Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°32

Septembre 2006

Vie des groupes

Tour de France, une action remarquable : OGM / nucléaire, ni ici, ni ailleurs !

Septembre 2006




La Bretagne souvent qualifiée de terre du vélo, est aussi une terre de contestation. C’est bien la démonstration que nous comptions faire ce jour là au nez et à la barbe du Tour de France, grosse machine médiatique et commerciale.

Malgré le temps peu engageant, plus de 50 militants se sont rassemblés, très décidés à se montrer et à dire haut et fort, en couleur et avec enthousiasme leur refus du nucléaire et des OGM.



Pour être vu, nous l’avons été. Pensez-vous donc ! Au sommet d’une côte en ligne droite de 500 m, la grande banderole 15 mètres par 10, “LE NUCLEAIRE TUE L’AVENIR” dressée contre une grande haie d’arbre - merci à Dominique, élagueurs pro. qui a joué du rappel pendant toute la matinée - et autres bâches maisons (à la fois contre les OGM et le nucléaire).

Tout s’est parfaitement déroulé dans un esprit convivial et festif l’occasion de rassembler des militants locaux, de différentes horizons (anti-nuke, Anti-OGM, Confédération paysanne, ATTAC, Verts, militants Bretons UDB, collectif unitaire...) signe de convergences dans les luttes multiples à venir.

On s’est vraiment bien marré, à perturber cette machine commerciale trop bien huilée à notre goût. Et je crois que ça a marché. Pour preuve à deux reprises des représentants de la société du Tour chargés de la communication commerciale sont venus au contact pour nous signifier que notre message était bien trop visible et posait problème vu sa dimension et sa nature, en cause la banderole 10 X 15 bien trop grande et trop visible. Ben oui ! Et en coeur on leurs a répondu qu’a nous aussi leurs messages publicitaires abrutissants nous posaient problèmes.

Les spectateurs un peu médusés se sont quelques peu intéressés à notre démonstration. Nous avons pu remarqué au sein de la caravane et parmi les suiveurs des signes de soutien à notre cause et même un motard de la gendarmerie ! Mais où va la France ?

Par contre, mais ce n’est pas une déception car on le savait d’avance, pas une image télé mais peu importe, le Tour nous a vus et bien vus et c’était là le but. La lutte continue !

Gaetan

Pour être vu, nous l’avons été. Pensez-vous donc ! Au sommet d’une côte en ligne droite de 500 m, la grande banderole 15 mètres par 10, “LE NUCLEAIRE TUE L’AVENIR” dressée contre une grande haie d’arbre - merci à Dominique, élagueurs pro. qui a joué du rappel pendant toute la matinée - et autres bâches maisons (à la fois contre les OGM et le nucléaire).

Tout s’est parfaitement déroulé dans un esprit convivial et festif l’occasion de rassembler des militants locaux, de différentes horizons (anti-nuke, Anti-OGM, Confédération paysanne, ATTAC, Verts, militants Bretons UDB, collectif unitaire...) signe de convergences dans les luttes multiples à venir.

On s’est vraiment bien marré, à perturber cette machine commerciale trop bien huilée à notre goût. Et je crois que ça a marché. Pour preuve à deux reprises des représentants de la société du Tour chargés de la communication commerciale sont venus au contact pour nous signifier que notre message était bien trop visible et posait problème vu sa dimension et sa nature, en cause la banderole 10 X 15 bien trop grande et trop visible. Ben oui ! Et en coeur on leurs a répondu qu’a nous aussi leurs messages publicitaires abrutissants nous posaient problèmes.

Les spectateurs un peu médusés se sont quelques peu intéressés à notre démonstration. Nous avons pu remarqué au sein de la caravane et parmi les suiveurs des signes de soutien à notre cause et même un motard de la gendarmerie ! Mais où va la France ?

Par contre, mais ce n’est pas une déception car on le savait d’avance, pas une image télé mais peu importe, le Tour nous a vus et bien vus et c’était là le but. La lutte continue !

Gaetan


MENU

Thèmes
Luttes et actions