Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Juillet 2016 / Le Parisien

Capable de faire des relevés en cas d’accident nucléaire



Une grande première en France. Une centrale nucléaire du sud de la France recevra lundi son drone entièrement automatisé, capable d'effectuer des relevés de radioactivité dans l'air aux alentours d'une centrale en cas de catastrophe nucléaire type Fukushima. « Le drone reste posé sur la centrale et en cas de problème, il suffira d'appuyer sur un bouton pour qu'il effectue plusieurs trajets afin d'effectuer les relevés et les transmette aux experts qui prendront la décision d'évacuer un périmètre de quelques kilomètres ou de toute une région, par exemple, détaille Edouard Guilhot, le directeur général de Civic Drone. On s'est rendu compte qu'en cas de catastrophe, même avec des combinaisons spéciales, aucun humain ne pouvait s'aventurer dans une zone sinistrée. »


Ce drone va rester dans cette centrale de Rhône-Alpes durant cinq ans.. Prêt à servir. De même, dans certaines déchetteries, des équipes sont aujourd'hui obligées de surveiller jour et nuit certains points chauds afin de vérifier que tout se passe bien. « Nous sommes en train de passer des contrats pour que notre drone effectue les surveillances toutes les deux heures et n'alerte les responsables qu'en cas de surchauffe », avance Edouard Guilhot.

> Voir la source


Thèmes
Drones