Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°49

Printemps 2011

Tribune libre

Le Réseau, c’est vous ! Cette revue, c’est la vôtre !

Printemps 2011




Vous souhaitez réagir ou faire une proposition d’article au Réseau “Sortir du nucléaire” ?
N’hésitez pas à écrire à : xavier.rabilloud@sortirdunucleaire.fr.



Propagande d’Areva et clip du Réseau : vos réactions

De très nombreux internautes ont commenté sur le site web YouTube le clip de contre-information diffusé par le Réseau "Sortir du nucléaire" en réaction à la gigantesque campagne de propagande d’Areva. Nous avons choisi quelques échanges éloquents issus de ces commentaires...

Message de lda93 :

AREVA : votre rêve n’est pas le mien. Le monde que vous nous promettez est basé sur un mensonge. Pourquoi ne voit-on pas les déchets dans votre publicité ? Parce que leurs radiations ne se voient pas ? Tout comme l’idéologie qui vous pousse à les gommer ? Non seulement le nucléaire n’est pas propre mais ses déchets sont dangereux pour des millénaires, et vous le savez. Vos fûts bétonnés ne tiendront pas même le temps d’une génération, quant à votre
rhétorique, elle est déjà fissurée...

Message de zexesl2 :

Ce genre de vidéos contre le nucléaire sont aussi une vraie propagande !! Si le nucléaire n’existait pas, où en serait-on ? Aux centrales à charbon, gaz ou pétrole comme en Chine et qui polluent l’air de façon phénoménale ? Condamner tous les Français à utiliser des panneaux solaires ? Implanter des milliards d’éoliennes ? C’est facile de critiquer le nucléaire qui a certes ses défauts, mais il faut rester réaliste en attendant que de vraies nouvelles sources d’énergie apparaissent !

Réponse de djoxygennfr à zexesl2 :

Parce que des déchets radioactifs pour des millions d’années sont moins polluants ?
Et comment font les 170 pays sur 200 qui n’ont pas de centrales nucléaires ?
Et consommer moins et plus efficace n’est il pas une solution en plus du renouvelable ?
Attendre quoi ? L’accident irréversible ? L’erreur humaine existera toujours et sur le nucléaire, la conséquence n’est pas mineure ...

Message de TheHerryon :

Il y a un fait particulièrement drôle quand on voit que si les écolos disent que le nucléaire c’est mal, ils ne proposent ni solution ni innovation, qui nous permettrait de nous passer de cette production d’énergie. Alors oui il y a des déchets et il faut éviter ça, mais au lieu de brasser de l’air à l’instar des éoliennes, dites-nous qu’est-ce que vous proposez de vraiment efficace contre ce problème. Là vous pourrez vous vanter d’être de vrais écolos et pas juste des critiques obscurs.

Réponse de oliviereudes à TheHerryon :

Bandes de quiches, ça fait des années qu’on propose des solutions, encore faut-il écouter, et surtout agir ! Alors les vraies éoliennes et moulins à vents, ce sont vous, commentateurs stériles et qui se gardent bien de regarder la réalité en face ! Toute production d’énergie coûte, mais il y a de bonnes grosses différences avec le nucléaire et ses mensonges et ses 90% de fonds publics et son extraction d’uranium etc., etc... La meilleure énergie, c’est celle que l’on n’utilise pas pour rien.

Message de ben59240 :

Arrêtons un peu d’être borné de chez borné, toutes les énergies seront sales, quoi qu’on fasse.

Réponse de vamidade à ben59240 :

Toutes les énergies sont sales ? Mais entre "très peu sales" (donc peu dangereuses) et "excessivement sales" (donc très dangereuses), on peut quand même avoir le droit de choisir celle qui serait la moins nuisible... non ? ... enfin... si on est dans une vraie démocratie bien sûr !

Réponse de 123soleildu74 à ben59240 :

Vous croyez que la construction des centrales, des sites de stockage etc., n’émet pas de CO2 ? Ça en émet mille fois plus que si on construisait des panneaux solaires, des hydroliennes, des éoliennes... STOP AU NUCLÉAIRE CIVIL ET MILITAIRE ! On court à notre perte !

Message de pl07sr :

C’est du grand n’importe quoi... le nucléaire est LA solution au réchauffement de la planète, malgré toutes les campagnes de désinformation faites de mensonges et d’ineptie dont vous vous gargarisez. Arrêtez de rêver, et redescendez sur terre...

Réponse de SuperJeromeTube à pl07sr :

Bien cher pl07sr, vous êtes la preuve vivante que la propagande fonctionne... Je suis ingénieur dans l’industrie et j’ai tous les jours l’occasion de constater la myopie incroyable de mes collègues et de leurs chefs (en remontant jusqu’aux plus hautes sphères de la technostructure). Ce n’est vraiment pas rassurant.

Réponse de yann55551 à pl07sr :

Cher Monsieur,
Et bien moi, j’ai travaillé pour le CEA et je n’en suis pas fier. Savez vous qu’en ex-URSS, des centaines d’hectares correspondant à 1/2 département français tous les deux ans sont remplis de déchets nucléaires venant du monde entier dont on ne sait que faire... certes il y a l’enfouissement (entre nous, c’est la politique de l’autruche) pour les déchets les plus dangereux mais pour tous les autres déchets, les plus nombreux, que fait-on ?... le coût du nucléaire est exorbitant.

Extraits des messages de SIM754

(Serge Simard, ex-technicien nucléaire à la centrale nucléaire québécoise de Gentilly 1) :

J’ai travaillé dans une centrale nucléaire ici au Québec et j’en suis sorti dégoûté face à ce que je devais dire pour conserver mon emploi. […] ici au Québec en 1978 à la centrale Gentilly 1, on faisait des tests de montée en puissance avec très peu de moyens de secours si le réacteur s’était emballé. C’est le genre de révélation que nos amis du nucléaire ne souhaitent pas entendre de la part de leurs employés. Si ceux-ci [font des révélations] aux médias, on les poursuit pour enlever à d’autres l’idée de faire de même. On m’a puni pour avoir osé dire la vérité, qu’en est-il en France ? [...]

J’ai des amis aux Québec, des anciens collègues qui souffrent de différents cancers, une amie aux USA en Ohio qui se bat pour sa vie et fut comme moi technicien du nucléaire et la défense des [opérateurs de centrales nucléaires] c’est qu’ "il n’y a aucun rapport avec les gammas, les neutrons, les bêta, les alpha... alors pourquoi se protéger c’est superflu. Les doses sont toujours rapportées comme minimes et les salaires super intéressants, alors "dansons sur les toits !" [...]

J’aimais le nucléaire jusqu’au jour où on m’a dit de mentir à la population et de tricher sur les effluents sortant de notre centrale. Je m’étais engagé comme technicien en radioprotection et j’aimais la détection des rayonnements mais pas les menteries [= mensonges, en québécois ! NDLR] qui allaient aller avec.




Une indignation salutaire...

J’ai envoyé un courriel au webmaster du site du journal sportif L’Équipe le 21 janvier 2011, dont voici la copie :

"Par la présente, j’ai l’honneur de demander le retrait de la publicité AREVA payée par nos deniers pour tenter de faire passer le nucléaire (qui dépend d’une énergie fossile, lègue des déchets aux générations futures pour des millions d’années) pour une énergie renouvelable. Mais surtout ce spot tend à faire croire que le nucléaire permettrait de réduire la production de CO2 alors même que c’est le chauffage électrique qu’il sous-tend qui est le principal responsable des pics de consommation nécessitant le recours à des centrales à gaz. Il est clair que je n’achèterai plus L’Équipe ni consulterai le site tant que cette publicité existera. Cordialement. Ce message sera envoyé en copie à cent personnes."

Je suis allé sur le site de L’Équipe il y a cinq minutes et super, plus de pub d’AREVA, que du bonheur !

Stéphane C (74)


Une carte de France qui fait l’unanimité

Nous avons eu d’innombrables retours positifs sur la carte de France du nucléaire que nous avons publiée fin 2010. En voici deux parmi tant d’autres...

Un petit mot pour vous dire que la carte de France des sites nucléaires est très bien. Mon fils (neuf ans) l’a affichée dans sa chambre sans que je ne lui demande rien : j’ai trouvé ça génial.

Anonyme

Jacques Boudier, avec qui j’ai discuté cet après-midi m’a chargé de transmettre ses remerciements au Réseau pour la carte des sites nucléaires. Jacques, un des deux conseillers municipaux Verts de Dieppe, a fait don d’un exemplaire de cette carte à chaque membre du Conseil municipal.

Frédéric L


Propagande d’Areva et clip du Réseau : vos réactions

De très nombreux internautes ont commenté sur le site web YouTube le clip de contre-information diffusé par le Réseau "Sortir du nucléaire" en réaction à la gigantesque campagne de propagande d’Areva. Nous avons choisi quelques échanges éloquents issus de ces commentaires...

Message de lda93 :

AREVA : votre rêve n’est pas le mien. Le monde que vous nous promettez est basé sur un mensonge. Pourquoi ne voit-on pas les déchets dans votre publicité ? Parce que leurs radiations ne se voient pas ? Tout comme l’idéologie qui vous pousse à les gommer ? Non seulement le nucléaire n’est pas propre mais ses déchets sont dangereux pour des millénaires, et vous le savez. Vos fûts bétonnés ne tiendront pas même le temps d’une génération, quant à votre
rhétorique, elle est déjà fissurée...

Message de zexesl2 :

Ce genre de vidéos contre le nucléaire sont aussi une vraie propagande !! Si le nucléaire n’existait pas, où en serait-on ? Aux centrales à charbon, gaz ou pétrole comme en Chine et qui polluent l’air de façon phénoménale ? Condamner tous les Français à utiliser des panneaux solaires ? Implanter des milliards d’éoliennes ? C’est facile de critiquer le nucléaire qui a certes ses défauts, mais il faut rester réaliste en attendant que de vraies nouvelles sources d’énergie apparaissent !

Réponse de djoxygennfr à zexesl2 :

Parce que des déchets radioactifs pour des millions d’années sont moins polluants ?
Et comment font les 170 pays sur 200 qui n’ont pas de centrales nucléaires ?
Et consommer moins et plus efficace n’est il pas une solution en plus du renouvelable ?
Attendre quoi ? L’accident irréversible ? L’erreur humaine existera toujours et sur le nucléaire, la conséquence n’est pas mineure ...

Message de TheHerryon :

Il y a un fait particulièrement drôle quand on voit que si les écolos disent que le nucléaire c’est mal, ils ne proposent ni solution ni innovation, qui nous permettrait de nous passer de cette production d’énergie. Alors oui il y a des déchets et il faut éviter ça, mais au lieu de brasser de l’air à l’instar des éoliennes, dites-nous qu’est-ce que vous proposez de vraiment efficace contre ce problème. Là vous pourrez vous vanter d’être de vrais écolos et pas juste des critiques obscurs.

Réponse de oliviereudes à TheHerryon :

Bandes de quiches, ça fait des années qu’on propose des solutions, encore faut-il écouter, et surtout agir ! Alors les vraies éoliennes et moulins à vents, ce sont vous, commentateurs stériles et qui se gardent bien de regarder la réalité en face ! Toute production d’énergie coûte, mais il y a de bonnes grosses différences avec le nucléaire et ses mensonges et ses 90% de fonds publics et son extraction d’uranium etc., etc... La meilleure énergie, c’est celle que l’on n’utilise pas pour rien.

Message de ben59240 :

Arrêtons un peu d’être borné de chez borné, toutes les énergies seront sales, quoi qu’on fasse.

Réponse de vamidade à ben59240 :

Toutes les énergies sont sales ? Mais entre "très peu sales" (donc peu dangereuses) et "excessivement sales" (donc très dangereuses), on peut quand même avoir le droit de choisir celle qui serait la moins nuisible... non ? ... enfin... si on est dans une vraie démocratie bien sûr !

Réponse de 123soleildu74 à ben59240 :

Vous croyez que la construction des centrales, des sites de stockage etc., n’émet pas de CO2 ? Ça en émet mille fois plus que si on construisait des panneaux solaires, des hydroliennes, des éoliennes... STOP AU NUCLÉAIRE CIVIL ET MILITAIRE ! On court à notre perte !

Message de pl07sr :

C’est du grand n’importe quoi... le nucléaire est LA solution au réchauffement de la planète, malgré toutes les campagnes de désinformation faites de mensonges et d’ineptie dont vous vous gargarisez. Arrêtez de rêver, et redescendez sur terre...

Réponse de SuperJeromeTube à pl07sr :

Bien cher pl07sr, vous êtes la preuve vivante que la propagande fonctionne... Je suis ingénieur dans l’industrie et j’ai tous les jours l’occasion de constater la myopie incroyable de mes collègues et de leurs chefs (en remontant jusqu’aux plus hautes sphères de la technostructure). Ce n’est vraiment pas rassurant.

Réponse de yann55551 à pl07sr :

Cher Monsieur,
Et bien moi, j’ai travaillé pour le CEA et je n’en suis pas fier. Savez vous qu’en ex-URSS, des centaines d’hectares correspondant à 1/2 département français tous les deux ans sont remplis de déchets nucléaires venant du monde entier dont on ne sait que faire... certes il y a l’enfouissement (entre nous, c’est la politique de l’autruche) pour les déchets les plus dangereux mais pour tous les autres déchets, les plus nombreux, que fait-on ?... le coût du nucléaire est exorbitant.

Extraits des messages de SIM754

(Serge Simard, ex-technicien nucléaire à la centrale nucléaire québécoise de Gentilly 1) :

J’ai travaillé dans une centrale nucléaire ici au Québec et j’en suis sorti dégoûté face à ce que je devais dire pour conserver mon emploi. […] ici au Québec en 1978 à la centrale Gentilly 1, on faisait des tests de montée en puissance avec très peu de moyens de secours si le réacteur s’était emballé. C’est le genre de révélation que nos amis du nucléaire ne souhaitent pas entendre de la part de leurs employés. Si ceux-ci [font des révélations] aux médias, on les poursuit pour enlever à d’autres l’idée de faire de même. On m’a puni pour avoir osé dire la vérité, qu’en est-il en France ? [...]

J’ai des amis aux Québec, des anciens collègues qui souffrent de différents cancers, une amie aux USA en Ohio qui se bat pour sa vie et fut comme moi technicien du nucléaire et la défense des [opérateurs de centrales nucléaires] c’est qu’ "il n’y a aucun rapport avec les gammas, les neutrons, les bêta, les alpha... alors pourquoi se protéger c’est superflu. Les doses sont toujours rapportées comme minimes et les salaires super intéressants, alors "dansons sur les toits !" [...]

J’aimais le nucléaire jusqu’au jour où on m’a dit de mentir à la population et de tricher sur les effluents sortant de notre centrale. Je m’étais engagé comme technicien en radioprotection et j’aimais la détection des rayonnements mais pas les menteries [= mensonges, en québécois ! NDLR] qui allaient aller avec.




Une indignation salutaire...

J’ai envoyé un courriel au webmaster du site du journal sportif L’Équipe le 21 janvier 2011, dont voici la copie :

"Par la présente, j’ai l’honneur de demander le retrait de la publicité AREVA payée par nos deniers pour tenter de faire passer le nucléaire (qui dépend d’une énergie fossile, lègue des déchets aux générations futures pour des millions d’années) pour une énergie renouvelable. Mais surtout ce spot tend à faire croire que le nucléaire permettrait de réduire la production de CO2 alors même que c’est le chauffage électrique qu’il sous-tend qui est le principal responsable des pics de consommation nécessitant le recours à des centrales à gaz. Il est clair que je n’achèterai plus L’Équipe ni consulterai le site tant que cette publicité existera. Cordialement. Ce message sera envoyé en copie à cent personnes."

Je suis allé sur le site de L’Équipe il y a cinq minutes et super, plus de pub d’AREVA, que du bonheur !

Stéphane C (74)


Une carte de France qui fait l’unanimité

Nous avons eu d’innombrables retours positifs sur la carte de France du nucléaire que nous avons publiée fin 2010. En voici deux parmi tant d’autres...

Un petit mot pour vous dire que la carte de France des sites nucléaires est très bien. Mon fils (neuf ans) l’a affichée dans sa chambre sans que je ne lui demande rien : j’ai trouvé ça génial.

Anonyme

Jacques Boudier, avec qui j’ai discuté cet après-midi m’a chargé de transmettre ses remerciements au Réseau pour la carte des sites nucléaires. Jacques, un des deux conseillers municipaux Verts de Dieppe, a fait don d’un exemplaire de cette carte à chaque membre du Conseil municipal.

Frédéric L