Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

La sortie du nucléaire marque des points

Juin 2014 - Victoire des Aborigènes d’Australie contre l’enfouissement !

16 juillet 2014 |




La mobilisation des Aborigènes a payé : ils sont arrivés à faire plier le gouvernement qui voulait leur imposer un énorme dépotoir radioactif !



Sous la pression des Aborigènes, l’Australie a définitivement abandonné un projet d’enfouissement de déchets radioactifs près d’un sanctuaire aborigène dans le nord du pays. Muckaty Station, localité du Territoire du Nord, avait été choisie en 2007 pour accueillir des déchets nucléaires de faible et moyenne activité, issus du seul réacteur nucléaire australien, utilisé à des fins de recherche et de production d’isotopes médicaux (que l’on sait d’ailleurs fabriquer... sans réacteur et quasi sans déchets nucléaires).

En concertation avec le Northern Land Council (NLC), organisation aborigène chargée de l’administration de la partie septentrionale du Territoire du Nord, le gouvernement avait reçu l’accord de la tribu des Ngapa. Mais quatre autres clans s’opposaient au projet, arguant de la proximité d’un site sacré, et avaient saisi la justice fédérale.

Après des années de bataille, les responsables du NLC ont décidé de renoncer et le gouvernement l’a aussitôt suivi. Le dossier a été formellement rejeté, le gouvernement va devoir chercher un autre site pour ses déchets...

D’autres images et vidéos sur le site des Amis de la Terre Australie

Sous la pression des Aborigènes, l’Australie a définitivement abandonné un projet d’enfouissement de déchets radioactifs près d’un sanctuaire aborigène dans le nord du pays. Muckaty Station, localité du Territoire du Nord, avait été choisie en 2007 pour accueillir des déchets nucléaires de faible et moyenne activité, issus du seul réacteur nucléaire australien, utilisé à des fins de recherche et de production d’isotopes médicaux (que l’on sait d’ailleurs fabriquer... sans réacteur et quasi sans déchets nucléaires).

En concertation avec le Northern Land Council (NLC), organisation aborigène chargée de l’administration de la partie septentrionale du Territoire du Nord, le gouvernement avait reçu l’accord de la tribu des Ngapa. Mais quatre autres clans s’opposaient au projet, arguant de la proximité d’un site sacré, et avaient saisi la justice fédérale.

Après des années de bataille, les responsables du NLC ont décidé de renoncer et le gouvernement l’a aussitôt suivi. Le dossier a été formellement rejeté, le gouvernement va devoir chercher un autre site pour ses déchets...

D’autres images et vidéos sur le site des Amis de la Terre Australie



MENU