Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nucléaire, arrêtons les frais !

Pas une semaine ne s’écoule sans qu’un nouveau scandale ne démontre le naufrage de l’industrie nucléaire en France. Pourtant, l’État continue de lui apporter un soutien financier toujours plus important, avec l’aide de nos impôts. Ensemble, mobilisons-nous pour exiger l’arrêt de quatre grands projets nucléaires extrêmement dangereux et coûteux ! Avant, pendant et après les élections présidentielles et législatives, portons haut et fort nos revendications !


Soutenez la campagne "Nucléaire, arrêtons les frais !"




Dans un contexte de réduction des dépenses publiques, je refuse que l’Etat continue de gaspiller l’argent des contribuables dans des projets insensés :

  • Rafistolage des vieux réacteurs : jusqu’à 250 milliards €
  • Construction du réacteur EPR de Flamanville : au moins 10,5 milliards €
  • Projet CIGEO : au moins 35 milliards €
  • Programme nucléaire militaire : 3,6 milliards €/an

Je refuse que mes impôts participent au financement de projets dangereux, imposés et très coûteux.

Je décide où vont mes impôts

66% du montant sera détourné du financement du nucléaire

En 2016 et plus que jamais, pas une semaine ne s’écoule sans qu’un nouveau scandale ne démontre le naufrage de l’industrie nucléaire en France. L’État lui apporte malgré tout un soutien financier toujours croissant avec l’aide de nos impôts. En ciblant plus particulièrement quatre projets extrêmement dangereux et coûteux, mobilisons-nous pour faire tomber ensemble les vitrines du lobby nucléaire !

Dans un contexte de réduction des dépenses publiques, je refuse que l’Etat continue de gaspiller l’argent des contribuables dans des projets insensés :

  • Rafistolage des vieux réacteurs : jusqu’à 250 milliards €
  • Construction du réacteur EPR de Flamanville : au moins 10,5 milliards €
  • Projet CIGEO : au moins 35 milliards €
  • Programme nucléaire militaire : 3,6 milliards €/an

Je refuse que mes impôts participent au financement de projets dangereux, imposés et très coûteux.

Je décide où vont mes impôts

66% du montant sera détourné du financement du nucléaire

En 2016 et plus que jamais, pas une semaine ne s’écoule sans qu’un nouveau scandale ne démontre le naufrage de l’industrie nucléaire en France. L’État lui apporte malgré tout un soutien financier toujours croissant avec l’aide de nos impôts. En ciblant plus particulièrement quatre projets extrêmement dangereux et coûteux, mobilisons-nous pour faire tomber ensemble les vitrines du lobby nucléaire !