Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nos communiqués de presse

Après le succès de l’action "Ligne rouges", le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle à poursuivre la mobilisation

Communiqué du 12 décembre 2015



Le Réseau “Sortir du nucléaire“ se félicite du succès de l’ensemble des actions du 12 décembre et en particulier de l’action « Lignes Rouges pour une planète vivable », à laquelle il a participé aux côtés de 350.org, Attac, la Confédération Paysanne, Solidaires et de nombreux autres collectifs. Avec plus de 10 000 personnes, cette action organisée malgré les interdictions et en plein état d’urgence montre la détermination des participants. Ce grand nombre de participants permet d’imaginer quelle aurait été l’ampleur de la mobilisation sans les restrictions imposées par les autorités.

Ces lignes rouges étaient destinées à matérialiser les limites qui ont été franchies par les responsables du changement climatique, mais aussi par ceux qui bloquent l’adoption d’actions urgentes pour le climat en faisant la promotion de fausses solutions comme le nucléaire.

Pendant la COP21, sponsorisée à hauteur de 1,5 millions d’euros par EDF, ces lignes rouges ont volées en éclat avec la promotion de l’atome. Face aux lobbies du nucléaire, nous réaffirmons que cette énergie mortifère ne constituera jamais une solution au dérèglement climatique. Cela fait maintenant plus de 70 ans que cette technologie ne cesse de franchir les limites : bombardements de Hiroshima et Nagasaki responsables de centaines de milliers de morts, accidents de Mayak, Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima.

Au lieu d’engager une véritable transition énergétique et climatique, la France envisage de prolonger ses vieilles centrales et de construire de nouveaux EPR. En 2016, le Réseau “Sortir du nucléaire“ continuera à se mobiliser pour dénoncer ce choix criminel et donne rendez-vous en octobre 2016 pour le grand rassemblement contre l’EPR de Flamanville.

Voir photos et compte rendu : http://sortirdunucleaire.org/12-decembre-suivez-les-mobilisations-en-direct

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ se félicite du succès de l’ensemble des actions du 12 décembre et en particulier de l’action « Lignes Rouges pour une planète vivable », à laquelle il a participé aux côtés de 350.org, Attac, la Confédération Paysanne, Solidaires et de nombreux autres collectifs. Avec plus de 10 000 personnes, cette action organisée malgré les interdictions et en plein état d’urgence montre la détermination des participants. Ce grand nombre de participants permet d’imaginer quelle aurait été l’ampleur de la mobilisation sans les restrictions imposées par les autorités.

Ces lignes rouges étaient destinées à matérialiser les limites qui ont été franchies par les responsables du changement climatique, mais aussi par ceux qui bloquent l’adoption d’actions urgentes pour le climat en faisant la promotion de fausses solutions comme le nucléaire.

Pendant la COP21, sponsorisée à hauteur de 1,5 millions d’euros par EDF, ces lignes rouges ont volées en éclat avec la promotion de l’atome. Face aux lobbies du nucléaire, nous réaffirmons que cette énergie mortifère ne constituera jamais une solution au dérèglement climatique. Cela fait maintenant plus de 70 ans que cette technologie ne cesse de franchir les limites : bombardements de Hiroshima et Nagasaki responsables de centaines de milliers de morts, accidents de Mayak, Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima.

Au lieu d’engager une véritable transition énergétique et climatique, la France envisage de prolonger ses vieilles centrales et de construire de nouveaux EPR. En 2016, le Réseau “Sortir du nucléaire“ continuera à se mobiliser pour dénoncer ce choix criminel et donne rendez-vous en octobre 2016 pour le grand rassemblement contre l’EPR de Flamanville.

Voir photos et compte rendu : http://sortirdunucleaire.org/12-decembre-suivez-les-mobilisations-en-direct




Le nucléaire ne sauvera pas le climat

La COP21 vient de s’achever et les défenseurs du nucléaire ont tenté de présenter leur technologie comme une solution au changement climatique, mais nous nous sommes mobilisés contre cette fausse solution par de nombreuses actions à Paris et dans le reste de la France.




Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23




Thèmes
Luttes et actions Nucléaire et climat