Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Août 2015 / La Vie

Ils se mobilisent contre le nucléaire



Source : La Vie

http://www.lavie.fr/solidarite/linitiative/ils-se-mobilisent-contre-le-nucleaire-05-08-2015-65484_407.php

Ils se mobilisent contre le nucléaire

 

Depuis des années, le réseau Sortir du nucléaire organise des jeûnes en Europe pour demander un traité d'interdiction des armes nucléaires. A partir du 6 août, des jeûneurs seront à nouveau présents à Londres et à Paris mais également au Barp en Gironde, où est implanté le Centre d'études scientifiques et techniques d'Aquitaine qui abrite le laser Mégajoule, devant la base de Valduc-Dijon qui modernise les armes nucléaires françaises et anglaises, et devant la base allemande de Büchel (Rhénanie) qui héberge 20 bombes nucléaires américaines.

- A Paris, comme chaque année, des jeûneurs assureront une présence quotidienne du 6 août, 8h, au dimanche 9 août, 12h, sur la place de la République et dans différents lieux de la capitale. Le jeudi 6 août, dès 7h50 débutera la cérémonie de commémoration des 70 ans du bombardement de Hiroshima avec une lecture de textes sur une musique de Yuko Hirota avec son piano japonais, suivie de l'allumage de la Flamme de l'Abolition et d'une minute de silence à l'heure de l'explosion de la bombe. Au programme également de cette commémoration initiée par Vigilance Hiroshima-Nagasaki (Armes nucléaires STOP, la Maison de Vigilance et le réseau Sortir du nucléaire) : des cercle d'échanges, un lâcher de ballons, des projections de films, des débats.... 
Le dimanche 9 août, même principe à partir de 10h30, début de la cérémonie de commémoration des 70 ans du bombardement de Nagasaki avec la violoncelliste Maitane Sebastian et un message en japonais de Midori Amo, suivie d'une minute de silence à 11h02, l'heure de l'explosion sur Nagasaki. 
Programme et infos sur vigilancehiroshimanagasaki.over-blog.com

- Au Barp, en Gironde, un regroupement est prévu dans la matinée du 6 août en face de l'entrée du Mégajoule pour démarrer le jeûne. Le lendemain en début de soirée, les jeûneurs du monde entier communiqueront par vidéo-conférence.

- Dans le Finistère, rendez-vous pour la traditionnelle marche organisée par le Mouvement pour la Paix au mémorial de la résistance Ste Marie du Menez Hom à Crozon, le dimanche 9 août à 10h30. La marche sera suivie d'un pique-nique et d'une baignade « tous dans le bain pour la paix ! »

Contact : 06 67 90 42 64

- Dans le Limousin, à Liourdres, jeudi 6 août, le Mouvement de la Paix invite à une causerie-repas au bord de la Dordogne avec un lâcher de bougies sur l'eau à la mode japonaise...

Contact : mouvementdelapaix19@voila.fr

- A Saintes, en Charente maritime, jeudi 6 août, à 11h, cérémonie publique à la mémoire des victimes du bombardement atomique de Hiroshima. La Flamme du Désarmement Nucléaire sera allumée et brûlera jusqu’au 9 août pour réclamer l’abolition des armes. Le 9 août, à la même heure, une cérémonie commémorera les victimes de Nagasaki.

Contact : contact@acdn.net - 06 73 50 76 61

- A Dijon, et devant le site de Valduc (site de recherche de de production d'armes nucléaires), les jeûneurs proposent de se retrouver dès le 5 août pour une journée de formation-rencontre autour de la non-violence. Au programme également : un concours de dessins pour les enfants (les 6 et 7 août), un atelier origamis, un débat autour du film « & A fade to grey » de Lydie Jean-dit-Pannel, jeûneuse jeudi 6 à 20h (à Urbanalis à Dijon), une vidéo-conférence avec les autres groupes de jeûneurs... Un jeûne-action co-organisé par le Collectif Sortir du Nucléaire Côte-d'Or, le MAN 21, les Amis de la Terre 21 avec le soutien du Mouvement de la Paix 21.

- Dans le Lot, à Gramat, le collectif Route sans frontières propose un évènement militant et culturel articulé autour de la projection du film Le Voyage, de Peter Watkins (1983-1986), un documentaire qui a la particularité de durer... 870 minutes, soit 14h30 ! D'où une programmation étalée sur quatre jours avec plusieurs intervenants. Ce film, composé d’entretiens avec des familles des cinq continents, aborde les armements nucléaires, la difficulté de s’informer sur la question dans les médias ou à travers le système éducatif, la politique de leurs États, les effets de ces armes, et le rôle des médias de masse dans la course aux armements... Le Voyage emmène les spectateurs dans l’intimité d’un village africain, d’une communauté mexicaine, d’une famille d’Hiroshima, ou d’un village de Norvège.
La projection ménagera des temps de discussions, débats et pauses musicales. Du jeudi 6 août à 14 h au dimanche 9 août à 22 h (début de la projection jeudi 6 à 20 h 30).
Animations tout au long du week-end Place de la Halle à Gramat.

Contact : sdnlot@free.fr ou 06 46 41 08 11

 

- A noter également : ce défi lancé par le club d'athlétisme de Stains, en Seine-Saint-Denis : vingt jeunes sportifs de 16 à 30 ans sont partis au Japon pour participer au relais pour la paix, une course à pied internationale qui relie Hiroshima à Nagasaki du 6 au 9 août. Une belle aventure humaine, sportive et solidaire pour ces jeunes athlètes dont la majorité est issue d'un milieu social difficile.

 

> Pour aller plus loin :

Consultez la rubrique agenda du site : www.sortirdunucleaire.org

 

> Voir la source


Thèmes
Nucléaire militaire