Nucléaire ou transition énergétique, il faut choisir !
Fédération de 930 associations et de 60 317 personnes Accueil > Nucléaire : de la mine aux déchets, tous concernés !

actualités

Blog de campagne

Regardez, partagez, réagissez !

Avec ses 58 réacteurs, la France est le pays le plus nucléarisé au monde.

Mais que savez-vous de l’uranium, le combustible sur lequel repose toute l’industrie de l’atome ?

Présentée comme un "cycle vertueux" par le lobby nucléaire, l’exploitation de l’uranium cache en réalité une chaîne du combustible sale, polluante et non-maîtrisée.

Et parce que l’industrie nucléaire fait tout pour le cacher, nous lançons aujourd’hui une nouvelle campagne, "Nucléaire : de la mine aux déchets, tous concernés !"

1ère étape - du 25 au 28 avril 2013, ensemble barrons la route à l’uranium.

Le 25 avril - Regardez, partagez, réagissez !

Partagez notre vidéo qui met à mal le mythe d’une industrie nucléaire propre et sûre. http://youtu.be/IwqSgjxeTFQ
Diffusée massivement, elle permettra d’informer et de rallier le plus grand nombre à cette campagne.

> Mode d’emploi pour partager et diffuser la vidéo

Et maintenant ? Envie d’agir ?

Du 26 avril au 28 avril - Rejoignez une des nombreuses actions du Chernobyl-Day !

Voir aussi

12 novembre 2014 : Bloqué pendant 7 h par des militants en Allemagne, un train d’uranium est arrivé en France

Lundi 10 novembre, à partir de 17h et pendant plus de 7 h, des militants allemands de l’organisation "Robin Wood" ont bloqué un train transportant du concentré de minerai d’uranium ("yellowcake") à son départ du port de Hambourg. Le train est ensuite reparti vers la France.

Lire la suite

27 octobre 2014 : Site de Comurhex : la sûreté en question

La vidéo postée sur Youtube par le responsable du laboratoire de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) montre un taux de radiation spectaculaire aux abords du site.

Lire la suite

14 octobre 2014 : Journée sit-in à l’usine AREVA de Lingen

Le mardi 14 octobre, une vingtaine de militantEs ont bloqué l’usine de combustibles nucléaire AREVA de Lingen (Allemagne, Basse-Saxe). Ils ont exigé la fermeture de l’usine qui malgré la sortie du nucléaire annoncée en Allemagne, a l’autorisation de fonctionner indéfiniment pour livrer des barres de combustibles aux centrales nuléaires du monde entier - et en particulier de France.

Lire la suite



>> Retour à la liste des articles


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contacts | Réseau "Sortir du nucléaire"