Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nos communiqués de presse

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce le tir d’un missile M51

Communiqué du 30 septembre 2015



Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce vigoureusement le tir de missile M51 (missile destiné aux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins) qui a eu lieu ce matin depuis le centre d’essais de Biscarosse.

Ce tir se situe dans la droite ligne d’une course à l’armement irrationnelle et dangereuse, en totale contradiction avec les engagements internationaux officiels de la France. Signataire du Traité de Non-Prolifération, censée réduire son arsenal nucléaire "au plus bas niveau possible", la France n’a eu de cesse de renouveler ses armes, sous prétexte de "modernisation", qu’il s’agisse des missiles M51 ou encore du laser Mégajoule.

À l’heure où les politiques d’austérités sont imposées aux citoyens, ce tir de missile est un acte indécent. Un précédent essai (qui s’était soldé par un échec) avait coûté 120 millions d’euros. Il est inacceptable que la France continue d’engloutir quatre milliards d’euros par an dans les armes nucléaires.

Loin d’assurer une protection du territoire, cette démonstration de force pousse de nouveaux pays à la prolifération en s’équipant eux aussi en armes nucléaires. Opaque, polluante, dangereuse pour ses travailleurs comme pour les citoyens, gaspilleuse de ressources, l’industrie du nucléaire militaire et civil constitue une menace à éliminer d’urgence !

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce vigoureusement le tir de missile M51 (missile destiné aux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins) qui a eu lieu ce matin depuis le centre d’essais de Biscarosse.

Ce tir se situe dans la droite ligne d’une course à l’armement irrationnelle et dangereuse, en totale contradiction avec les engagements internationaux officiels de la France. Signataire du Traité de Non-Prolifération, censée réduire son arsenal nucléaire "au plus bas niveau possible", la France n’a eu de cesse de renouveler ses armes, sous prétexte de "modernisation", qu’il s’agisse des missiles M51 ou encore du laser Mégajoule.

À l’heure où les politiques d’austérités sont imposées aux citoyens, ce tir de missile est un acte indécent. Un précédent essai (qui s’était soldé par un échec) avait coûté 120 millions d’euros. Il est inacceptable que la France continue d’engloutir quatre milliards d’euros par an dans les armes nucléaires.

Loin d’assurer une protection du territoire, cette démonstration de force pousse de nouveaux pays à la prolifération en s’équipant eux aussi en armes nucléaires. Opaque, polluante, dangereuse pour ses travailleurs comme pour les citoyens, gaspilleuse de ressources, l’industrie du nucléaire militaire et civil constitue une menace à éliminer d’urgence !



Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23




Thèmes
Nucléaire militaire