent, situé à proximité des ancrages, a été manœuvré involontairement lors de l’opération de maintenance.

Cet événement n’a eu aucun impact sur la sûreté, une seconde voie** sécurisée est toujours restée disponible. Néanmoins la pompe était potentiellement indisponible depuis 4 jours ce qui constitue un écart aux règles d’exploitation. La direction de la centrale de Paluel a donc déclaré cet événement, le 31 août 2018 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), comme événement significatif sûreté de niveau 1 sur l’échelle INES, qui en compte 7.

*Le système d’injection de sécurité (RIS) est un système de secours conçu pour assurer le refroidissement du réacteur. Il permet d’injecter de l’eau contenant du bore, sous forte pression, dans le circuit primaire évitant la reprise de la réaction en chaîne.

**Le circuit d’injection de sécurité est conçu en redondance (deux voies séparées). Lorsqu’un circuit est indisponible, un autre permet d’assurer des fonctions similaires.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-paluel/actualites/detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-une-pompe-du-circuit-d-injection-de-securite-de-l-unite-de-production-ndeg3-de-la-centrale