Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Paluel : Baisse de puissance du réacteur 4 et prolongation de l’arrêt du réacteur 2




8 juin 2017


La production électrique à Paluel n’est pas au mieux et les annonces s’enchainent ! Après l’arrêt du réacteur 4 du 4 au 6 juin 2017, le lendemain l’exploitant limite la puissance de production du même réacteur à 100MW. La raison avancée : présence d’algues au niveau de la station de pompage. Le 8 juin, c’est le report du redémarrage du réacteur 2 qui est annoncé. À l’arrêt depuis plus de 2 ans, c’est la onzième fois que la date de reprise est reportée. L’exploitant évoque dorénavant mi février 2018, la piscine du réacteur ayant été fortement abîmée par la chute du générateur de vapeur.


Baisse de puissance du réacteur 4 : Ce que dit EDF

Le 07/06/17

Baisse temporaire de puissance de l’unité de production numéro 4 de Paluel

Mercredi 7 juin 2017, une arrivée d’algues a été observée au niveau de la station de pompage [1] de la centrale de Paluel.

Leur présence étant susceptible d’affecter le fonctionnement de certains matériels, les équipes de la centrale ont décidé, en application des procédures, de limiter la puissance de l’unité de production numéro 4. Vers 17 heures, celle-ci a été temporairement baissée à environ 100MW.

Cet événement n’a aucun impact sur la sûreté de l’installation, son environnement ni sur la continuité de l’approvisionnement en électricité.

L’information a été communiquée à l’Autorité de sûreté nucléaire, à la CLIN, aux pouvoirs publics et aux maires de proximité.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-paluel/actualites/baisse-temporaire-de-puissance-de-l-unite-de-production-numero-4-de-paluel

Rappelons que le réacteur 4 de la centrale a du être arrêté pendant 2 jours, du 4 au 6 juin 2017, sans que les raisons de cet arrêt ne soient clairement explicitées (voir notre article en ligne à ce sujet).


Report du redémarrage du réacteur 2 : Ce que dit la presse :

Tendance Ouest, avec AFP, le 08/06/17

Le redémarrage du réacteur 2 de la centrale de Paluel encore reporté

Arrêté depuis plus de deux ans, le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) ne redémarrera toujours pas. Ce jeudi 8 juin 2017, sa remise en route a encore été reportée à la mi-février 2018.

Trois mois ! C’est le nouveau délai qui s’ajoute avant le redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Paluel (Seine-Maritime). Il ne devrait donc pas repartir avant la mi-février annonce EDF ce jeudi 8 juin 2017.

Le onzième report

En sommeil depuis plus de deux ans, il a été arrêté suite à une visite de sûreté menée par l’ASN, l’Autorité de sûreté nucléaire, et une opération de maintenance. Cet arrêt avait été prolongé après la chute d’un générateur de vapeur usé de quelque 500 tonnes en mars 2016, qui avait endommagé le béton du réacteur et des plateaux de protection de la piscine du bâtiment. (voir nos articles en ligne sur le grand carénage et la chute du GV ici et ici)

Les dernières prévisions comptaient sur une remise en service fin novembre, remise en service qui a été décalée pour la onzième fois. "Cet ajustement est lié à des expertises réalisées autour de la piscine du réacteur. Cela nous a permis d’affiner le programme de travaux nécessaires dans cette partie de l’installation", explique le porte-parole du groupe énergétique.

http://www.tendanceouest.com/actualite-230719-le-redemarrage-du-reacteur-2-de-la-centrale-de-paluel-encore-reporte.html

Ce que dit EDF :

Le 09/06/17

Redéclaration de la date de couplage de l’unité de production numéro 2 de Paluel

Le réacteur numéro 2 de la centrale de Paluel est en arrêt programmé pour maintenance depuis le 16 mai 2015.

L’arrêt est prolongé suite à la chute d’un ancien générateur de vapeur, le 31 mars 2015, lors opérations de remplacement de celui-ci. Le redémarrage de l’unité de production n°2 est désormais prévu mi-février 2018.

Cet ajustement du planning découle des expertises réalisées autour de la piscine du réacteur depuis mars dernier. Celles-ci nous ont permis d’affiner le programme les travaux nécessaires dans cette partie des installations. Il s’agit par exemple des travaux de réparation d’une partie du revêtement de la piscine, de la dépose et de la repose de systèmes de guidage de la machine de rechargement. Ce planning est susceptible d’évoluer.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-paluel/actualites/redeclaration-de-la-date-de-couplage-de-l-unite-de-production-numero-2-de-paluel


[1La station de pompage est l’installation permettant de pomper l’eau de mer utilisée pour le refroidissement de l’unité.