Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : EPR de Flamanville : Effraction sur le chantier, les armoires du système contrôle-commande ciblées




7 mai 2018


Épineuse question de la sécurité informatique des installations nucléaires. Disparition mystérieuse de cadenas, EDF porte plainte. Ce samedi 5 mai 2018, le futur exploitant a constaté l’effraction des armoires contenant les matériels informatiques du système contrôle-commande* du réacteur EPR de Flamanville. Les scellés à l’intérieur des armoires seraient intacts, et les armoires contenant les matériels de protection de la "chaudière nucléaire" (doux nom pour la cuve du réacteur) n’auraient pas été touchées. Si les problèmes de sûreté ne manquent pas dans la filière nucléaire, les problèmes de sécurité des installations - et notamment les risques liés au piratage informatique des systèmes - sont de plus en plus flagrants.


Cet évènement n’est pas sans rappeler le vol récent de données confidentielles concernant les centrales de Cattenom, Paluel et de Flamanville. En mars 2018, on apprenait par les médias qu’à la mi-février, un employé sous-traitant d’EDF s’était fait fracturer son véhicule. Un badge d’accès, un ordinateur portable et des clés USB avaient disparus. L’ordinateur aurait été crypté, mais les clés USB étaient non-sécurisées. Elles contenaient notamment les plans des systèmes de ventilation des installations nucléaires de Cattenom, Paluel et Flamanville. L’exploitant s’était bien gardé d’ébruiter l’affaire. Aujourd’hui il annonce dans un communiqué avoir déposé plainte contre X suite à la disparition des cadenas qui fermaient les armoires dans lesquelles étaient stockés les matériels informatiques du système contrôle-commande du futur réacteur EPR de Flamanville. Le contrôle-commande est constitué de l’ensemble des systèmes qui, dans une installation nucléaire, effectuent automatiquement des mesures et assurent des fonctions de régulation ou de protection. La complexité de ces systèmes s’est considérablement développée et le recours aux logiciels est logiquement de plus en plus fréquent. Ce qui ouvre la porte à toutes les menaces de piratage de ces systèmes et pose plus largement la question cruciale de la sécurité informatique des installations nucléaires.

Ce que dit EDF :

Le 07/05/18

EDF dépose plainte contre X à la suite de la disparition de cadenas sur des armoires du contrôle-commande de l’EPR de Flamanville

Le 5 mai 2018, EDF a déposé une plainte contre X auprès de la gendarmerie des Pieux. Cette plainte fait suite à la disparition de cadenas qui permettent de fermer des armoires qui contiennent les matériels informatiques du contrôle-commande de l’EPR de Flamanville [1]. Les scellés mis en place à l’intérieur des armoires sont intacts. Les armoires contenant les matériels informatiques du contrôle commande de protection de la chaudière nucléaire ne sont pas concernées par cette disparition.

L’ensemble des autorités compétentes a immédiatement été informé. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cet événement. EDF a également lancé un audit de l’intégrité du contrôle commande.

Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations. EDF condamne fermement cet acte malveillant.

https://one.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-flamanville-3/actualites/edf-depose-plainte-contre-x-a-la-suite-de-la-disparition-de-cadenas-sur-des-armoires-du-controle-commande-de-l-epr-de-flamanville


*Le contrôle-commande est constitué de l’ensemble des systèmes qui, dans une installation nucléaire, effectuent automatiquement des mesures et assurent des fonctions de régulation ou de protection. La complexité de ces systèmes s’est considérablement développée au cours des dernières décennies. Ils répondent aux besoins croissants des industriels d’un pilotage plus aisé et plus sûr de leur installation ; ils doivent également permettre d’assurer une surveillance accrue des installations, et par là même favoriser le retour d’expérience issu de l’exploitation. La poursuite de ces objectifs a conduit au recours de plus en plus fréquent à des logiciels dans les systèmes de contrôle-commande. https://www.asn.fr/Lexique/C/Controle-commande


[1Le contrôle-commande est constitué de l’ensemble des systèmes qui permettent de piloter une installation nucléaire.