Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Transports nucléaires

Parce que le transport des matières radioactives est une activité inutile, absurde et dangereuse, le Réseau "Sortir du nucléaire" se mobilise !


Une mobilisation historique

Vendredi 5 novembre 2010, 11 conteneurs "CASTOR" remportaient en Allemagne des déchets hautement radioactifs qui avaient été retraités à la Hague (Manche). Ils sont arrivés, avec plusieurs jours de retard, le mardi 9 novembre au centre de stockage de Gorleben (Basse-Saxe). Le passage du "train d’enfer" a été marqué par une mobilisation massive des deux côtés de la frontière.

En France, de nombreux groupes et associations ont manifesté leur refus du nucléaire et de ses déchets dangereux. En Allemagne, la population a massivement rappelé au gouvernement Merkel que la sortie du nucléaire restait d’actualité et que la durée de vie des centrales nucléaires ne devait pas être prolongée.

Le train a également été retardé à de nombreuses reprises, par un blocage du GANVA à Caen, et par de nombreux blocages en Allemagne (des milliers de manifestants pacifiques sur les voies et les routes, des agriculteurs bloquant les ronds-points avec leur tracteur, des camions empêchant le transport des conteneurs de se poursuivre par la route...).

Jamais un transport de ce type n’aura duré aussi longtemps !

Et, même si ce transport a été marqué par différentes violences policières, en France comme en Allemagne, il aura surtout porté un coup massif à l’industrie nucléaire grâce à une mobilisation franco-allemande sans précédent.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" remercie tous les groupes, militants et associations français et allemands pour leur engagement.

Notre résistance ne connait pas de frontière !

Unser Widerstand kennt keine Staatsgrenzen !

Our resistance knows no border !

> Appel à soutien suite à l’action de blocage du GANVA à Caen

Une mobilisation exceptionnelle en Allemagne !

Arte 19h IMG/flv/20101107-Arte-19h.flv


Journal Télévisé d’Arte 19h du 7 novembre

Une mobilisation historique

Vendredi 5 novembre 2010, 11 conteneurs "CASTOR" remportaient en Allemagne des déchets hautement radioactifs qui avaient été retraités à la Hague (Manche). Ils sont arrivés, avec plusieurs jours de retard, le mardi 9 novembre au centre de stockage de Gorleben (Basse-Saxe). Le passage du "train d’enfer" a été marqué par une mobilisation massive des deux côtés de la frontière.

En France, de nombreux groupes et associations ont manifesté leur refus du nucléaire et de ses déchets dangereux. En Allemagne, la population a massivement rappelé au gouvernement Merkel que la sortie du nucléaire restait d’actualité et que la durée de vie des centrales nucléaires ne devait pas être prolongée.

Le train a également été retardé à de nombreuses reprises, par un blocage du GANVA à Caen, et par de nombreux blocages en Allemagne (des milliers de manifestants pacifiques sur les voies et les routes, des agriculteurs bloquant les ronds-points avec leur tracteur, des camions empêchant le transport des conteneurs de se poursuivre par la route...).

Jamais un transport de ce type n’aura duré aussi longtemps !

Et, même si ce transport a été marqué par différentes violences policières, en France comme en Allemagne, il aura surtout porté un coup massif à l’industrie nucléaire grâce à une mobilisation franco-allemande sans précédent.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" remercie tous les groupes, militants et associations français et allemands pour leur engagement.

Notre résistance ne connait pas de frontière !

Unser Widerstand kennt keine Staatsgrenzen !

Our resistance knows no border !

> Appel à soutien suite à l’action de blocage du GANVA à Caen

Une mobilisation exceptionnelle en Allemagne !

Arte 19h IMG/flv/20101107-Arte-19h.flv


Journal Télévisé d’Arte 19h du 7 novembre





Thèmes
Transports radioactifs