Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Offres d’emplois et stages

Offre de stage

Stagiaire en communication/événementiel




Le Réseau "Sortir du nucléaire" est une fédération, dont la charte a été signée par plus de 900 associations et de 60 000 personnes, regroupées pour une décision immédiate de sortie du nucléaire. Association libre et indépendante, elle est financée exclusivement grâce aux dons et cotisations de ses membres et a pour but d’obtenir l’abandon du nucléaire en France grâce à une autre politique énergétique favorisant la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables.

Association d’envergure nationale, le Réseau “Sortir du nucléaire“ :
 Apporte un soutien aux actions et luttes antinucléaires, qu’elles soient locales ou nationales,
 Mène des campagnes d’information et de sensibilisation auprès du grand public sur le nucléaire et ses alternatives, ainsi qu’auprès des élus, des collectivités, des syndicats...,
 Organise des mobilisations, actions et rassemblements pour obtenir l’abandon de l’énergie nucléaire,
 Assure une présence auprès des médias pour des sujets d’actualité liés au nucléaire,

 Publie une revue trimestrielle et de nombreux outils de communication interactifs ou papiers > Assure une veille permanente des problèmes et incidents dans l’industrie nucléaire et mène un combat juridique pour faire reconnaître la responsabilité des exploitants nucléaires lors d’incidents ou de dysfonctionnement dans les installations.

Contexte du stage

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a été crée il y a un peu plus de 20 ans et se retrouve confronté au défi d’assurer son renouvellement tout en préservant une certaine continuité, de s’ouvrir tout en conservant son expérience. Pour répondre aux nouveaux enjeux environnementaux et sociaux et aux besoins des luttes antinucléaires, l’association est en pleine réflexion sur d’éventuelles évolutions.

Dans ce cadre, l’association travaille sur plusieurs grandes orientations et projets : soutien à la coordination entre associations et collectifs antinucléaires sur une même grande région, recherche de nouvelles formes d’actions et de communication, mobilisation des jeunes générations, approfondissement des liens avec le mouvement climat, mise en place de relais locaux…

Dans ce contexte, l’association souhaite étendre, développer et diversifier sa présence sur le terrain et sur les lieux militants et évènements festifs, afin de toucher de nouveaux publics. Investir les rassemblements politiques, associatifs et citoyens pour y proposer des ateliers et conférences, susciter un gros événement festif et culturel chaque année, assurer une présence dans un ou plusieurs festivals musicaux et culturels.

Pour mener à bien ce projet, l’association souhaite développer de nouveaux outils de communication et d’information grand public, assurer une veille sur les évènements, entrer en contact avec de nouveaux organisateurs de festivals et rencontres, recruter et former des bénévoles pour assurer la tenue de stand et conférences. En parallèle elle travaillera à la mise en place de plusieurs temps forts de mobilisations antinucléaires en 2020, multipliera sa présence sur le terrain antinucléaire et les lieux de lutte, développera et améliorera les outils mis à dispositions des groupes et militants.

Missions du stagiaire :

Appui au développement de la stratégie communication, boutique et événementiel de l’association

Événementiel :

 Veille sur les festivals écolos, culturels, et musicaux de l’été 2020,
 Prise de contact et démarchage des festivals pour la mise en place de stands, de conférences et/ou interventions,
 Soutien à la constitution d’équipe de bénévoles,
 Appui à la création et suivi des dossiers de candidatures aux festivals.

Communication (campagne annuelle du Réseau, contenus web et revue trimestrielle papier) :

 Rédaction d’appels à mobilisation, d’articles compte-rendu d’action sur le web et dans la revue trimestrielle papier
 Travailler à l’amélioration des outils militants (matériel militant, tracts, jeux, animations, nouveaux produits pour la boutique en ligne…)

Logistique :

 Appui au chargé des mobilisations sur l’organisation et la logistique de certains événements (stands, tables-infos, manifestations, préparation des ateliers et conférences…).

Qualités requises :
 Bonne maitrise du web, capacités rédactionnelles, bonne organisation, esprit de synthèse.
 Sens du collectif et capacité à s’intégrer dans une équipe
 La connaissance du monde associatif et si possible du milieu antinucléaire constituerait un plus très apprécié.

Formation souhaitée

Master 2 (Master 1 éventuellement) en Communication, événementiel, Sciences politiques, gestion des associations, politiques publiques...

Date de début du stage

Idéalement mars - août 2020 – date de stage négociable en fonction des disponibilités de l’étudiant.e.

Durée : 6 mois.

Temps de travail hebdomadaire : 35h/semaine.

Lieu du stage

Idéalement à Paris avec des déplacements ponctuels (remboursés par l’association), sinon à Lyon (selon le vœu de l’étudiant.e). Indemnisation

554,20 euros par mois pour 22 jours de travail selon le cadre légal. Avantages sociaux

 Prise en charge à 50 % d’un abonnement aux transports en communs locaux. - Tickets restaurants.

CV et lettre de motivation à adresser à : Julien Baldassarra, à l’adresse mail suivante : « recrutement@sortirdunucleaire.fr » ou par courrier au 9 rue Dumenge 69004 Lyon.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" est une fédération, dont la charte a été signée par plus de 900 associations et de 60 000 personnes, regroupées pour une décision immédiate de sortie du nucléaire. Association libre et indépendante, elle est financée exclusivement grâce aux dons et cotisations de ses membres et a pour but d’obtenir l’abandon du nucléaire en France grâce à une autre politique énergétique favorisant la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables.

Association d’envergure nationale, le Réseau “Sortir du nucléaire“ :
 Apporte un soutien aux actions et luttes antinucléaires, qu’elles soient locales ou nationales,
 Mène des campagnes d’information et de sensibilisation auprès du grand public sur le nucléaire et ses alternatives, ainsi qu’auprès des élus, des collectivités, des syndicats...,
 Organise des mobilisations, actions et rassemblements pour obtenir l’abandon de l’énergie nucléaire,
 Assure une présence auprès des médias pour des sujets d’actualité liés au nucléaire,

 Publie une revue trimestrielle et de nombreux outils de communication interactifs ou papiers > Assure une veille permanente des problèmes et incidents dans l’industrie nucléaire et mène un combat juridique pour faire reconnaître la responsabilité des exploitants nucléaires lors d’incidents ou de dysfonctionnement dans les installations.

Contexte du stage

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a été crée il y a un peu plus de 20 ans et se retrouve confronté au défi d’assurer son renouvellement tout en préservant une certaine continuité, de s’ouvrir tout en conservant son expérience. Pour répondre aux nouveaux enjeux environnementaux et sociaux et aux besoins des luttes antinucléaires, l’association est en pleine réflexion sur d’éventuelles évolutions.

Dans ce cadre, l’association travaille sur plusieurs grandes orientations et projets : soutien à la coordination entre associations et collectifs antinucléaires sur une même grande région, recherche de nouvelles formes d’actions et de communication, mobilisation des jeunes générations, approfondissement des liens avec le mouvement climat, mise en place de relais locaux…

Dans ce contexte, l’association souhaite étendre, développer et diversifier sa présence sur le terrain et sur les lieux militants et évènements festifs, afin de toucher de nouveaux publics. Investir les rassemblements politiques, associatifs et citoyens pour y proposer des ateliers et conférences, susciter un gros événement festif et culturel chaque année, assurer une présence dans un ou plusieurs festivals musicaux et culturels.

Pour mener à bien ce projet, l’association souhaite développer de nouveaux outils de communication et d’information grand public, assurer une veille sur les évènements, entrer en contact avec de nouveaux organisateurs de festivals et rencontres, recruter et former des bénévoles pour assurer la tenue de stand et conférences. En parallèle elle travaillera à la mise en place de plusieurs temps forts de mobilisations antinucléaires en 2020, multipliera sa présence sur le terrain antinucléaire et les lieux de lutte, développera et améliorera les outils mis à dispositions des groupes et militants.

Missions du stagiaire :

Appui au développement de la stratégie communication, boutique et événementiel de l’association

Événementiel :

 Veille sur les festivals écolos, culturels, et musicaux de l’été 2020,
 Prise de contact et démarchage des festivals pour la mise en place de stands, de conférences et/ou interventions,
 Soutien à la constitution d’équipe de bénévoles,
 Appui à la création et suivi des dossiers de candidatures aux festivals.

Communication (campagne annuelle du Réseau, contenus web et revue trimestrielle papier) :

 Rédaction d’appels à mobilisation, d’articles compte-rendu d’action sur le web et dans la revue trimestrielle papier
 Travailler à l’amélioration des outils militants (matériel militant, tracts, jeux, animations, nouveaux produits pour la boutique en ligne…)

Logistique :

 Appui au chargé des mobilisations sur l’organisation et la logistique de certains événements (stands, tables-infos, manifestations, préparation des ateliers et conférences…).

Qualités requises :
 Bonne maitrise du web, capacités rédactionnelles, bonne organisation, esprit de synthèse.
 Sens du collectif et capacité à s’intégrer dans une équipe
 La connaissance du monde associatif et si possible du milieu antinucléaire constituerait un plus très apprécié.

Formation souhaitée

Master 2 (Master 1 éventuellement) en Communication, événementiel, Sciences politiques, gestion des associations, politiques publiques...

Date de début du stage

Idéalement mars - août 2020 – date de stage négociable en fonction des disponibilités de l’étudiant.e.

Durée : 6 mois.

Temps de travail hebdomadaire : 35h/semaine.

Lieu du stage

Idéalement à Paris avec des déplacements ponctuels (remboursés par l’association), sinon à Lyon (selon le vœu de l’étudiant.e). Indemnisation

554,20 euros par mois pour 22 jours de travail selon le cadre légal. Avantages sociaux

 Prise en charge à 50 % d’un abonnement aux transports en communs locaux. - Tickets restaurants.

CV et lettre de motivation à adresser à : Julien Baldassarra, à l’adresse mail suivante : « recrutement@sortirdunucleaire.fr » ou par courrier au 9 rue Dumenge 69004 Lyon.