Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

12
sep
Actions

Rassemblement pour annoncer la journée d'action européenne contre les transports d'uranium

Perl, ville frontalière d'Apach, dans la Moselle (57) - Lorraine


Samedi 12 septembre 2015


Rond-point de Perl, de midi à 14h



« Pour mettre fin aux transports d’uranium, nous appelons à arrêter l’extraction d’uranium et la fabrication de combustible nucléaire. Les transports d’uranium nous rappellent que la chaîne infernale de l’industrie nucléaire commence par les mines d’uranium, avec leurs impacts dévastateurs sur des territoires le plus souvent habités par des peuples autochtones. À eux seuls, l’extraction de l’uranium, les transports jusqu’aux usines d’enrichissement et la fabrication du combustible nucléaire émettent environ trois fois plus de CO2 que certaines énergies renouvelables – un fait peu connu sur cette technologie à haut risque. En cachant et en minimisant l’impact de ces transports, l’industrie nucléaire entretient le mythe du « nucléaire propre » ».

Le collectif antinucléaire de Trèves appelle pour le 12 septembre à un rassemblement au rond-point de Perl, pour annoncer des mobilisations à venir contre les transports d’uranium.

De 12h à 14h, ce rassemblement réunira plusieurs collectifs de la région, ainsi que des militants français de Sortir du nucléaire et de la Maison de Résistance de Bure, afin d’attirer l’attention sur les transports incessants de matières radioactives entre l’Allemagne et la France. Cette manifestation aura lieu en même temps que plusieurs autres événements sur la route suivie par ces transports. Elle annoncera la journée d’action européenne contre les transports d’uranium qui se déroulera dans les semaines à venir.

Contact organisation :
Daniele.Barbi@gmx.de

« Pour mettre fin aux transports d’uranium, nous appelons à arrêter l’extraction d’uranium et la fabrication de combustible nucléaire. Les transports d’uranium nous rappellent que la chaîne infernale de l’industrie nucléaire commence par les mines d’uranium, avec leurs impacts dévastateurs sur des territoires le plus souvent habités par des peuples autochtones. À eux seuls, l’extraction de l’uranium, les transports jusqu’aux usines d’enrichissement et la fabrication du combustible nucléaire émettent environ trois fois plus de CO2 que certaines énergies renouvelables – un fait peu connu sur cette technologie à haut risque. En cachant et en minimisant l’impact de ces transports, l’industrie nucléaire entretient le mythe du « nucléaire propre » ».

Le collectif antinucléaire de Trèves appelle pour le 12 septembre à un rassemblement au rond-point de Perl, pour annoncer des mobilisations à venir contre les transports d’uranium.

De 12h à 14h, ce rassemblement réunira plusieurs collectifs de la région, ainsi que des militants français de Sortir du nucléaire et de la Maison de Résistance de Bure, afin d’attirer l’attention sur les transports incessants de matières radioactives entre l’Allemagne et la France. Cette manifestation aura lieu en même temps que plusieurs autres événements sur la route suivie par ces transports. Elle annoncera la journée d’action européenne contre les transports d’uranium qui se déroulera dans les semaines à venir.

Contact organisation :
Daniele.Barbi@gmx.de




Proposer votre événement