Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Bugey : Une panne de serveur cause des problèmes de sécurité sur le site nucléaire, l’accès est limité aux personnes absolument nécessaires




15 mars 2018


Une panne informatique engendre des problèmes de sécurité sur le site nucléaire du Bugey. Le serveur qui gère les badges individuels du personnel ne permet plus de localiser les personnes une fois qu’elles ont pénétré sur le site nucléaire. Les risques associés à ce problème sont très sérieux puisque l’exploitant a décidé de limiter les entrées sur le site aux personnes qui sont absolument nécessaires au fonctionnement de la centrale tant que la panne n’est pas réparée.


Après les divers manquements de maintenance et de surveillance qui ont conduit au rejet de tritium dans l’environnement, après la découverte de plusieurs essais non conformes car réalisés sur des équipements importants pour la protection en cas d’accidents avec de mauvais critères, faute d’avoir correctement mis à jour des documents, les problèmes de sécurité en raison d’une panne du système informatique qui permet le contrôle de l’accès au site nucléaire. L’exploitant a décidé de limiter les entrées aux personnes qui sont absolument nécessaires au fonctionnement de la centrale. On comprend donc, malgré la communication toujours très rassurante et minimisante de l’exploitant, que les risques associés à cette panne sont sérieux, sinon pourquoi limiter l’accès au site, mobiliser le personnel d’astreinte pour contrôler les accès et prévenir les autorités ?

Ce que dit EDF :

Le 15/03/18

Limitation des accès à la centrale nucléaire du Bugey

Les accès aux centrales nucléaires sont garantis par divers moyens, dont des matériels détecteurs de badges individuels. Grâce à ces badges, les intervenants sont identifiés et sont également localisés dans le site, à tout moment.

Dans la nuit du 15 mars, un problème technique sur le serveur gestionnaire de ces matériels a rendu indisponible l’une des fonctionnalités des portiques d’accès à la centrale. Ce portique continue de remplir son rôle de contrôle des accès mais ne permet plus de localiser les salariés entrés sur le site.

Les autres équipements gestionnaires des accès restent disponibles pour assurer la sécurité de l’installation et le contrôle des accès à la centrale.

La direction de la centrale a décidé de limiter les entrées à la centrale aux seules personnes strictement nécessaires pour l’activité et a mis en place un plan de mobilisation pour gérer ce dysfonctionnement en attendant que le serveur soit réparé. Le fonctionnement de la centrale en toute sûreté est garanti, notamment par la mobilisation des astreintes.

Les pouvoirs publics et l’Autorité de sûreté nucléaire ont été informés.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/limitation-des-acces-a-la-centrale-nucleaire-du-bugey-0