Stop au rafistolage nucléaire : signez notre lettre ouverte !
Fédération de 925 associations et de 60 211 personnes Accueil > Nucléaire : de la mine aux déchets, tous concernés !

actualités

Blog de campagne

Regardez, partagez, réagissez !

Avec ses 58 réacteurs, la France est le pays le plus nucléarisé au monde.

Mais que savez-vous de l’uranium, le combustible sur lequel repose toute l’industrie de l’atome ?

Présentée comme un "cycle vertueux" par le lobby nucléaire, l’exploitation de l’uranium cache en réalité une chaîne du combustible sale, polluante et non-maîtrisée.

Et parce que l’industrie nucléaire fait tout pour le cacher, nous lançons aujourd’hui une nouvelle campagne, "Nucléaire : de la mine aux déchets, tous concernés !"

1ère étape - du 25 au 28 avril 2013, ensemble barrons la route à l’uranium.

Le 25 avril - Regardez, partagez, réagissez !

Partagez notre vidéo qui met à mal le mythe d’une industrie nucléaire propre et sûre. http://youtu.be/IwqSgjxeTFQ
Diffusée massivement, elle permettra d’informer et de rallier le plus grand nombre à cette campagne.

> Mode d’emploi pour partager et diffuser la vidéo

Et maintenant ? Envie d’agir ?

Du 26 avril au 28 avril - Rejoignez une des nombreuses actions du Chernobyl-Day !

Voir aussi

8 août 2014 : Transports radioactifs : un trafic de grande ampleur

Lire la suite

26 juin 2014 : Convoi nucléaire La Hague - Gorleben 2010 : nouvelle audience en appel le 26 juin 2014 !

Le 5 novembre 2010, un convoi transportant des déchets radioactifs partiellement retraités par Areva sur le site de La Hague est parti de Valognes dans la Manche, à destination de Gorleben en Allemagne. Le Réseau "Sortir du nucléaire" a déposé un recours contre l’autorisation d’exécution de ce convoi.

Lire la suite

12 mars 2014 : Collectif Stop Uranium à l’adresse des listes "J’aime Narbonne" et "Narbonne à gauche"

Le collectif STOP-Uranium, qui a organisé un blocage du site de Malvési en juin et un blocage de camion en septembre a reçu le soutien de nombreuses personnalités politiques qui ont signé la pétition "nous sommes tous des bloqueurs d’uranium". Fort de ces soutiens, il interpelle les candidats des listes de gauche aux élections municipales de Narbonne, en demandant aux candidats locaux d’être cohérents avec les positions qu’ont prise leur parti au niveau national en signant ce texte de soutien.

Lire la suite



>> Retour à la liste des articles


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contacts | Réseau "Sortir du nucléaire"