Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Chooz : Le diesel de secours du réacteur 1 prend feu




23 avril 2017


Alors que le réacteur n°1 est à l’arrêt depuis le 24 février 2017, un feu s’est déclenché au niveau du diesel de secours lors d’un essai périodique ce dimanche 23 avril 2017. Cet incendie se produit 2 jours après qu’EDF ait communiqué sur l’installation récente de 3 cuves à fioul pour les Diesel d’Ultime Secours de la centrale.


Ce que dit EDF :

Le 23/04/17

Départ de feu rapidement maîtrisé dans la partie non-nucléaire de l’unité de production n°1 de la centrale EDF de Chooz

Dimanche 23 avril 2017 à 11h30, lors d’un essai périodique, un départ de feu s’est déclenché au niveau d’un diesel de secours de l’unité de production numéro 1 de la centrale de Chooz, dans la partie non-nucléaire de l’installation.

Le feu a été rapidement maîtrisé par les équipes de la centrale et confirmé éteint par les sapeurs-pompiers. Aucune victime n’est à déplorer. Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations ni sur l’environnement.

L’unité de production numéro n°1 est en arrêt pour maintenance et rechargement du combustible depuis le 24 février. L’unité de production n°2 est quant à elle, en production.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-chooz/actualites/depart-de-feu-rapidement-maitrise-dans-la-partie-non-nucleaire-de-l-unite-de-production-ndeg1-de-la-centrale-edf-de-chooz

Information intéressante, cet incendie se produit 2 jours après qu’EDF ait communiqué sur l’installation récente de 3 cuves à fioul pour les Diesel d’Ultime Secours de la centrale :

EDF, le 21/04/17 :

Chooz : Chantier des Diesels d’Ultime Secours : les trois premières cuves sont installées !

Vendredi 21 avril, deux opérations de levage minutieuses se sont déroulées sur le chantier des DUS de la centrale de Chooz. Après l’installation de la première cuve à fioul du diesel n°1 le 17 mars dernier, la seconde cuve du diesel n°1 et la première cuve du diesel n°2 de 12 tonnes chacune ont été soulevées par une grue afin d’être déposées au sein de leurs casemates. C’est la société CLEMESSY qui a assuré ces opérations de levage délicates, préparées depuis des mois par les chargés d’affaires Génie Civil et Mécanique de la Structure Commune d’Ingénierie et Modifications de la centrale. Chaque DUS contiendra deux cuves d’une capacité de stockage d’environ 62m3 qui permettront une autonomie de carburant de 72 heures pour une puissance électrique de 3,5 mégawatts. L’opération de levage de la dernière cuve du diesel de l’unité de production n°2 aura lieu au mois de mai prochain.

Les Diesels d’Ultime Secours (DUS) ont été conçus pour apporter un moyen d’alimentation électrique supplémentaire en cas de situation extrême. Ils sont en effet prévus pour résister à tous types d’agressions tels que des séismes, inondations ou tornades. Dans le cadre du retour d’expérience de Fukushima, deux DUS sont actuellement en construction sur le site de la centrale nucléaire de Chooz. Opération de terrassement, réalisation des fondations, levage des voiles..., plus de 4 000m3 de béton vont être utilisés afin de terminer ce chantier de grande ampleur commencé il y a plus d’un an, au mois de février 2016.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-chooz/actualites/chantier-des-diesels-d-ultime-secours-les-trois-premieres-cuves-sont-installees