Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

La sortie du nucléaire marque des points

août 2013 - En 2016, les énergies renouvelables produiront deux fois plus que le nucléaire au niveau mondial !

28 août 2013 |




Alors que le nucléaire connaît de nombreux déboires, les énergies renouvelables poursuivent leur croissance inéluctable. Selon un rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie, d’ici à 2016, la quantité d’électricité produite par l’éolien, le solaire thermique et photovoltaïque, l’hydraulique et les autres sources renouvelables devrait dépasser celle produite par le gaz… et être deux fois plus élevée que celle produite par le nucléaire !



Le rapport se base notamment sur les estimations de 2012, où la quantité d’électricité produite par les énergies renouvelables dans le monde aurait suffit à couvrir les besoins électriques de la Chine !

Dans un monde en évolution, les renouvelables bénéficient de deux atouts. Même si les investissements progressent plus lentement dans les pays dits "développés", ils s’accélèrent dans les pays en voie de développement, où près de deux tiers de la croissance des renouvelables est censée se réaliser. Par ailleurs, la compétitivité des énergies renouvelables est de plus en plus reconnue. Au Brésil, l’éolien fait concurrence aux énergies fossiles.

Selon l’AIE, en 2018, les énergies renouvelables représenteront un quart de la production d’électricité mondiale… bien loin devant le nucléaire.

Source : http://www.iea.org/newsroomandevents/pressreleases/2013/june/name,39156,en.html

Le rapport se base notamment sur les estimations de 2012, où la quantité d’électricité produite par les énergies renouvelables dans le monde aurait suffit à couvrir les besoins électriques de la Chine !

Dans un monde en évolution, les renouvelables bénéficient de deux atouts. Même si les investissements progressent plus lentement dans les pays dits "développés", ils s’accélèrent dans les pays en voie de développement, où près de deux tiers de la croissance des renouvelables est censée se réaliser. Par ailleurs, la compétitivité des énergies renouvelables est de plus en plus reconnue. Au Brésil, l’éolien fait concurrence aux énergies fossiles.

Selon l’AIE, en 2018, les énergies renouvelables représenteront un quart de la production d’électricité mondiale… bien loin devant le nucléaire.

Source : http://www.iea.org/newsroomandevents/pressreleases/2013/june/name,39156,en.html



MENU