Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°24

Juin 2004

Vos impressions

Retour sur la manifestation du 17 janvier 2004 à Paris

Juin 2004




Vos réactions, encouragements et critiques...

Pour ceux qui l’auraient loupée, voici une sélection de quelques témoignages que nous avons reçus après la manifestation du 17 janvier 2004 à Paris “Non aux nouveaux réacteurs nucléaires. L’avenir est aux alternatives”.



Sur place, j’ai compté environ 10 000 personnes. A chaque manif, j’essaie de compter les manifestants par groupes de 20 ou 50.

Sylvain

Certes, ce fut une belle manif ! Et taper frénétiquement du bidon sur une place de la Bastille sans voitures, devant une foule bruyante et colorée massée derrière une grande banderole bleue, donnait une impression de nouvelle prise de la Bastille. Mes ampoules aux doigts et le couvercle défoncé de mon bidon portatif et électro-sonorisé s’en souviennent !

Mais pas grand chose de plus que nous être fait plaisir ! C’est déjà pas mal, mais dix mille personnes pour une manif nationale à Paris n’est pas une réussite, surtout sur un sujet aussi vital. Le stade de Lorient rassemble autant de personnes pour un match de seconde division. Une manif parisienne rassemblant moins de cent mille personnes reste confidentielle. (...)

Nicole

J’ai manifesté samedi, l’ambiance était bonne, la couverture médiatique moins. Ce qui m’a bien fait rire c’est quand je suis allée au musée d’Orsay, que l’on m’a demandé d’ouvrir mon sac et que sont apparues mes boites radioactives : la dame a blémi, vraiment effrayée, je l’ai rassurée et l’on a bien ri.

Jean

Je pense qu’il faudra refaire ce genre de mobilisation quand la décision sera prise par le gouvernement... sur un chantier par exemple !

Jean-Luc

Elle était super, la manif !

Chaim

Vraiment une super manif, une mobilisation plutôt inattendue, vu le court délai d’appel et de préparation, un état d’esprit général très “motivé” et beaucoup de jeunesse. Effet super positif : la mobilisation ne peut que nous faire du bien au moral à tous, et aussi nous booster pour préparer la suite ! Rêvons un peu : et si ce “défilé”, de 10 000 et plus, était sur le site pressenti pour l’EPR, à Penly ou ailleurs, le jour où cela va se confirmer, quel effet ça ferait ? Alors prochain boulot (entre autres) du Réseau : préparer le siège du parvis de l’EPR ?

Corinne

Un grand bravo pour tous les organisateurs. Je n’étais pas très optimiste, finalement tout le monde est rentré très content de l’ambiance et de l’ampleur de la manif.

Hervé

Des dizaines de raisons d’être satisfait :

Le nombre de manifestants bien sûr, leur énergie, leur enthousiasme, leur sérieux aussi... Les médias ont bien compris le message et ont bien traduit le rôle fédérateur du Réseau. Même le reportage sur TF1 est bon, le meilleur étant, sans conteste, celui d’ARTE...

Et cette idée géniale de démarrer tous à reculons...

Alain

BRAVO ! bravo ! bravo !

Thank you for a fantastic manifestation. We are very, very happy for your success !

Ulla Klotzer (Finlande)

Un grand bravo pour la grande réussite de la manifestation. Une belle réussite qui confirme que le Réseau a vraiment réussi dans sa mission.

Denis

Il était très important que nous affichions un tel message envers nos dirigeants. Le fait que nous ayons été aussi nombreux (...) prouve que les citoyens français sont capables de mobiliser autour d’eux. L’originalité du démarrage à reculons a donné une force au message que nous étions venus apporter, la grande cohésion du cortège jusqu’au bout a contribué à afficher la forte détermination des militants. Les nombreux messages et panneaux qui jalonnaient la manifestation contenaient l’essentiel de nos préoccupations ; à noter, la présence de délégations “européennes”...

Anita

Manif exceptionnelle au rythme des tam-tams des boîtes de conserve et des percussions ... Manif pleine de couleurs (gris, jaune, rouge, vert), de sourires, de banderoles et de messages très pertinents ( comme “La France se voile la face”...) Une anecdote : par la fenêtre d’une maison, des enfants levaient leurs pouces en guise d’encouragements et de remerciements ; à ce moment, là, j’ai pu lire sur les visages des manifestants une grande bouffée de soleil qui les a réchauffés au plus profond... Souvenir impérissable ...

Cette manifestation fut aussi l’occasion d’un véritable carrefour de rencontres entre manifestants et avec le grand public, dont j’ai pu mesurer le manque de connaissances et d’informations sur le nucléaire avec la réponse classique “Le nucléaire, c’est 80% de l’énergie” .... Merci au réseau pour l’initiative, pour tout ce qu’il fédère et rendez-vous à la prochaine fois ...

Olivier

Ouaip, c’était une belle manif. De mon point de vue de militant antinucléaire de quelques d’années déjà, un des éléments forts de ces manifs est la variété et la créativité des costumes, actions, mises en scène, accessoires, etc. (...) Ce serait bien également qu’on fasse un jour une manif en mettant des énergies renouvelables en première ligne de la manif !

Sébastien

La manif s’est déroulée dans une excellente ambiance au rythme de la musique jouant des airs brésiliens, multicolore et sonore, festive. Le pied, quoi !

Frédéric

Nous avons apprécié l’ambiance et la “couleur” de cette manif, mais nettement moins les cars de CRS en place et en tenue (bouclier, matraque, protège-jambes) sur le trajet prévu. Ca nous a rappelé les “vacances” à Bure !

Chantal et Michel

Le bus parti de Nancy nous a conduits à la manif dans une très bonne ambiance, où se côtoyaientassociatifs et politiques (Verts, LCR, MEI, etc.). La manif fut impressionnante et bien rythmée grâce aux boîtes de conserve...

Michel

Je suis très heureux d’avoir participé à la manif du 17 janvier, jour de mon anniversaire. Impressionné par le monde, bercé par l’ambiance, surpris par les regards curieux de badauds qui cherchaient à lire les affiches... Le pari est gagné...

Doumé

Comme je le fais souvent dans les manifs, j’ai pris le temps de compter combien nous étions... mais qu’est-ce que c’est difficile de compter des manifestants aussi indisciplinés que nous. Il y en avait dans tous les sens. Souvent les manifestants se posent par rangées ; là, que nenni. J’ai eu du mal, mais avant la Place de la Bastille, j’ai dénombré environ 10 000 personnes.

André

J’veux pas dire, mais not’ manif, qu’est-ce qu’elle était belle, festive, enthousiaste, déguisée, colorée et tout (...) Beaucoup de banderoles, bien sûr, de drapeaux, mais surtout les œuvres de certains manifestants faisaient preuve de beaucoup de créativité : mini-éoliennes pour Greenpeace, une installation solaire complète (capteur solaire et moteur associé, tout ça sur un panneau porté à dos d’homme). (...) Un bateau de 3,5 mètres de long, sorte de bateau-ivre de Rimbaud et de Titanic au destin trop prévisible. Sur cette inquiétante embarcation trônent trois cheminées-poubelles emplies de déchets radioactifs, tandis que sur ses flancs une inscription destinée à la postérité souhaite “bon courage les enfants” ! Remarquable également ce groupe de percus déchaînant une ambiance d’enfer surtout sous le pont de Bercy. Sainte Roselyne (Bachelot), la Ministre de la pollution, c’était justement sa fête, ce 17 janvier. Ca ne s’invente pas !

José

Autres témoignages

(hors manif)

Combien je soutiens votre combat et combien j’ai été malheureux de ne pouvoir me rendre à Paris avec vous pour la manifestation contre l’imbécilité nucléaire. En tant que catholique, je fais un gros travail se sensibilisation auprès des évêques, ordres religieux, médias chrétiens, paroisses, afin que l’église se sente mieux concernée par la création du Bon Dieu qui n’est pas une poubelle et que chacun de nous progresse vers l’éco citoyenneté.

MERCI pour tout.

Gérard


Sur place, j’ai compté environ 10 000 personnes. A chaque manif, j’essaie de compter les manifestants par groupes de 20 ou 50.

Sylvain

Certes, ce fut une belle manif ! Et taper frénétiquement du bidon sur une place de la Bastille sans voitures, devant une foule bruyante et colorée massée derrière une grande banderole bleue, donnait une impression de nouvelle prise de la Bastille. Mes ampoules aux doigts et le couvercle défoncé de mon bidon portatif et électro-sonorisé s’en souviennent !

Mais pas grand chose de plus que nous être fait plaisir ! C’est déjà pas mal, mais dix mille personnes pour une manif nationale à Paris n’est pas une réussite, surtout sur un sujet aussi vital. Le stade de Lorient rassemble autant de personnes pour un match de seconde division. Une manif parisienne rassemblant moins de cent mille personnes reste confidentielle. (...)

Nicole

J’ai manifesté samedi, l’ambiance était bonne, la couverture médiatique moins. Ce qui m’a bien fait rire c’est quand je suis allée au musée d’Orsay, que l’on m’a demandé d’ouvrir mon sac et que sont apparues mes boites radioactives : la dame a blémi, vraiment effrayée, je l’ai rassurée et l’on a bien ri.

Jean

Je pense qu’il faudra refaire ce genre de mobilisation quand la décision sera prise par le gouvernement... sur un chantier par exemple !

Jean-Luc

Elle était super, la manif !

Chaim

Vraiment une super manif, une mobilisation plutôt inattendue, vu le court délai d’appel et de préparation, un état d’esprit général très “motivé” et beaucoup de jeunesse. Effet super positif : la mobilisation ne peut que nous faire du bien au moral à tous, et aussi nous booster pour préparer la suite ! Rêvons un peu : et si ce “défilé”, de 10 000 et plus, était sur le site pressenti pour l’EPR, à Penly ou ailleurs, le jour où cela va se confirmer, quel effet ça ferait ? Alors prochain boulot (entre autres) du Réseau : préparer le siège du parvis de l’EPR ?

Corinne

Un grand bravo pour tous les organisateurs. Je n’étais pas très optimiste, finalement tout le monde est rentré très content de l’ambiance et de l’ampleur de la manif.

Hervé

Des dizaines de raisons d’être satisfait :

Le nombre de manifestants bien sûr, leur énergie, leur enthousiasme, leur sérieux aussi... Les médias ont bien compris le message et ont bien traduit le rôle fédérateur du Réseau. Même le reportage sur TF1 est bon, le meilleur étant, sans conteste, celui d’ARTE...

Et cette idée géniale de démarrer tous à reculons...

Alain

BRAVO ! bravo ! bravo !

Thank you for a fantastic manifestation. We are very, very happy for your success !

Ulla Klotzer (Finlande)

Un grand bravo pour la grande réussite de la manifestation. Une belle réussite qui confirme que le Réseau a vraiment réussi dans sa mission.

Denis

Il était très important que nous affichions un tel message envers nos dirigeants. Le fait que nous ayons été aussi nombreux (...) prouve que les citoyens français sont capables de mobiliser autour d’eux. L’originalité du démarrage à reculons a donné une force au message que nous étions venus apporter, la grande cohésion du cortège jusqu’au bout a contribué à afficher la forte détermination des militants. Les nombreux messages et panneaux qui jalonnaient la manifestation contenaient l’essentiel de nos préoccupations ; à noter, la présence de délégations “européennes”...

Anita

Manif exceptionnelle au rythme des tam-tams des boîtes de conserve et des percussions ... Manif pleine de couleurs (gris, jaune, rouge, vert), de sourires, de banderoles et de messages très pertinents ( comme “La France se voile la face”...) Une anecdote : par la fenêtre d’une maison, des enfants levaient leurs pouces en guise d’encouragements et de remerciements ; à ce moment, là, j’ai pu lire sur les visages des manifestants une grande bouffée de soleil qui les a réchauffés au plus profond... Souvenir impérissable ...

Cette manifestation fut aussi l’occasion d’un véritable carrefour de rencontres entre manifestants et avec le grand public, dont j’ai pu mesurer le manque de connaissances et d’informations sur le nucléaire avec la réponse classique “Le nucléaire, c’est 80% de l’énergie” .... Merci au réseau pour l’initiative, pour tout ce qu’il fédère et rendez-vous à la prochaine fois ...

Olivier

Ouaip, c’était une belle manif. De mon point de vue de militant antinucléaire de quelques d’années déjà, un des éléments forts de ces manifs est la variété et la créativité des costumes, actions, mises en scène, accessoires, etc. (...) Ce serait bien également qu’on fasse un jour une manif en mettant des énergies renouvelables en première ligne de la manif !

Sébastien

La manif s’est déroulée dans une excellente ambiance au rythme de la musique jouant des airs brésiliens, multicolore et sonore, festive. Le pied, quoi !

Frédéric

Nous avons apprécié l’ambiance et la “couleur” de cette manif, mais nettement moins les cars de CRS en place et en tenue (bouclier, matraque, protège-jambes) sur le trajet prévu. Ca nous a rappelé les “vacances” à Bure !

Chantal et Michel

Le bus parti de Nancy nous a conduits à la manif dans une très bonne ambiance, où se côtoyaientassociatifs et politiques (Verts, LCR, MEI, etc.). La manif fut impressionnante et bien rythmée grâce aux boîtes de conserve...

Michel

Je suis très heureux d’avoir participé à la manif du 17 janvier, jour de mon anniversaire. Impressionné par le monde, bercé par l’ambiance, surpris par les regards curieux de badauds qui cherchaient à lire les affiches... Le pari est gagné...

Doumé

Comme je le fais souvent dans les manifs, j’ai pris le temps de compter combien nous étions... mais qu’est-ce que c’est difficile de compter des manifestants aussi indisciplinés que nous. Il y en avait dans tous les sens. Souvent les manifestants se posent par rangées ; là, que nenni. J’ai eu du mal, mais avant la Place de la Bastille, j’ai dénombré environ 10 000 personnes.

André

J’veux pas dire, mais not’ manif, qu’est-ce qu’elle était belle, festive, enthousiaste, déguisée, colorée et tout (...) Beaucoup de banderoles, bien sûr, de drapeaux, mais surtout les œuvres de certains manifestants faisaient preuve de beaucoup de créativité : mini-éoliennes pour Greenpeace, une installation solaire complète (capteur solaire et moteur associé, tout ça sur un panneau porté à dos d’homme). (...) Un bateau de 3,5 mètres de long, sorte de bateau-ivre de Rimbaud et de Titanic au destin trop prévisible. Sur cette inquiétante embarcation trônent trois cheminées-poubelles emplies de déchets radioactifs, tandis que sur ses flancs une inscription destinée à la postérité souhaite “bon courage les enfants” ! Remarquable également ce groupe de percus déchaînant une ambiance d’enfer surtout sous le pont de Bercy. Sainte Roselyne (Bachelot), la Ministre de la pollution, c’était justement sa fête, ce 17 janvier. Ca ne s’invente pas !

José

Autres témoignages

(hors manif)

Combien je soutiens votre combat et combien j’ai été malheureux de ne pouvoir me rendre à Paris avec vous pour la manifestation contre l’imbécilité nucléaire. En tant que catholique, je fais un gros travail se sensibilisation auprès des évêques, ordres religieux, médias chrétiens, paroisses, afin que l’église se sente mieux concernée par la création du Bon Dieu qui n’est pas une poubelle et que chacun de nous progresse vers l’éco citoyenneté.

MERCI pour tout.

Gérard