Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


CIGEO/Bure - Suivez la campagne

VERDUN Colloque de la Honte

9 septembre 2014 |




Communiqué du CEDRA & EODRA (Collectif contre l’Enfouissement des Déchets Radioactifs et Association des Elus de Lorraine et Champagne-Ardenne Opposés à l’enfouissement des Déchets RAdioactifs et favorables à un développement durable)



VERDUN, Colloque de la Honte

« (…) ce paysage où la mort n’a pas seulement fêté ses triomphes inouïs, mais où naissait en même temps un monde nouveau » [1]

JPEG - 30.7 ko
© Jean Neimar
1914 – 2014
devoir de mémoire

Le pays dans son ensemble commémore ce centenaire, en mémoire de nos pères jetés dans une effroyable boucherie

D’autres, en ce même lieu ô combien symbolique de Verdun, se donnent rendez-vous dans quelques jours pour pérorer eux aussi sur la mémoire, mais la mémoire qu’il faudrait garder - et transmettre - d’un monstrueux cimetière nucléaire souterrain qu’ils projettent…

Verdun et ce centenaire rappellent à chacune et chacun d’entre nous un désastre passé, pour aller vers un monde différent, meilleur.

Andra et consorts instrumentalisent Verdun pour un futur qui va empoisonner la vie de nos descendants sur des milliers de générations. L’histoire va-t-elle bégayer : un nouveau sacrifice pour des intérêts occultes ? et des décideurs qui sont à l’arrière et auront disparu quand les contaminations apparaîtront.

Peut-on se servir de cette terre à d’autre fins que le souvenir et la mémoire des combattants ?

Peut-on accepter un tel opportunisme, un tel cynisme, envers « ceux qui dorment dans ce sol bosselé étaient des humbles, ils n’employaient pas de ces grands mots que l’on dépose, de même que des couronnes mortuaires, ça et là sur leurs tombes... » [2] ? Verdun, le ‘Centre Mondial de la Paix’ et ‘Les Amis du CMP’, élus-es d’ici et d’ailleurs vont-ils participer à une telle complaisance et participer à la déliquescence ambiante ?

Respect et recueillement, simplement.


Notes

[1Ernst Jünger « Orages d’acier » note de l’auteur ajoutée à l’édition 1970 des Ed.C.Bourgeois

[2Pierre Mac Orlan

VERDUN, Colloque de la Honte

« (…) ce paysage où la mort n’a pas seulement fêté ses triomphes inouïs, mais où naissait en même temps un monde nouveau » [1]

JPEG - 30.7 ko
© Jean Neimar
1914 – 2014
devoir de mémoire

Le pays dans son ensemble commémore ce centenaire, en mémoire de nos pères jetés dans une effroyable boucherie

D’autres, en ce même lieu ô combien symbolique de Verdun, se donnent rendez-vous dans quelques jours pour pérorer eux aussi sur la mémoire, mais la mémoire qu’il faudrait garder - et transmettre - d’un monstrueux cimetière nucléaire souterrain qu’ils projettent…

Verdun et ce centenaire rappellent à chacune et chacun d’entre nous un désastre passé, pour aller vers un monde différent, meilleur.

Andra et consorts instrumentalisent Verdun pour un futur qui va empoisonner la vie de nos descendants sur des milliers de générations. L’histoire va-t-elle bégayer : un nouveau sacrifice pour des intérêts occultes ? et des décideurs qui sont à l’arrière et auront disparu quand les contaminations apparaîtront.

Peut-on se servir de cette terre à d’autre fins que le souvenir et la mémoire des combattants ?

Peut-on accepter un tel opportunisme, un tel cynisme, envers « ceux qui dorment dans ce sol bosselé étaient des humbles, ils n’employaient pas de ces grands mots que l’on dépose, de même que des couronnes mortuaires, ça et là sur leurs tombes... » [2] ? Verdun, le ‘Centre Mondial de la Paix’ et ‘Les Amis du CMP’, élus-es d’ici et d’ailleurs vont-ils participer à une telle complaisance et participer à la déliquescence ambiante ?

Respect et recueillement, simplement.


MENU
CIGEO/Bure - Suivez la campagne