Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projets et sites nucléaires

EPR | ITER | THT | Fessenheim | Sites nucléaires | Fausses solutions | Localisation des sites nucléaires | Projets nucléaires | Etat du parc nucléaire français

Echos des luttes antinucléaires
Nucléaire - Fermons Fessenheim.. Et Bugey
Communiqué de presse SDN Bugey
Ce vendredi 26 août, nous avons eu l’occasion de lire, sur une banderole accrochée au grillage d’un parking de la centrale du Bugey : « NON A LA FERMETURE DE FESSENHEIM ». Pour nous, c’est l’expression de personnes qui veulent à tout prix continuer dans l’exploitation des centrales en fin de vie que (...)
Nos dossiers et analyses
La cuve - Une défectuosité majeure au cœur de l’EPR
Une anomalie "très sérieuse" selon le président de l’ASN Le 7 avril 2015, l’Autorité de Sûreté Nucléaire annonçait la découverte de défauts de fabrication sur la cuve du réacteur EPR de Flamanville . Ce sont le couvercle et le fond de la cuve, forgées dans l’usine Areva/Saint-Marcel du Creusot, qui sont en (...)
Nos dossiers et analyses
Chantier de l’EPR : une litanie de malfaçons
La sûreté dépend aussi de la qualité de la construction Après des travaux préparatoires (creusement et terrassement) qui ont eu lieu d’août 2006 à décembre 2007, le chantier de construction de l’EPR en tant que tel démarre le 3 décembre 2007 avec le coulage du "premier béton". Dès lors, le chantier de l’EPR (...)
Nos dossiers et analyses
Zwentendorf, ou que faire avec un réacteur (presque) achevé ?
La centrale nucléaire autrichienne de Zwentendorf, la seule du pays, a été achevée en 1977. Le 5 novembre 1978, le peuple autrichien, consulté par référendum, vote contre la mise en service de la centrale. Ce référendum a rapidement été suivi d’une "Loi interdisant la fission nucléaire à des fins (...)
Nos dossiers et analyses
Un réacteur entièrement informatisé : complexe et vulnérable
En 2009, les autorités de sûreté nucléaire de Finlande, de France et du Royaume-Uni ont publié une position commune exprimant leurs extrêmes réserves sur le système numérique de contrôle-commande (SNCC) du réacteur EPR , "qui incarne ainsi l’abandon systématique du pilotage analogique câblé" . Un pupitre (...)
Nos dossiers et analyses
Plus de puissance, plus de combustible, plus de plutonium = plus de danger
L’EPR est d’une puissance théorique de 1650 MW, inégalée à ce jour, qui en fait le réacteur nucléaire le plus puissant au monde ; le cœur du réacteur comporterait ainsi 241 assemblages combustibles au lieu de 205 pour les 4 réacteurs de 1450 MW du palier N4, ou 157 seulement pour les nombreux réacteurs (...)
Nos dossiers et analyses
L’EPR ne résisterait pas à la chute d’un avion de ligne
En 2006, le Réseau "Sortir du nucléaire" rendait public un document "confidentiel défense" qui témoignait que la conception de l’EPR, et notamment le dimensionnement de sa "bunkérisation", n’a été faite qu’en tenant compte du risque de crash d’un avion militaire. Or, de toute évidence, la masse et le (...)
Nos dossiers et analyses
Soupapes de sûreté : "une régression" selon l’IRSN
En décembre 2014 puis juin 2015 , la presse révèle un (nouveau) problème de conception sérieux sur un système de sûreté de l’EPR, les soupapes de sûreté du pressuriseur. Chacune de ces soupapes a deux fonctions : d’une part, elle doit pouvoir être ouverte pour relâcher de la vapeur en cas de besoin afin (...)
Nos dossiers et analyses
Un risque avéré d’accident grave par éjection des grappes de contrôle
Au cours de l’année 2010, le Réseau "Sortir du nucléaire" a rendu publics plusieurs documents confidentiels qui jettent une lumière crue sur une accumulation de défauts de conception d’un dispositif crucial pour la sûreté du réacteur EPR, les grappes de contrôle. Les grappes de contrôle servent à (...)
Nos dossiers et analyses
Le récupérateur de corium : ce qui est sûr, c’est le risque
Areva n’a eu de cesse, dès les années 1990, de présenter l’EPR comme le réacteur nucléaire "le plus sûr du monde", arguant en particulier de la présence d’une double enceinte en béton, de quatre systèmes de sauvegarde redondants (dont deux bunkerisés), ainsi que d’un "récupérateur de corium" situé sous la (...)
Soudures défectueuses sur le chantier de l’EPR de Flamanville : le Réseau “Sortir du nucléaire“ et Greenpeace France portent plainte - 18 juillet 2018 Arrêt de Fessenheim à nouveau reporté - Le vieux nucléaire dangereux ne doit pas pallier le nouveau nucléaire défectueux ! - 1er juin 2018 EPR de Flamanville : il faut stopper la fuite en avant et abandonner définitivement le chantier ! - 31 mai 2018 Feu vert pour le générateur de vapeur défectueux de Fessenheim 2 : l’Autorité de sûreté nucléaire se soumet à EDF - 12 mars 2018 EDF projette de construire une piscine-poubelle nucléaire géante à Belleville-sur-Loire au lieu d’arrêter de produire des déchets ingérables ! - 13 février 2018

Les acteurs historiques doivent-ils craindre un Elon Musk du nucléaire ? - 9 juillet 2018 World’s First AP1000 Nuclear Reactor Begins Generating Power in China - 7 juillet 2018 Réacteur EPR de Flamanville : EDF reconnaît un retard supplémentaire - 4 juillet 2018 First EPR nuclear reactor goes on stream in China - 1er juillet 2018 Le réacteur EPR de Taishan connecté au réseau, une première mondiale - 29 juin 2018
LIENS
Carte interactive "Nucléaire : danger permanent" - Toutes les installations nucléaires de France Carte du monde des réacteurs nucléaires (Nuklearforum.ch) Carte mondiale des attaques connues sur installations nucléaires INAPARAD - Inventaire national des paratonnerres radioactifs Inventaire des sites miniers MIMAUSA (IRSN) La France nucléaire : matières et sites
Thèmes
Alternatives et sortie du nucléaire Luttes et actions Risques et accidents Tchernobyl et Fukushima Nucléaire et démocratie Politique énergétique Nucléaire et économie Nucléaire et santé Nucléaire et climat Nucléaire militaire Déchets radioactifs Uranium et mines Transports radioactifs Travailleurs du nucléaire Projets et sites nucléaires