Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°30

Mars 2006

Tribune

Tribune libre : Le Réseau, c’est vous ! Cette revue, c’est la vôtre !

Mars 2006




Vous souhaitez réagir ou envoyer une proposition d’article au Réseau "Sortir du nucléaire" ? Alors, n’hésitez pas et écrivez-nous à : contact@sortirdunucleaire.fr



C’est vous qui le dites

Vous avez dit savants ?
Avec tout ce nucléaire, n’allons-nous pas créer de problèmes à nos enfants ? Question posée en janvier 1982 par le mensuel Science et Vie à Pierre Averbuch, physicien, directeur de recherche au CNRS (Grenoble).
Sa réponse : "Nos enfants auront sûrement des problèmes, et c’est heureux, parce que, sans cela, ils s’ennuieraient. Mais leurs problèmes ne seront pas identiques aux nôtres, car, même si nos actions leur créent des difficultés, ils seront plus savants que nous pour les résoudre."
An 2005 : je suis un de ces enfants et pas assez savant pour résoudre le problème des déchets nucléaires produits par des irresponsables, mais assez sage pour refuser la construction de nouvelles centrales.
Pascal, Breuil Magné (17)

Paix et sérénité
Bravo ! Nous appuierons vos actions chaque fois que ce sera utile pour faire avancer la Paix et la sérénité sur notre planète. Tous nos vœux de succès.
Danielle MITTERRAND
(Fondation France Libertés)

Objection !
Je demande la création d’un statut officiel d’objecteurs de conscience contre le nucléaire militaire et civil et les OGM. Je soussigné, Gino, à Lectoure (Gers) déclare être objecteur de conscience pour les mentions citées ci-dessus. Ceci pour une raison écologique + pour la protection de la nature. Bien écologiquement. Vive la nature. Vive l’écologie.
Gino

Bravo
Bravo pour la Revue, Notre Revue, vous
faites un travail admirable...
Renaud V.

Remerciements
Avec tous mes remerciements aux permanents et bénévoles du Réseau pour le remarquable travail qu’ils font, c’est réconfortant dans notre société un peu trop nucléophile à mon goût. Recevez mes salutations les plus cordiales.
Christian J.

Impôt illicite d’EDF
J’ai lu dans Capital qu’un usagé d’EDF avait remarqué que depuis 1999 EDF a prélevé 280 millions de TVA de trop à ses clients.
EDF applique une TVA de 19,6 au lieu de 5,5 sur une partie des "taxes locales sur l’électricité". Ca représente de 1,39 euros à 3,16 euros par an suivant la puissance du compteur... multiplié par 27 millions d’abonnés, cet impôt illicite rapporte 40 millions d’euros à EDF !!!
Voilà je vais leur écrire une lettre leur demandant de me rembourser le trop perçu depuis que je suis abonné.. et en leur spécifiant que s’ils avaient fait un autre choix que le nucléaire je n’aurais pas posé une telle réclamation..
Guillaume
Participez au groupe d’action non violente contre le nucléaire

Nous proposons (sur le modèle des faucheurs d’OGM) de coordonner la volonté de personnes susceptibles de participer à des actions de désobéissance civile liées à la question nucléaire.
En vous inscrivant, vous aurez la possibilité de participer aux actions. Chacun étant libre par la suite de participer ou non.

Je me porte volontaire pour :

- Formation à l’action non-violente et à la désobéissance civile

- Le fissurage d’enquêtes publiques (il s’agit d’arracher dans une mairie les pages d’un dossier d’enquête publique)

- Le blocage de transports de déchets radioactifs

- Le blocage ou la perturbation des chantiers de lignes THT et de l’EPR.

Je m’engage à respecter les consignes de l’action non violente (agir à visage découvert en citoyen)
J’assume que les actions de désobéissance civile sont passibles de poursuites judiciaires

Nom :

Prénom :

Adresse :

Téléphone :

Courriel :

Suggestions :


A renvoyer à Groupe d’action non violente antinucléaire
36 rue Desceliers 76200 Dieppe.
Mail : david_lami@hotmail.com

C’est vous qui le dites

Vous avez dit savants ?
Avec tout ce nucléaire, n’allons-nous pas créer de problèmes à nos enfants ? Question posée en janvier 1982 par le mensuel Science et Vie à Pierre Averbuch, physicien, directeur de recherche au CNRS (Grenoble).
Sa réponse : "Nos enfants auront sûrement des problèmes, et c’est heureux, parce que, sans cela, ils s’ennuieraient. Mais leurs problèmes ne seront pas identiques aux nôtres, car, même si nos actions leur créent des difficultés, ils seront plus savants que nous pour les résoudre."
An 2005 : je suis un de ces enfants et pas assez savant pour résoudre le problème des déchets nucléaires produits par des irresponsables, mais assez sage pour refuser la construction de nouvelles centrales.
Pascal, Breuil Magné (17)

Paix et sérénité
Bravo ! Nous appuierons vos actions chaque fois que ce sera utile pour faire avancer la Paix et la sérénité sur notre planète. Tous nos vœux de succès.
Danielle MITTERRAND
(Fondation France Libertés)

Objection !
Je demande la création d’un statut officiel d’objecteurs de conscience contre le nucléaire militaire et civil et les OGM. Je soussigné, Gino, à Lectoure (Gers) déclare être objecteur de conscience pour les mentions citées ci-dessus. Ceci pour une raison écologique + pour la protection de la nature. Bien écologiquement. Vive la nature. Vive l’écologie.
Gino

Bravo
Bravo pour la Revue, Notre Revue, vous
faites un travail admirable...
Renaud V.

Remerciements
Avec tous mes remerciements aux permanents et bénévoles du Réseau pour le remarquable travail qu’ils font, c’est réconfortant dans notre société un peu trop nucléophile à mon goût. Recevez mes salutations les plus cordiales.
Christian J.

Impôt illicite d’EDF
J’ai lu dans Capital qu’un usagé d’EDF avait remarqué que depuis 1999 EDF a prélevé 280 millions de TVA de trop à ses clients.
EDF applique une TVA de 19,6 au lieu de 5,5 sur une partie des "taxes locales sur l’électricité". Ca représente de 1,39 euros à 3,16 euros par an suivant la puissance du compteur... multiplié par 27 millions d’abonnés, cet impôt illicite rapporte 40 millions d’euros à EDF !!!
Voilà je vais leur écrire une lettre leur demandant de me rembourser le trop perçu depuis que je suis abonné.. et en leur spécifiant que s’ils avaient fait un autre choix que le nucléaire je n’aurais pas posé une telle réclamation..
Guillaume
Participez au groupe d’action non violente contre le nucléaire

Nous proposons (sur le modèle des faucheurs d’OGM) de coordonner la volonté de personnes susceptibles de participer à des actions de désobéissance civile liées à la question nucléaire.
En vous inscrivant, vous aurez la possibilité de participer aux actions. Chacun étant libre par la suite de participer ou non.

Je me porte volontaire pour :

- Formation à l’action non-violente et à la désobéissance civile

- Le fissurage d’enquêtes publiques (il s’agit d’arracher dans une mairie les pages d’un dossier d’enquête publique)

- Le blocage de transports de déchets radioactifs

- Le blocage ou la perturbation des chantiers de lignes THT et de l’EPR.

Je m’engage à respecter les consignes de l’action non violente (agir à visage découvert en citoyen)
J’assume que les actions de désobéissance civile sont passibles de poursuites judiciaires

Nom :

Prénom :

Adresse :

Téléphone :

Courriel :

Suggestions :


A renvoyer à Groupe d’action non violente antinucléaire
36 rue Desceliers 76200 Dieppe.
Mail : david_lami@hotmail.com