Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Saint-Laurent : Double fuite de fioul lors du remplissage d’un réservoir, 10 L déversés dans le réseau d’eaux pluviales relié à la Loire




26 juin 2018


Début juin 2018, un appoint de fioul est fait pour les moteurs diesels servant de source électrique de secours aux réacteurs nucléaires. Mais une double fuite se produit. D’abord au niveau d’un flexible du camion citerne, environ 50 litres sont récoltés et stockés dans un bac de rétention. Mais cette rétention elle même se met à fuir au niveau d’une vanne. Au final ce sont environ 10 litres de fioul qui ont été déversés dans le réseau d’eaux pluviales.


Rappelons que ce dérivé du pétrole est un énergie fossile fortement polluante. Les équipes de la centrale ont isolé le réseau d’eaux pluviales afin que le combustible ne se répande pas dans la Loire, le réseau d’eaux pluviales y étant connecté. Selon l’exploitant, les analyses d’eau au cours de l’événement n’ont montré aucune présence d’hydrocarbures dans le fleuve. L’évènement a toutefois été déclaré par la centrale à l’Autorité de sûreté nucléaire comme étant significatif pour l’environnement.

Ce que dit EDF :

Le 26/06/18

Déclaration d’un événement environnement : déversement de 10 L de fioul dans le réseau d’eaux pluviales

Le 4 juin 2018, une opération d’appoint en fioul d’un diesel est réalisée. Lors du remplissage du réservoir, une fuite est observée au niveau du flexible du camion-citerne, provoquant le déversement d’environ 50 litres de fioul dans un bac de rétention, destiné à prévenir tout déversement dans l’environnement. L’équipe d’intervention du site est appelée rapidement pour mettre en œuvre l’organisation prévue et confiner ce déversement.

À son arrivée sur place, l’équipe constate un léger écoulement de fioul au niveau d’une vanne du bac de rétention. Cet écoulement a entraîné le déversement d’environ 10 litres de fioul dans le réseau d’eaux pluviales. Afin de prévenir tout risque de déversement dans la Loire, les équipes ont immédiatement isolé cette portion du réseau d’eau grâce à des obturateurs et ont procédé à des opérations de pompage.

Les analyses d’eau au cours de l’événement n’ont montré aucune présence d’hydrocarbures dans la Loire.

L’événement a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire par la direction de la centrale de Saint-Laurent le 7 juin 2018 comme événement significatif environnement.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-saint-laurent-des-eaux/actualites/declaration-d-un-evenement-environnement-deversement-de-10-l-de-fioul-dans-le-reseau-d-eaux-pluviales