Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Saint-Alban : La série noire des incidents continue : un nouveau blessé évacué à l’hôpital




3 mai 2017


La série noire des incidents de Saint-Alban n’en finit plus ! Un salarié a été blessé en pleine nuit le 3 mai 2017, alors qu’il travaillait dans la salle des machines du réacteur 1, à l’arrêt pour maintenance. Le travailleur blessé a du être emmené à l’hôpital. C’est le 6ème incident qui se produit sur ce chantier depuis le 11 avril 2017, soit en moyenne 2 incidents par semaine (2 blessés, 4 départs de feu).


Ce que dit EDF :

Le 03/05/17

Prise en charge par les secours externes d’un salarié prestataire à la centrale de Saint-Alban Saint-Maurice

Mercredi 3 mai 2017 à 4h30, un salarié prestataire a ressenti une forte douleur au pied alors qu’il intervenait dans la salle des machines de l’unité de production n°1 (partie non nucléaire de l’installation), actuellement en arrêt pour visite décennale.

La personne consciente a immédiatement été prise en charge par les équipes d’intervention et le service médical de la centrale, avant d’être transportée par les pompiers vers un centre hospitalier pour des examens complémentaires.

L’unité de production n°2 est actuellement à l’arrêt pour optimisation du combustible contenu dans le réacteur.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-saint-alban/actualites/prise-en-charge-par-les-secours-externes-d-un-salarie-prestataire-a-la-centrale-de-saint-alban-saint-maurice-2

Depuis le 11 avril, les incidents s’enchaînent et se ressemblent sur réacteur 1 de la centrale  : après 4 départs de feu, y compris en zone nucléaire (les 11, 14, 19 et 26 avril 2017), voici donc le second travailleur blessé et évacué à l’hôpital en 3 semaines (le 12 avril, un salarié a été blessé dans le bâtiment réacteur et a du être transporté à l’hôpital)

Voir notre article sur le précédent incident (départ de feu la nuit du 26 avril 2017)

Voir notre article sur le blessé du 12 avril