Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout


Trier par :

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).


48 incidents/accidents

Trier par date d'ajoutTrier par date d'accident

17 mai 2019
France : Saint-Laurent : Des systèmes de sécurité hors service un peu trop longtemps après un test de confinement
Le 7 mai 2019, un test de confinement est réalisé sur le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Saint-Laurent. Un problème se produit alors, affectant le système de contrôle chimique et volumétrique (RCV), système qui sert à maintenir la quantité d’eau nécessaire au refroidissement du cœur dans le (...)
6 mai 2019
France : Anomalie générique de niveau 2 sur 14 réacteurs et de niveau 1 sur 14 autres : Les câbles et les tuyaux des diesels de secours n’auraient pas résistés à un séisme
Début mai 2019, annonce d’une nouvelle anomalie générique affectant plus de la moitié des sites des centrales nucléaire d’EDF : les tuyauteries - et finalement aussi les câbles - des groupes électrogènes à moteur diesel, sources électriques de secours, n’auraient pas résisté à un (...)
15 avril 2019
France : Anomalie générique : Non-tenue au séisme du circuit de production d’eau glacée de 28 réacteurs
Serrages insuffisants, ancrages non fixés... plusieurs défauts ont été détectés sur le circuit de production d’eau glacée de 28 réacteurs français. Or, le refroidissement des équipements des salles de commande et des bâtiments électriques dépend de ce (...)
1er mars 2019
France : Dampierre, Gravelines, Saint-Laurent : Des tuyauteries des réservoirs d’eau borée censée refroidir le cœur et ralentir la réaction nucléaire en cas d’incident ne tiendraient pas en cas de séisme
Nouvelle anomalie générique détectée à Gravelines, Dampierre et Saint-Laurent, affectant potentiellement les 28 réacteurs du palier CPY : en cas de séisme les tuyauteries des réservoirs d’apport d’eau dans le circuit primaire ne résisteraient (...)
12 février 2019
France : Anomalie générique sur 52 réacteurs : Les bâtiments réacteurs sans ventilation et sans surveillance atmosphérique en cas de séisme
Une petite découverte lourde de conséquences et qui en dit long. 52 des 58 réacteurs nucléaire français sont concernés : la ventilation et la surveillance atmosphérique des bâtiments réacteurs ne seraient pas assurées en cas de séisme, rendant tout confinement de la radioactivité (...)
21 décembre 2018
France : Saint-Laurent : Le réacteur 1 arrêté à cause d’un dépassement de paramètres chimiques
Le 20 décembre 2018, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-eaux (Loir-et-Cher) a été arrêté en raison d’un dépassement de paramètres chimiques au niveau du condenseur.
29 novembre 2018
France : Saint-Laurent : Pollution de la Loire au plutonium : retour sur 2 accidents de fusion du combustible
En 1969 et en 1980, 2 accidents ont eu lieu à la centrale de Saint-Laurent : du combustible nucléaire est entré en fusion. Classés au niveau 4 de l’échelle INES, l’Autorité de sûreté nucléaire revient sur ces accidents et leurs conséquences.
28 novembre 2018
France : Anomalie générique : Surchauffe de tous les systèmes importants pour la sûreté en cas de séisme : 28 réacteurs concernés
Nouvelle annonce d’EDF fin novembre 2018, la 3ème du genre en une semaine : les raccords des tuyauteries d’un système essentiel n’auraient pas résisté en cas de séisme. 28 réacteurs de 900 MWe répartis sur toute la France sont concernés.
20 novembre 2018
France : Anomalie générique : Perte d’alimentation électrique en cas de séisme : 48 réacteurs nucléaires sur 58 concernés
20 juin 2017 : EDF déclarait que 20 réacteurs nucléaires étaient concernés par des défauts de résistance aux séismes. Un an et demi plus tard, après contrôles supplémentaires, ce sont en fait 48 réacteurs qui auraient pu perdre leur alimentation (...)
11 octobre 2018
France : Anomalie générique : Les règles générales d’exploitation mal déclinées sur 28 réacteurs : mauvais paramétrage de sondes de mesures
La découverte a été faite mi-août 2018 à la centrale du Blayais : certaines sondes de mesure du réacteur étaient mal paramétrées. Mais l’anomalie s’est révélée générique, commune aux 28 réacteurs de 900MWe répartis sur l’hexagone.



Thèmes
Incidents / Accidents