Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Vidéos

Travailleurs du nucléaire : santé sacrifiée, lutte réprimée

23 avril 2015 | 1449 vues




À travers 5 entretiens, trois travailleurs sous-traitants de l’industrie nucléaire parlent de leurs conditions de travail. Syndicaliste et fondateur de l’association Santé Sous-traitance Nucléaire Chimie (SSNC), Philippe Billard expose aussi les enjeux et les difficultés de leur lutte pour la reconnaissance de leurs maladies professionnelles. Laura Hameaux, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", explique le souci des antinucléaires pour le sort des travailleurs du nucléaire, premières victimes de cette industrie.



Michel Leclerc, ancien travailleur sous-traitant de l’usine Comurhex de Malvési

Serge Belli, ancien travailleur sous-traitant de l’usine Comurhex de Malvési

Philippe Billard, ancien travailleur sous-traitant de l’industrie nucléaire, fondateur de l’association Santé Sous-traitance Nucléaire Chimie (SSNC)

Partie 1 - Travail et santé : le sacrifice des sous-traitants du nucléaire

Partie 2 - Réprimer les militants syndicaux, dissuader les travailleurs de parler : l’exemple de Philippe Billard

Partie 3 - La lutte pour le dédommagement et la reconnaissance des maladies professionnelles des sous-traitants du nucléaire

Laura Hameaux, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire"

Entretiens filmés par le Réseau "Sortir du nucléaire", dans le cadre de la journée "Narbonne, cité nucléaire" organisée le 21 février 2015 par Sortir du nucléaire Aude, Sortir du nucléaire Hérault, Stop Uranium et le Réseau "Sortir du nucléaire".

Michel Leclerc, ancien travailleur sous-traitant de l’usine Comurhex de Malvési

Serge Belli, ancien travailleur sous-traitant de l’usine Comurhex de Malvési

Philippe Billard, ancien travailleur sous-traitant de l’industrie nucléaire, fondateur de l’association Santé Sous-traitance Nucléaire Chimie (SSNC)

Partie 1 - Travail et santé : le sacrifice des sous-traitants du nucléaire

Partie 2 - Réprimer les militants syndicaux, dissuader les travailleurs de parler : l’exemple de Philippe Billard

Partie 3 - La lutte pour le dédommagement et la reconnaissance des maladies professionnelles des sous-traitants du nucléaire

Laura Hameaux, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire"

Entretiens filmés par le Réseau "Sortir du nucléaire", dans le cadre de la journée "Narbonne, cité nucléaire" organisée le 21 février 2015 par Sortir du nucléaire Aude, Sortir du nucléaire Hérault, Stop Uranium et le Réseau "Sortir du nucléaire".




Thèmes
Travailleurs du nucléaire