Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Juillet 2016 / France Info

"Le gouvernement Hollande a choisi de mettre les déchets [radioactifs] sous le tapis" (C. Migeon, Sortir du nucléaire)



par Rédaction de France Info mardi 12 juillet 2016 10:40

Les députés ont donné leur aval, lundi, à la poursuite des travaux du Centre industriel de stockage géologie (Cigéo), pour l'enfouissement des déchets radioactifs, sur le site du Bure, dans la Meuse. "Le gouvernement Hollande a choisi de ne rien faire sur la réduction de la part du nucléaire et de mettre les déchets sous le tapis", a déclaré mardi Charlotte Migeon, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire, sur France Info.

La clause de réversibilité, qui permet de déterrer les déchets si des solutions pour les recycler sont trouvées, "est un concept complètement creux qui a été inventé pour faciliter l'acceptation du projet. On sait qu'il ne sera plus possible, au bout d'un certain temps, de récupérer les déchets. On peut promettre des choses à la population, sauf que là c'est absolument faux", a estimé Charlotte Migeon.

 

Le réseau Sortir du nucléaire a déposé plusieurs "recours juridiques contre ce projet. Nous appelons à rejoindre la résistance sur place, car c'est un projet qui est dangereux. Il est important d'occuper ce site."

La porte-parole du réseau Sortir du nucléaire propose elle que l'on "stocke" les déchets plutôt que de les enfouir. "Les déchets du passé sont là, mais les déchets de l'avenir nous pouvons décider de ne pas les produire", a-t-elle ajouté.

 

> Voir la source


Thèmes
Déchets radioactifs Bure - CIGEO