Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Image / illustration
France : Cattenom : Indisponibilité de la filtration iode de l’air de ventilation de la salle de commande du réacteur n° 3




7 octobre 2015


Le 7 octobre 2015, une mauvaise application des consignes par les intervenants provoque, lors de la remise en service du système de détection incendie, la fermeture durant 10 minutes du système de filtration de l’air de la salle de commande du réacteur n° 3.


Ce que dit EDF :

Isolement de courte durée du circuit de filtration de l’air extérieur en salle de commande
Publié le 09/10/2015

Le mercredi 7 octobre 2015, une activité de maintenance se termine dans des locaux situés dans la partie non nucléaire de l’unité de production n° 3, en fonctionnement. Elle a nécessité d’inhiber le système de détection incendie dans les locaux concernés afin d’éviter le déclenchement d’une alarme incendie non justifiée.

Lors de la remise en service du système de détection, un écart d’application des consignes a conduit à isoler pendant dix minutes le circuit de filtration de l’air extérieur soufflé en salle de commande. Celui-ci est prévu en cas de situation accidentelle.

Dès la détection de cet écart, les équipes ont procédé à la remise en conformité du circuit de filtration. Cet événement n’a eu aucun impact sur la sûreté et la sécurité du personnel.

Cependant, le retour d’expérience d’événements comparables n’ayant pas permis d’éviter ce dysfonctionnement, la direction du site a décidé de déclarer cet événement à l’Autorité de Sûreté Nucléaire le vendredi 9 octobre 2015 au niveau 1 de l’échelle INES qui compte 7 échelons.

https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites

Ce que dit l’ASN :

Indisponibilité de la filtration iode de l’air de ventilation de la salle de commande du réacteur n° 3
13/10/2015

 Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 9 octobre 2015, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cattenom a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la sûreté à la suite de l’indisponibilité de la filtration iode de l’air de ventilation de la salle de commande du réacteur n° 3.

Le système de filtration de l’air de ventilation de la salle de commande garantit, en cas d’accident avec des rejets radioactifs, la sécurité des opérateurs afin de leur permettre de piloter le réacteur.

Le 7 octobre, des travaux de remplacement de tuyauteries nécessitent l’arrêt du système de détection incendie d’une partie des installations afin d’éviter des déclenchements intempestifs. À la fin des travaux, les intervenants demandent la remise en service du système de détection incendie. Des actions et des contrôles sont réalisés pour permettre cette remise en service. Une erreur dans l’application des consignes provoque, lors de la remise en service, la fermeture durant 10 minutes du système de filtration de l’air de la salle de commande du réacteur n° 3.

Cet incident n’a pas eu de conséquence réelle sur le fonctionnement de l’installation ni sur le personnel. Néanmoins, il a conduit à dégrader temporairement les conditions d’exploitation de la salle de commande.

Considérant que cet évènement est survenu malgré les mesures correctives prises dans le cadre du retour d’expérience d’événements similaires, l’événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

http://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Indisponibilite-de-la-filtration-iode-de-l-air-de-ventilation-de-la-salle-de-commande