Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°61

Mai 2014

Actions et vie des groupes

Soutenir le Réseau, c’est soutenir l’action antinucléaire

Mai 2014




Soutenir les actions des groupes membres du Réseau

Depuis juin 2013, ce sont 26 actions de groupes membres qui ont obtenu le soutien financier de la fédération. Actions de terrain, de sensibilisation ou de mobilisation, colloques, nous avons pu répondre "présent" à la quasi totalité des demandes des associations du Réseau, grâce au soutien de tous nos donateurs.

Tout récemment, grâce à votre générosité, nous avons pu apporter un soutien financier à de nombreuses mobilisations dans le cadre des 50 jours d’actions, dont le festival et la manifestation "FukuChiNon" le 12 avril, et la journée antinucléaire à Valence le 29 mars.

Des "Rencontres pour un Monde vivable" à la tournée de la pièce "L’impossible procès", en passant par le soutien aux groupes de l’Est de la France pour l’organisation des manifestations sur les ponts du Rhin, la mobilisation locale peut compter sur le soutien du Réseau national.

Apporter une aide à des collectifs et associations amis

Parce que l’action antinucléaire ne se borne pas aux limites de l’action des associations membres, le Réseau soutient, dès qu’il le peut, toutes les initiatives, des actions de terrain aux actions de soutien à des victimes du nucléaire, et elles sont nombreuses ! Cette année plusieurs associations de soutien aux enfants victimes des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima ont reçu notre appui .

C’est aussi dans cette dynamique de solidarité que le Réseau participe à la convergence des luttes, et notamment à l’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, emblématique du combat contre les grands projets inutiles imposés (les GPII)... qui ne manquent pas dans le nucléaire !

N’oublions pas les collectifs informels, tel que le collectif Stop Uranium, qui par leurs actions non-violentes de désobéissance civile, participent à la mobilisation et à la sensibilisation du grand public dans le cadre de notre campagne "Nucléaire : de la mine aux déchets, tou-te-s concerné-e-s !"

Avec la Nef, épargner peut rimer avec "sortir du nucléaire"

Si le contexte économique de notre société encourage à changer de modèle, économiser son argent peut rimer avec sortir du nucléaire, grâce au partenariat du Réseau avec la Nef, banque éthique bien connue. En effet, aujourd’hui, la Nef permet à ses épargnants, avec son "Compte à terme Nature", de reverser tout ou partie de leurs intérêts au Réseau "Sortir du nucléaire". Notons que grâce à cette épargne, la Nef finance des projets durables, à forte dimension humaine et alternative. Aujourd’hui, près de 200 de nos donateurs soutiennent l’action antinucléaire du Réseau grâce aux intérêts de leur épargne !

Vous avez un peu d’argent à mettre de côté ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de la Nef : www.lanef.com/epargner/produit_epargne.php

Léguer un monde sans nucléaire

Le Réseau "Sortir du nucléaire" agit au quotidien pour transmettre à nos enfants un monde enfin débarrassé des dangers du nucléaire civil et militaire. Si nous luttons au quotidien contre l’industrie nucléaire, bien sûr c’est aussi pour ouvrir la voie aux alternatives ! Sortir du nucléaire, c’est un véritable projet de société. Et c’est avec votre soutien que nous le construisons.

Créé en 2011 à l’initiative du Réseau, le Fonds de dotation "Pour un futur sans nucléaire" a pour mission de soutenir les initiatives favorisant la sortie du nucléaire et les alternatives énergétiques. Sa particularité : recevoir des legs, des assurances-vie ou simplement des dons et donations.

Pour en savoir plus sur ce fonds destiné à soutenir l’action antinucléaire, vous pouvez contacter Baptiste Coll

au 04 82 53 38 58

ou par courriel à l’adresse : fonds-dotation@sortirdunucleaire.fr

Soutenir les actions des groupes membres du Réseau

Depuis juin 2013, ce sont 26 actions de groupes membres qui ont obtenu le soutien financier de la fédération. Actions de terrain, de sensibilisation ou de mobilisation, colloques, nous avons pu répondre "présent" à la quasi totalité des demandes des associations du Réseau, grâce au soutien de tous nos donateurs.

Tout récemment, grâce à votre générosité, nous avons pu apporter un soutien financier à de nombreuses mobilisations dans le cadre des 50 jours d’actions, dont le festival et la manifestation "FukuChiNon" le 12 avril, et la journée antinucléaire à Valence le 29 mars.

Des "Rencontres pour un Monde vivable" à la tournée de la pièce "L’impossible procès", en passant par le soutien aux groupes de l’Est de la France pour l’organisation des manifestations sur les ponts du Rhin, la mobilisation locale peut compter sur le soutien du Réseau national.

Apporter une aide à des collectifs et associations amis

Parce que l’action antinucléaire ne se borne pas aux limites de l’action des associations membres, le Réseau soutient, dès qu’il le peut, toutes les initiatives, des actions de terrain aux actions de soutien à des victimes du nucléaire, et elles sont nombreuses ! Cette année plusieurs associations de soutien aux enfants victimes des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima ont reçu notre appui .

C’est aussi dans cette dynamique de solidarité que le Réseau participe à la convergence des luttes, et notamment à l’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, emblématique du combat contre les grands projets inutiles imposés (les GPII)... qui ne manquent pas dans le nucléaire !

N’oublions pas les collectifs informels, tel que le collectif Stop Uranium, qui par leurs actions non-violentes de désobéissance civile, participent à la mobilisation et à la sensibilisation du grand public dans le cadre de notre campagne "Nucléaire : de la mine aux déchets, tou-te-s concerné-e-s !"

Avec la Nef, épargner peut rimer avec "sortir du nucléaire"

Si le contexte économique de notre société encourage à changer de modèle, économiser son argent peut rimer avec sortir du nucléaire, grâce au partenariat du Réseau avec la Nef, banque éthique bien connue. En effet, aujourd’hui, la Nef permet à ses épargnants, avec son "Compte à terme Nature", de reverser tout ou partie de leurs intérêts au Réseau "Sortir du nucléaire". Notons que grâce à cette épargne, la Nef finance des projets durables, à forte dimension humaine et alternative. Aujourd’hui, près de 200 de nos donateurs soutiennent l’action antinucléaire du Réseau grâce aux intérêts de leur épargne !

Vous avez un peu d’argent à mettre de côté ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de la Nef : www.lanef.com/epargner/produit_epargne.php

Léguer un monde sans nucléaire

Le Réseau "Sortir du nucléaire" agit au quotidien pour transmettre à nos enfants un monde enfin débarrassé des dangers du nucléaire civil et militaire. Si nous luttons au quotidien contre l’industrie nucléaire, bien sûr c’est aussi pour ouvrir la voie aux alternatives ! Sortir du nucléaire, c’est un véritable projet de société. Et c’est avec votre soutien que nous le construisons.

Créé en 2011 à l’initiative du Réseau, le Fonds de dotation "Pour un futur sans nucléaire" a pour mission de soutenir les initiatives favorisant la sortie du nucléaire et les alternatives énergétiques. Sa particularité : recevoir des legs, des assurances-vie ou simplement des dons et donations.

Pour en savoir plus sur ce fonds destiné à soutenir l’action antinucléaire, vous pouvez contacter Baptiste Coll

au 04 82 53 38 58

ou par courriel à l’adresse : fonds-dotation@sortirdunucleaire.fr



Thèmes
Luttes et actions