Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°33

Décembre 2006

Performance artistique

La Diagonale de Tchernobyl continue !

Décembre 2006




Depuis notre départ pour Tchernobyl à partir de la manif de Cherbourg, nous avons fait des milliers de kilomètres et créé trois nouveaux spectacles avec des artistes biélorusses.



Une tournée de juin à septembre 2008

De juin à septembre 2008, nous envisageons une tournée avec chapiteau, cars, caravanes, cantine, vingt-cinq musiciens et une quinzaine de bénévoles pour la logistique, la cuisine et l’intendance.

Le coût de cette réalisation sera de l’ordre de 8000 euros par représentation (dont 5000 euros en salaires et charges sociales). Si vous obtenez - comme à Cherbourg - une subvention de 10 000 euros défendue par un élu vert d’une ville, d’un conseil général, d’un conseil régional, il est possible d’organiser une tournée de La Diagonale de Tchernobyl pour l’été 2008.

ELENA ou la mémoire du futur

Mais d’ici là, nous proposons une formule légère. Nathalie Vannereau joue ELENA ou la mémoire du futur d’après La Supplication de Svetlana Alexievitch. Un texte magnifique qui en 50 mn dit le tout de la catastrophe sur le plan humain, amoureux, sanitaire. Un débat, une exposition sur l’aventure de La Diagonale de Tchernobyl sont associés à la représentation qui peut avoir lieu n’importe où dès lors qu’on obtient un silence total et le noir dans la salle. On peut tout aussi bien jouer dans un café, un hall, une cantine, une salle de classe… sur la scène d’un théâtre.

Le musée de la catastrophe

Ce n’est pas tout. Il est possible de nous déplacer avec le Musée de la catastrophe. Il s’agit d’un de nos cars aménagés en musée de la zone interdite. Une guide, Véronique Boutroux, qui est comédienne et photographe, présente toutes les 30 mn son musée à une quinzaine de personnes (jusqu’à 4 visites par jour).

Dans le cadre d’une tournée en avril-mai 2007, ELENA ou la mémoire du futur revient à 1000 euros par jour (1600 euros en représentation isolée) et avec le musée à 1500 euros par jour. Il faut prévoir le logement et la nourriture pour trois personnes.

Nous espérons que cette proposition permettra après les élections d’occuper le terrain avec une parole poétique.
Un livre remarquable : La Supplication
Tchernobyl, chronique du monde après l’apodcalyse,
de Svetlana Alexievitch

Ecoutez le témoignage des survivants de Tchernobyl.

“Des bribes de conversations me reviennent en mémoire... Quelqu’un m’exhorte : - Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination.”

Tchernobyl. Ce mot évoque dorénavant une catastrophe écologique majeure. Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l’explosion de la centrale ?
Svetlana Alexievitch nous fait entrevoir un monde bouleversant : celui des survivants, à qui elle cède la parole. Des témoignages qui nous font découvrir un univers terrifiant. L’événement prend alors une tout autre dimension. Pour la première fois, écoutons les voix suppliciées de Tchernobyl.

Livre de poche, 250 pages. Prix : 8,30 €, port compris.
A commander au Réseau Sortir du nucléaire
9, rue Dumenge 69317 - Lyon Cedex 04.
Chèque à l’ordre de “Sortir du nucléaire”.
Ou par paiement sécurisé dans notre boutique en
ligne sur www.sortirdunucleaire.fr
Bruno Boussagol
Metteur en scène
brut-de-beton@orange.fr

Contact

Brut de Béton Production, 25, rue Carnot, BP 9, 63160 Billom - Tel. 04 73 68 46 15

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur La Diagonale de Tchernobyl, rendez-vous sur le site :
http://diagonaletchernobyl.free.fr

Une tournée de juin à septembre 2008

De juin à septembre 2008, nous envisageons une tournée avec chapiteau, cars, caravanes, cantine, vingt-cinq musiciens et une quinzaine de bénévoles pour la logistique, la cuisine et l’intendance.

Le coût de cette réalisation sera de l’ordre de 8000 euros par représentation (dont 5000 euros en salaires et charges sociales). Si vous obtenez - comme à Cherbourg - une subvention de 10 000 euros défendue par un élu vert d’une ville, d’un conseil général, d’un conseil régional, il est possible d’organiser une tournée de La Diagonale de Tchernobyl pour l’été 2008.

ELENA ou la mémoire du futur

Mais d’ici là, nous proposons une formule légère. Nathalie Vannereau joue ELENA ou la mémoire du futur d’après La Supplication de Svetlana Alexievitch. Un texte magnifique qui en 50 mn dit le tout de la catastrophe sur le plan humain, amoureux, sanitaire. Un débat, une exposition sur l’aventure de La Diagonale de Tchernobyl sont associés à la représentation qui peut avoir lieu n’importe où dès lors qu’on obtient un silence total et le noir dans la salle. On peut tout aussi bien jouer dans un café, un hall, une cantine, une salle de classe… sur la scène d’un théâtre.

Le musée de la catastrophe

Ce n’est pas tout. Il est possible de nous déplacer avec le Musée de la catastrophe. Il s’agit d’un de nos cars aménagés en musée de la zone interdite. Une guide, Véronique Boutroux, qui est comédienne et photographe, présente toutes les 30 mn son musée à une quinzaine de personnes (jusqu’à 4 visites par jour).

Dans le cadre d’une tournée en avril-mai 2007, ELENA ou la mémoire du futur revient à 1000 euros par jour (1600 euros en représentation isolée) et avec le musée à 1500 euros par jour. Il faut prévoir le logement et la nourriture pour trois personnes.

Nous espérons que cette proposition permettra après les élections d’occuper le terrain avec une parole poétique.
Un livre remarquable : La Supplication
Tchernobyl, chronique du monde après l’apodcalyse,
de Svetlana Alexievitch

Ecoutez le témoignage des survivants de Tchernobyl.

“Des bribes de conversations me reviennent en mémoire... Quelqu’un m’exhorte : - Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination.”

Tchernobyl. Ce mot évoque dorénavant une catastrophe écologique majeure. Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l’explosion de la centrale ?
Svetlana Alexievitch nous fait entrevoir un monde bouleversant : celui des survivants, à qui elle cède la parole. Des témoignages qui nous font découvrir un univers terrifiant. L’événement prend alors une tout autre dimension. Pour la première fois, écoutons les voix suppliciées de Tchernobyl.

Livre de poche, 250 pages. Prix : 8,30 €, port compris.
A commander au Réseau Sortir du nucléaire
9, rue Dumenge 69317 - Lyon Cedex 04.
Chèque à l’ordre de “Sortir du nucléaire”.
Ou par paiement sécurisé dans notre boutique en
ligne sur www.sortirdunucleaire.fr
Bruno Boussagol
Metteur en scène
brut-de-beton@orange.fr

Contact

Brut de Béton Production, 25, rue Carnot, BP 9, 63160 Billom - Tel. 04 73 68 46 15

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur La Diagonale de Tchernobyl, rendez-vous sur le site :
http://diagonaletchernobyl.free.fr



Thèmes
Tchernobyl