Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Nogent-sur-Seine : Refroidissement du cœur du réacteur 2 non conforme durant 10 jours : erreur de maintenance non détectée et procédures réglementaires non respectées




6 septembre 2018


Suite à une erreur de maintenance datant de la mi août 2018, entre le 22 et le 31 août le cœur du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine n’a pas été refroidi comme l’exigeaient les procédures réglementaires. En effet, l’erreur commise a eu pour conséquence de rendre indisponible l’alimentation en eau de secours de la moitié des générateurs de vapeur du réacteur 2. Ce circuit dit "de secours" est utilisé pour alimenter en eau les générateurs en cas de défaillance du système principal, mais il est aussi utilisé pendant les phases d’arrêt et de redémarrage des réacteurs. Or le réacteur 2 est arrêté pour maintenance depuis le 1er juillet 2018. Depuis le 22 août ce système d’alimentation en eau aurait dû être pleinement opérationnel afin que les 4 générateurs de vapeur puissent refroidir correctement le cœur du réacteur 2. C’est ce qu’exigent les spécifications techniques d’exploitations, le recueil des modes opératoires à respecter pour la conduite des installations nucléaires. Mais l’erreur de maintenance commise le 16 août n’ayant été découverte que le 31, le système d’alimentation en eau de secours n’alimentait que 2 des 4 générateurs de vapeur au moment où il était requis, à savoir à compter du 22 août. C’est sans doute ce qui a poussé l’exploitant à présenter sa déclaration d’évènement significatif pour la sûreté comme une simple "Indisponibilité d’un matériel requis".


Ce que dit EDF :

Indisponibilité d’un matériel requis

Publié le 06/09/2018

L’unité de production n°2 de la centrale de Nogent-sur-Seine est à l’arrêt pour maintenance depuis le 2 juillet 2018. Le 16 août 2018, un essai d’ouverture et de fermeture est réalisé sur une vanne de l’alimentation de secours en eau* des générateurs de vapeur. Lors de cet essai, suite à une difficulté rencontrée par les intervenants, une erreur dans le réglage de la vanne a été faite.

Le 31 août 2018, les équipes de conduite détectent la fermeture de cette même vanne. Un diagnostic est mené et conduit à constater l’erreur de réglage réalisé le 16 août 2018. Le matériel est immédiatement remis en conformité. De nouveaux tests confirment son bon fonctionnement.

La direction de la centrale de Nogent-sur-Seine a déclaré cet événement à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le 5 septembre 2018, comme événement significatif sûreté de niveau 1 sur l’échelle INES qui en compte 7.

* Le circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur fournit, en cas de défaillance de l’alimentation principale, l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur. Il est également utilisé lors des périodes de démarrage et d’arrêt du réacteur.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-nogent-sur-seine/actualites/indisponibilite-d-un-materiel-requis


Ce que dit l’ASN :

Non qualité de maintenance ayant provoqué l’indisponibilité du système d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur

Publié le 14/09/2018

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 5 septembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif portant sur l’indisponibilité partielle du système d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur [1] du réacteur 2.

Le 31 août 2018, l’exploitant a constaté la fermeture intempestive d’une vanne sur le circuit d’alimentation de secours en eau de deux des quatre générateurs de vapeur. Cette fermeture est liée au mauvais réglage de cette vanne lors d’une opération de maintenance le 16 août 2018.

Entre le 22 août 2018, date à laquelle la disponibilité de ce matériel était requise compte-tenu de l’état du réacteur, et le 31 août, le refroidissement du cœur par les générateurs de vapeur n’a pas été assuré conformément aux spécifications techniques d’exploitation applicables. Le matériel concerné a été remis en conformité dès la détection de cet écart.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les travailleurs, les installations ou l’environnement.

Néanmoins compte-tenu de l’erreur ayant conduit à rendre indisponible un matériel requis selon les spécifications d’exploitation en vigueur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Indisponibilite-du-systeme-d-alimentation-de-secours-en-eau-des-GV


[1Ce système est utilisé comme système de secours pour la fourniture d’eau d’alimentation des générateurs de vapeur en cas de défaillance du système d’alimentation en eau normal et comme système auxiliaire de remplissage des générateurs de vapeur et la fourniture d’eau d’alimentation pendant les opérations d’arrêt et de démarrage du réacteur.