Faire un don

Des accidents nucléaires partout

Trier par :

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).


168 incidents/accidents

Trier par date d'ajoutTrier par date d'accident

25 juin 2024
France : Gravelines : Sortie libre pour des véhicules contaminés
Le système de détection de radioactivité à la sortie du site nucléaire était éteint
Pour éviter une dissémination de radioactivité à l’extérieur des sites nucléaires, les sorties sont dotées de portiques sous lesquels tous les véhicules doivent passer. Dotés de capteurs, les alarmes se déclenchent si une contamination est détectée. Mais à Gravelines (Nord), le portique était (…)
24 mai 2024
France : Gravelines : Un travailleur contaminé, une particule perdue
EDF investit-il assez pour protéger son personnel de la radioactivité ?
Lors du tri de déchets à la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) un travailleur a été contaminé par une particule radioactive. Celle-ci s’est ensuite perdue dans les vestiaires. De quoi questionner l’efficacité des protocoles censés permettre une protection contre les rayonnements ionisants.
14 mai 2024
France : Anomalie générique : 26 réacteurs concernés, EDF se fait discret
"Anomalie de conception" ou quand les équipements des réacteurs sont mal fixés
L’affaire suit son cours depuis 3 ans, et à chaque printemps EDF fait une discrète mise à jour. La dernière fait état de 26 réacteurs, répartis sur 9 centrales nucléaires différentes, dont les plans de conception n’ont pas été respectés. Leurs équipements étaient mal arrimés.
6 mai 2024
France : Gravelines : Alarme durant le redémarrage d’un réacteur
La surveillance de la puissance inopérante durant 3 heures
Fin avril 2024, alors que EDF relance la réaction nucléaire dans le réacteur 6 de la centrale de Gravelines (Nord), et qu’une surveillance très rapprochée de la montée en puissance lui est imposée, une alarme retentit en salle de commande : un capteur servant à mesurer l’activité dans la cuve ne (…)
12 avril 2024
France : Gravelines : Erreur de réglage au cœur d’un réacteur
Quand EDF se trompe de valeurs (et met beaucoup de temps à s’en rendre compte)
Erreur peu banale dont on ne sait pratiquement rien : la réaction nucléaire en chaîne dans le réacteur 3 de la centrale de Gravelines (Nord) a été mal évaluée - et donc mal surveillée - durant une semaine. Des paramètres erronés ont été implantés dans le système de surveillance de la puissance (…)
30 janvier 2024
France : Gravelines : Trop d’hydrocarbures dans l’eau
6ème incident déclaré par le site nucléaire en 5 semaines
La série noire qui sévi à la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) continue. Le site a annoncé fin janvier 2024 avoir déversé dans l’environnement plus d’hydrocarbures que ce qui lui est autorisé.
18 janvier 2024
France : Gravelines : Série noire à la centrale, 5 accidents en 5 semaines
Cumul d’erreurs et multiplication des problèmes : les compétences d’EDF en défaut
Mi janvier 2024, EDF lance en même temps plusieurs interventions sur le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord), qui fonctionne à pleine puissance. Sans anticiper qu’il priverait ainsi son réacteur de plusieurs systèmes essentiels. C’est le 5ème accident déclaré par le site en 5 (…)
11 janvier 2024
France : Gravelines : Qualité des interventions et des vérifications en question
Un ébulliomètre mal branché pendant deux années, un communiqué qui n’explique rien
Début janvier 2024, sur le réacteur 3 de la centrale de Gravelines (Nord) une "anomalie" est détectée : le système qui mesure un paramètre crucial - est-ce que l’eau de refroidissement boue ou pas - est mal branché... Depuis 2022.
22 décembre 2023
France : Gravelines : Quand EDF cumule les erreurs de conduite
La chaotique montée en puissance du réacteur 1
Le 18 décembre 2023, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) redémarre. La montée en puissance, moment particulièrement délicat, ne se fera pas sans heurts : EDF a cumulé les erreurs et les équipes en salle de commande n’ont pas réagit aux alarmes.
18 janvier 2024
France : Gravelines : Une petite erreur de configuration qui en dit long
Quand EDF se prive lui-même d’un moyen de contrôler la réaction nucléaire
Le 10 janvier 2024, alors que le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) est en marche, EDF coupe les vannes du circuit qui permet d’injecter du bore dans le réacteur. Le bore permet de moduler la puissance du réacteur en cas de besoin.



Thèmes
 Incidents / Accidents