Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

2
fév
Conférences - Débats

Haute-Marne : on s'y met, on fait bouger

Joinville (52) - Champagne-Ardenne


Jeudi 2 février 2017


salle de l'Auditoire

dans le coeur historique

(attention pas de parking sur place et salle au nombre de places limitées)

20 H



le constat

25 ans en arrière, territoire normal, « La vie est ici » annonçait même la Haute-Marne aux entrées du département puis prolifération de verrues nucléaires : Soulaines, Bure, Morvilliers, Saudron, Velaines, etc, avec colonisation qui s’étend > ici

« Bure va nous sauver » promettaient voilà 15 ans les pilotes du département. En réalité : désertification galopante, démographie en chute libre, économie sinistrée, finances sous perfusion (GIP), personnel politique amorphe, image plombée

la réponse pas de fatalité, et pour ne plus subir : agir ! lancement d’une campagne - pour la première fois en France - sur l’ensemble d’un département (pour commencer), la Haute-Marne

phase 1 : être acteur de l’arrêt de la production des déchets nucléaires, en quittant cette EDF qui a failli, pour rejoindre un fournisseur d’électricité atypique, une coopérative nationale, déclinée au niveau régional en Enercoop Ardennes-Champagne

phase 2 : en parallèle, être aussi consom’acteurs en devenant producteurs d’électricité propre et renouvelable (particuliers, industriels, collectivités), via Enercoop

phase 3 : en parallèle, participer financièrement, sur l’ensemble du département, à des projets plus lourds de production d’électricité propre, via Enercoop gains : création de richesses locales (revente d’électricité propre) + création d’emplois locaux (installation, maintenance, etc) + démontrer aux yeux du public (France entière) que le nucléaire (et ses déchets, coûts, risques) ne sont en rien une fatalité + démontrer et amener à ce que ICI on vive, on fasse sans les métastases nucléaires, et sans le dit cigéo… auquel réponse va être donnée, en phase 4

Cedra52.fr cedra.org@orange.fr

le constat

25 ans en arrière, territoire normal, « La vie est ici » annonçait même la Haute-Marne aux entrées du département puis prolifération de verrues nucléaires : Soulaines, Bure, Morvilliers, Saudron, Velaines, etc, avec colonisation qui s’étend > ici

« Bure va nous sauver » promettaient voilà 15 ans les pilotes du département. En réalité : désertification galopante, démographie en chute libre, économie sinistrée, finances sous perfusion (GIP), personnel politique amorphe, image plombée

la réponse pas de fatalité, et pour ne plus subir : agir ! lancement d’une campagne - pour la première fois en France - sur l’ensemble d’un département (pour commencer), la Haute-Marne

phase 1 : être acteur de l’arrêt de la production des déchets nucléaires, en quittant cette EDF qui a failli, pour rejoindre un fournisseur d’électricité atypique, une coopérative nationale, déclinée au niveau régional en Enercoop Ardennes-Champagne

phase 2 : en parallèle, être aussi consom’acteurs en devenant producteurs d’électricité propre et renouvelable (particuliers, industriels, collectivités), via Enercoop

phase 3 : en parallèle, participer financièrement, sur l’ensemble du département, à des projets plus lourds de production d’électricité propre, via Enercoop gains : création de richesses locales (revente d’électricité propre) + création d’emplois locaux (installation, maintenance, etc) + démontrer aux yeux du public (France entière) que le nucléaire (et ses déchets, coûts, risques) ne sont en rien une fatalité + démontrer et amener à ce que ICI on vive, on fasse sans les métastases nucléaires, et sans le dit cigéo… auquel réponse va être donnée, en phase 4

Cedra52.fr cedra.org@orange.fr




Proposer votre événement