Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Gravelines : Défaut sur un module d’isolement d’une chaîne de régulation du niveau d’eau dans un des trois générateurs de vapeur




28 avril 2015


Mardi 28 avril 2015 à 10h01, l’unité de production n° 1 s’est arrêtée automatiquement. Les investigations réalisées ont mis en évidence un défaut sur un module d’isolement d’une chaîne de régulation du niveau d’eau dans un des trois générateurs de vapeur.


Ce que dit EDF :

L’unité de production n° 1 de la centrale de Gravelines à disposition du réseau électrique
30/04/2015

L’unité de production n° 1 de la centrale de Gravelines a été reconnectée au réseau électrique national jeudi 30 avril 2015 à 3h03.

Elle s’était arrêtée automatiquement le 28 avril à 10h01, par l’activation d’une protection, suite à un niveau d’eau inférieur à la valeur requise dans un des trois générateurs de vapeur.

Les investigations ont mis en évidence un défaut sur un module électronique d’isolement, qui participe à la régulation du niveau d’eau dans ce générateur de vapeur.

Les équipes de la centrale ont remplacé ce module. Elles ont ensuite procédé aux opérations de redémarrage de l’unité de production, en toute sûreté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté nucléaire, ni sur l’environnement.

Les unités de production n° 2, 3 et 6 sont en fonctionnement, à disposition du réseau d’électricité.

Les unités de production n° 4 et 5 sont à l’arrêt programmé pour opérations de maintenance et renouvellement du combustible.

https://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/evenements-45959.html


Arrêt automatique du réacteur de l’unité de production n° 1
28/04/2015

Mardi 28 avril 2015 à 10h01, l’unité de production n° 1 de la centrale de Gravelines s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Les investigations réalisées ont mis en évidence un défaut sur un module d’isolement d’une chaîne de régulation du niveau d’eau dans un des trois générateurs de vapeur.

Ce module électronique sera remplacé dans la journée. L’intervention terminée, les équipes procéderont aux opérations de redémarrage de l’unité en toute sûreté.

Cet événement n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

Les unités de production n° 4 et n° 5 sont en arrêt programmé pour réaliser des opérations de maintenance et procéder au renouvellement du combustible.

Les unités de production n° 2, 3 et 6 sont en fonctionnement, à la disposition du réseau d’électricité.

https://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/evenements-45959.html


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Gravelines

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
108