Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un don

Stress tests européens des réacteurs : la France épinglée

En 2011, EDF avait mené sur toutes ses installations nucléaires des "stress tests" censés repérés d’éventuelles failles de sûreté. Basés sur l’autoévaluation des exploitants des centrales, ils avaient surtout permis à la France de se poser en champion de la sûreté tout en noyant le poisson. Or la Commission Européenne vient de dévoiler les résultats d’évaluations menées sur les 136 centrales européennes... où la France se distingue par ses très mauvais résultats ! Combien de temps nos réacteurs soit-disant si sûrs menaceront-ils nos voisins européens, qui eux ont choisi de sortir du nucléaire ? Face à des coûts de remise aux normes très élevés, la France choisira-t-elle entre l’économie et la sûreté ? Ou fera-t-elle enfin le choix de fermer directement les centrales les plus âgées pour économiser des centaines de millions d’euros ?

En 2011, EDF avait mené sur toutes ses installations nucléaires des "stress tests" censés repérés d’éventuelles failles de sûreté. Basés sur l’autoévaluation des exploitants des centrales, ils avaient surtout permis à la France de se poser en champion de la sûreté tout en noyant le poisson. Or la Commission Européenne vient de dévoiler les résultats d’évaluations menées sur les 136 centrales européennes... où la France se distingue par ses très mauvais résultats ! Combien de temps nos réacteurs soit-disant si sûrs menaceront-ils nos voisins européens, qui eux ont choisi de sortir du nucléaire ? Face à des coûts de remise aux normes très élevés, la France choisira-t-elle entre l’économie et la sûreté ? Ou fera-t-elle enfin le choix de fermer directement les centrales les plus âgées pour économiser des centaines de millions d’euros ?


Thèmes
Risque nucléaire