Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

26
avr
Actions


Grand rassemblement devant la centrale de Fessenheim

Fessenheim (68) - Alsace


Dimanche 26 avril 2015


A partir de 11h devant la centrale de Fessenheim



Au programme : Stands d’information et de petite restauration sur le terrain devant la Maison des Énergies

 11h15 : Programme festif, percussions, chants et musique
 11h45 : Mots d’accueil
 12h00 : Prise de parole des intervenants de France, de Suisse et d’Allemagne
 13h15 : Départ de la course en direction de la Forêt Noire et vers Schönau "Course pour la vie"
 Festivités culturelles et fin du rassemblement

Pourquoi une manifestation à Fessenheim ?

Le candidat Hollande avait promis de la fermer en 2016 ; maintenant le Président parle de 2017. La très puissante EDF utilise toute son immense influence pour empêcher cette fermeture. Elle craint un effet de domino : que l’arrêt de Fessenheim n’entraine celui des autres centrales, où les risques sont aussi énormes (Tricastin, Bugey, Blayais,…) et met une pression énorme sur les gouvernements , de gauche comme de droite. Elle oppose la puissance de l’argent aux citoyens qui demandent la transparence et la sécurité. Qui décide de la politique énergétique de la France : un gouvernement issu du peuple ? ou bien l’ entreprise commerciale d’un « Etat nucléaire » ?

Un million de personnes vivent à moins de 30 km de Fessenheim sous une menace extrême

La réaction atomique en chaine met en danger les gens des 2 côtés du Rhin. Le risque sismique, la situation en contrebas du canal, l’insuffisance du socle multiplient les risques. La permanente pollution radioactive de toute la nappe phréatique du Rhin, jusqu’en Hollande, est un scandale d’une gravité sans nom.

Conséquences d’un « accident » grave

A 300km à la ronde, les populations auront intérêt à évacuer, mais pour aller où ? A Fukushima, 4 ans après, les gens sont bien obligés de rester parqués sur place, et de vivre contaminés à vie. A Fessenheim, ce serait pareil ! Les autorités s’entêtent dans le déni de l’insécurité ; leur impréparation face à la catastrophe qui devient chaque jour plus probable montre clairement que les aspirations légitimes des citoyens ne sont pas du tout prises en compte.

SOYONS NOMBREUX À RÉCLAMER NOS DROITS À LA SÉCURITÉ ET À LA DÉMOCRATIE

Plus d’info : http://stopfessen.celeonet.fr/content/view/372/204/ Contact : stopfessenheim@gmail.com

Au programme : Stands d’information et de petite restauration sur le terrain devant la Maison des Énergies

 11h15 : Programme festif, percussions, chants et musique
 11h45 : Mots d’accueil
 12h00 : Prise de parole des intervenants de France, de Suisse et d’Allemagne
 13h15 : Départ de la course en direction de la Forêt Noire et vers Schönau "Course pour la vie"
 Festivités culturelles et fin du rassemblement

Pourquoi une manifestation à Fessenheim ?

Le candidat Hollande avait promis de la fermer en 2016 ; maintenant le Président parle de 2017. La très puissante EDF utilise toute son immense influence pour empêcher cette fermeture. Elle craint un effet de domino : que l’arrêt de Fessenheim n’entraine celui des autres centrales, où les risques sont aussi énormes (Tricastin, Bugey, Blayais,…) et met une pression énorme sur les gouvernements , de gauche comme de droite. Elle oppose la puissance de l’argent aux citoyens qui demandent la transparence et la sécurité. Qui décide de la politique énergétique de la France : un gouvernement issu du peuple ? ou bien l’ entreprise commerciale d’un « Etat nucléaire » ?

Un million de personnes vivent à moins de 30 km de Fessenheim sous une menace extrême

La réaction atomique en chaine met en danger les gens des 2 côtés du Rhin. Le risque sismique, la situation en contrebas du canal, l’insuffisance du socle multiplient les risques. La permanente pollution radioactive de toute la nappe phréatique du Rhin, jusqu’en Hollande, est un scandale d’une gravité sans nom.

Conséquences d’un « accident » grave

A 300km à la ronde, les populations auront intérêt à évacuer, mais pour aller où ? A Fukushima, 4 ans après, les gens sont bien obligés de rester parqués sur place, et de vivre contaminés à vie. A Fessenheim, ce serait pareil ! Les autorités s’entêtent dans le déni de l’insécurité ; leur impréparation face à la catastrophe qui devient chaque jour plus probable montre clairement que les aspirations légitimes des citoyens ne sont pas du tout prises en compte.

SOYONS NOMBREUX À RÉCLAMER NOS DROITS À LA SÉCURITÉ ET À LA DÉMOCRATIE

Plus d’info : http://stopfessen.celeonet.fr/content/view/372/204/ Contact : stopfessenheim@gmail.com




Proposer votre événement



Thèmes
Fessenheim