Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

22
mar
Actions


Mobilisations printemps 2018

Inauguration de la statue "L'enfant de Tchernobyl"

Grenoble (38) - Rhône-Alpes


Jeudi 22 mars 2018


18h30 Jardin Hoche (entre le 47 et le 51 cours Gambetta) Grenoble



L’artiste Jean-Marc Rochette, auteur de bande dessinée et artiste plasticien né à Grenoble, fait don à la Ville de Grenoble d’une œuvre symbolique : L'enfant de Tchernobyl, un monument en hommage aux enfants victimes de la catastrophe nucléaire.

Jean-Marc Rochette a notamment publié Transperceneige (éd. Casterman), ouvrage traversé par la tragédie du nucléaire, adapté à l’écran par le réalisateur coréen Bong Joon-Ho avec le film Snowpiercer, qui a connu un retentissement international à sa sortie en 2013. Une adaptation en série est en cours de production. Il est également l’auteur de la bande dessinée Ailefroide altitude 3954 (éd. Casterman), qui paraitra le 21 mars. La bd retrace sa jeunesse grenobloise, des années 1960 à 1970, de la montagne au dessin, et la perpétuelle recherche d’un espace d’aventure et de liberté, des Ecrins à la mobilisation contre la centrale de Creys-Malville, de l’internat du Lycée Champollion à L’Echo des Savanes. http://www.gre-mag.fr/actualites/dessinateur-au-sommet/

Ville de Grenoble presse grenoble.fr

L’artiste Jean-Marc Rochette, auteur de bande dessinée et artiste plasticien né à Grenoble, fait don à la Ville de Grenoble d’une œuvre symbolique : L'enfant de Tchernobyl, un monument en hommage aux enfants victimes de la catastrophe nucléaire.

Jean-Marc Rochette a notamment publié Transperceneige (éd. Casterman), ouvrage traversé par la tragédie du nucléaire, adapté à l’écran par le réalisateur coréen Bong Joon-Ho avec le film Snowpiercer, qui a connu un retentissement international à sa sortie en 2013. Une adaptation en série est en cours de production. Il est également l’auteur de la bande dessinée Ailefroide altitude 3954 (éd. Casterman), qui paraitra le 21 mars. La bd retrace sa jeunesse grenobloise, des années 1960 à 1970, de la montagne au dessin, et la perpétuelle recherche d’un espace d’aventure et de liberté, des Ecrins à la mobilisation contre la centrale de Creys-Malville, de l’internat du Lycée Champollion à L’Echo des Savanes. http://www.gre-mag.fr/actualites/dessinateur-au-sommet/

Ville de Grenoble presse grenoble.fr




Proposer votre événement