Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Vidéos

Le risque de cancer des enfants de Fukushima est très sous-estimé

22 août 2013 | 206 vues




Vidéo de Ernie Gundersen, ingénieur nucléaire américain qui a travaillé de nombreuses années pour l’industrie nucléaire de son pays. Il a fini par s’inquiéter des manquements à la sécurité et est devenu - avec son épouse - le principal animateur du site "Fairewind" qui informe sur l’énergie. Depuis Fukushima, il est devenu totalement anti-nucléaire, comprenant enfin que la sécurité nucléaire est impossible. Il a réalisé de nombreuses vidéo sur Fukushima, très professionnelles et en même temps très explicites pour le profane.

Dans cette vidéo, il examine la décision du gouvernement japonais de permettre aux populations de vivre dans des zones contaminées jusqu’à 20 milliSieverts par an (soit 2,28 microSievert par heure. Il reprend une vidéo d’un autre commentateur américain, Ian Goddard, qui a étudié la littérature scientifique "officielle" pro-nucléaire, et en tire une estimation du nombre de cancers qui vont frapper les enfants japonais soumis à de telles doses.

Vidéo en anglais, avec une traduction libre par Marie-Elise Hanne dans le document pdf ci-dessous.



Documents à télécharger

  Traduction de Marie-Elise Hanne



Thèmes
Fukushima