Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Août 2017 / Wort

Un employé contaminé après une intervention dans le réacteur



Centrale nucléaire de Cattenom

La centrale nucléaire de Cattenom.

La centrale nucléaire de Cattenom.
Photo : Gerry Huberty

 

(AF) - L'unité de production numéro 4 de la centrale nucléaire de Cattenom est actuellement à l'arrêt. Cet arrêt fait partie du programme habituel. Cette unité de production a été mise à l'arrêt dans la nuit du 4 au 5 août pour maintenance, afin de remplacer une partie du combustible et d'effectuer quelques travaux de maintenance.

Des techniciens issus d'entreprises partenaires interviennent sur le site. Suite à une intervention dans le réacteur n°4, les portiques de contrôles ont détecté une contamination radioactive sur un homme, indique EDF dans un communiqué vendredi après-midi.

Il s'agissait d'une poussière contaminée trouvée dans la nuque du technicien. Celle-ci a aussitôt été retirée et analysée. Les analyses ont indiqué que l'employé avait été exposé à une radioactivité équivalente au quart de la limite annuelle tolérée.

« Les limites réglementaires annuelles sont, pour 12 mois consécutifs, de 20 mSv pour le corps entier et de 500 mSv pour une surface de 1cm2 de la peau », rappelle EDF dans son communiqué.

Le cas de ce technicien ne justifie toutefois pas d'un suivi régulier, comme l'indique la réglementation

La direction de la centrale de Cattenom a dû déclarer l'événement à l'Autorité de Sûreté Nucléaire au niveau 1 de l'échelle INES qui comporte 7 échelons. Le niveau 1 équivaut à un « incident », le niveau 0 à un « écart » et le niveau 7 à un « accident majeur ».

> Voir la source


Thèmes
Travailleurs du nucléaire