Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

La sortie du nucléaire marque des points

mars 2013 - L’énergie éolienne en pleine forme en Espagne et au Danemark !

21 mars 2013 |




Alors que le nucléaire stagne dans le monde, l’éolien ne cesse de progresser en Europe.



En 2012, la puissance éolienne installée a augmenté de 19 % au niveau mondial, atteignant 282 000 MW (c’est-à-dire à peu près autant que 300 réacteurs nucléaires, sachant que 429 réacteurs sont en fonction au total).

Le 9 mars 2013, à 13h34, alors que nous étions 20 000 à Paris en train d’encercler les lieux de pouvoir où se prennent les décisions sur le nucléaire, 93,5 % de l’électricité consommée au Danemark venait du vent...

En Espagne, le 24 septembre 2012, à 3 heures du matin, l’éolien a couvert 64 % de la demande électrique. En janvier 2013, la péninsule ibérique a connu une baisse de la consommation d’électricité, de l’ordre de 4,3 % par rapport à la même période, l’année précédente. La demande brute d’électricité était de 2,8 % inférieure à celle de janvier 2012, à 22 474 GWh.

Toujours concernant le mois de janvier, la force du vent a permis de produire 6 329 GWh, soit l’équivalent de la consommation de la quasi-totalité des ménages espagnols. Sur cette seule période, l’éolien a représenté 27,3 % de l’électricité produite globalement. Cette production a augmenté de 73,5 % par rapport à la même période, l’an dernier !

Selon les derniers chiffres fournis par Red Electrica de España (REE), l’éolien a constitué la première source d’électricité du pays pendant tout un trimestre - de novembre 2012 à janvier 2013 - une première ! Grâce à des investissements massifs réalisés depuis plus d’une décennie, l’Espagne est devenue la 4ème puissance éolienne au monde, après les États-Unis, la Chine et l’Allemagne.

Par ailleurs le 16 janvier 2013, avec 345 011 MWh, l’Espagne a atteint un nouveau record journalier dans la production d’énergie issue de l’éolien et injectée au réseau électrique. Ce nouveau record est en hausse de 3 % par rapport au précédent record enregistré le 18 avril 2012 (334 850 MWh).

La part de la production d’énergies renouvelables représentait en janvier 2013 44 % de la production totale, atteignant un niveau record (éolien 27,3 % + solaire photovoltaïque 1,8 % + ENR thermique 2 % + hydraulique 12,4 % + solaire thermique 0,5 %). 61,7 % de la production d’électricité provenait de technologies qui n’émettaient pas de CO2.

Source : energinet.dk, ree.es, enerzine.com

En 2012, la puissance éolienne installée a augmenté de 19 % au niveau mondial, atteignant 282 000 MW (c’est-à-dire à peu près autant que 300 réacteurs nucléaires, sachant que 429 réacteurs sont en fonction au total).

Le 9 mars 2013, à 13h34, alors que nous étions 20 000 à Paris en train d’encercler les lieux de pouvoir où se prennent les décisions sur le nucléaire, 93,5 % de l’électricité consommée au Danemark venait du vent...

En Espagne, le 24 septembre 2012, à 3 heures du matin, l’éolien a couvert 64 % de la demande électrique. En janvier 2013, la péninsule ibérique a connu une baisse de la consommation d’électricité, de l’ordre de 4,3 % par rapport à la même période, l’année précédente. La demande brute d’électricité était de 2,8 % inférieure à celle de janvier 2012, à 22 474 GWh.

Toujours concernant le mois de janvier, la force du vent a permis de produire 6 329 GWh, soit l’équivalent de la consommation de la quasi-totalité des ménages espagnols. Sur cette seule période, l’éolien a représenté 27,3 % de l’électricité produite globalement. Cette production a augmenté de 73,5 % par rapport à la même période, l’an dernier !

Selon les derniers chiffres fournis par Red Electrica de España (REE), l’éolien a constitué la première source d’électricité du pays pendant tout un trimestre - de novembre 2012 à janvier 2013 - une première ! Grâce à des investissements massifs réalisés depuis plus d’une décennie, l’Espagne est devenue la 4ème puissance éolienne au monde, après les États-Unis, la Chine et l’Allemagne.

Par ailleurs le 16 janvier 2013, avec 345 011 MWh, l’Espagne a atteint un nouveau record journalier dans la production d’énergie issue de l’éolien et injectée au réseau électrique. Ce nouveau record est en hausse de 3 % par rapport au précédent record enregistré le 18 avril 2012 (334 850 MWh).

La part de la production d’énergies renouvelables représentait en janvier 2013 44 % de la production totale, atteignant un niveau record (éolien 27,3 % + solaire photovoltaïque 1,8 % + ENR thermique 2 % + hydraulique 12,4 % + solaire thermique 0,5 %). 61,7 % de la production d’électricité provenait de technologies qui n’émettaient pas de CO2.

Source : energinet.dk, ree.es, enerzine.com



MENU