Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Areva-Malvési : non au projet d’incinérateur des effluents radioactifs

La région Occitanie fait un voeu contre le projet TDN-Thor d’Areva Malvési

11 juillet 2017 |




Vendredi 30 juin, la Région Occitanie a voté en assemblée plénière un vœu "pour un moratoire de suspension sur l’installation du nouveau procédé de traitements de déchets" par 122 voix Pour, 15 Contre et 5 Abstentions.



PDF - 59.5 ko
Voeu de la région Occitanie pour un moratoire sur le projet TDN Thor

Ce vœu de la région fait suite aux échanges entre Monsieur Codorniou, Vice-président et président du groupe PRG et Madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie.

Après que les communes du narbonnais soient passées dans le camp de l’opposition à TDN THOR, c’est au tour de la région Occitanie de basculer. Maintenant il faut prendre la Bastille !

Trop compliqué de faire la liste des opposants à THOR tellement il y en a. Listons ceux qui sont pour, c’est plus rapide : quelques noms peut être !

Le jour même, lors de la remise des pétitions par le Covidem à la sous-préfecture de Narbonne, Mme la sous préfète Béatrice Obara a évoqué la possibilité de mettre en place une "commission" de suivi du futur traitement, associant tous les intervenants, distincte de celles déjà existantes. Le Covidem se refuse à mener une expertise indépendante pour un projet "TDN bis" avec quelques artifices complémentaires et études épidémiologiques histoire de rassurer les futurs malades.

Nous devons être vigilants, intransigeants et exigeants auprès des élus afin qu’ils ne tombent pas dans cet éventuel piège. THOR 1 ou 2, non !

Hervé et Juliette, Pour le Collectif de vigilance sur les déchets de Malvési (Covidem) 2 quai de Lorraine 11100 Narbonne covidem@gmx.fr

PDF - 59.5 ko
Voeu de la région Occitanie pour un moratoire sur le projet TDN Thor

Ce vœu de la région fait suite aux échanges entre Monsieur Codorniou, Vice-président et président du groupe PRG et Madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie.

Après que les communes du narbonnais soient passées dans le camp de l’opposition à TDN THOR, c’est au tour de la région Occitanie de basculer. Maintenant il faut prendre la Bastille !

Trop compliqué de faire la liste des opposants à THOR tellement il y en a. Listons ceux qui sont pour, c’est plus rapide : quelques noms peut être !

Le jour même, lors de la remise des pétitions par le Covidem à la sous-préfecture de Narbonne, Mme la sous préfète Béatrice Obara a évoqué la possibilité de mettre en place une "commission" de suivi du futur traitement, associant tous les intervenants, distincte de celles déjà existantes. Le Covidem se refuse à mener une expertise indépendante pour un projet "TDN bis" avec quelques artifices complémentaires et études épidémiologiques histoire de rassurer les futurs malades.

Nous devons être vigilants, intransigeants et exigeants auprès des élus afin qu’ils ne tombent pas dans cet éventuel piège. THOR 1 ou 2, non !

Hervé et Juliette, Pour le Collectif de vigilance sur les déchets de Malvési (Covidem) 2 quai de Lorraine 11100 Narbonne covidem@gmx.fr




Thèmes
Pollution radioactive