Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Changeons d’ère, sortons du nucléaire !

Économisons l’énergie... pas nos idées !




Pour se passer du nucléaire, la sobriété énergétique est la première solution à mettre en oeuvre. Il s’agit d’éliminer à tous les niveaux les nombreux gaspillages d’électricité, qui sont coûteux autant qu’absurdes et inutiles.

Nous devons aussi reconsidérer nos besoins et notre rapport à l’énergie. Cette démarche doit faire l’objet d’un vrai débat politique et démocratique, et se traduire par des mesures à la fois équitables et efficaces.



La sobriété, c’est d’abord éviter les consommations inutiles. Par exemple, un logement bien orienté permet de profiter de la chaleur et de la lumière naturelles… et d’économiser de 15 à 30 % d’énergie !

Les appareils en veille permanente ou le sur-éclairage urbain contribuent-ils vraiment à notre confort ? En éliminant les consommations inutiles, on peut réaliser d’énormes économies. De même, il faut éviter la généralisation de la voiture électrique et de la climatisation, véritables gouffres énergétiques.

Des mesures incitatives doivent être mises en œuvre. Par exemple, une tarification progressive garantirait à tous une électricité bon marché pour les besoins de base tout en décourageant les gaspillages.

Quelques pistes pour aller plus loin : relocaliser les activités économiques, repenser la mobilité, remettre en question les industries le plus fortement consommatrices d’énergie... [1]

3 fois plus d’électricité qu’une famille,
c’est ce que consomme un panneau publicitaire vidéo. [2]

La sobriété, c’est d’abord éviter les consommations inutiles. Par exemple, un logement bien orienté permet de profiter de la chaleur et de la lumière naturelles… et d’économiser de 15 à 30 % d’énergie !

Les appareils en veille permanente ou le sur-éclairage urbain contribuent-ils vraiment à notre confort ? En éliminant les consommations inutiles, on peut réaliser d’énormes économies. De même, il faut éviter la généralisation de la voiture électrique et de la climatisation, véritables gouffres énergétiques.

Des mesures incitatives doivent être mises en œuvre. Par exemple, une tarification progressive garantirait à tous une électricité bon marché pour les besoins de base tout en décourageant les gaspillages.

Quelques pistes pour aller plus loin : relocaliser les activités économiques, repenser la mobilité, remettre en question les industries le plus fortement consommatrices d’énergie... [1]

3 fois plus d’électricité qu’une famille,
c’est ce que consomme un panneau publicitaire vidéo. [2]

Thèmes
Maîtrise de l’énergie